Acceuil / Citations par thèmes / Magnifiques citations et phrases sur Noël
Sapin et décorations de Noël

Magnifiques citations et phrases sur Noël

Noël, c’est une fête d’origine chrétienne désormais partagée dans le monde entier.

C’est avant tout une ambiance : la féerie de Noël !

Découvrez dans cet article les plus belles citations sur Noël.

Quelques mots sur la fête de Noël

Des lumières, des odeurs, des couleurs, l’esprit de Noël replonge dans les souvenirs d’enfance :

  • Le calendrier de l’Avent : chaque matin on ouvre une case pour découvrir un petit cadeau ou un chocolat et compter les jours avant Noël
  • La décoration et l’illumination de la maison dès le début du mois de décembre
  • La décoration du sapin
  • La course aux cadeaux
  • Le réveillon
  • La messe de minuit
  • Le concours de maisons illuminées
  • Le marché de Noël
  • La lettre au Père Noël

Noël est une des fêtes les plus joyeuses de l’année

LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

C’est à partir de l’an 300 que Noël signifie la célébration de la naissance de Jésus. À cette époque, le Dieu Mithra, divinité indo-iranienne apparue vers 1500 ans avant Jésus-Christ, est vénéré dans le bassin méditerranéen. En 274, l’empereur Aurélien en fait le dieu officiel de l’Empire et lui érige à Rome. Aurélien fait célébrer la naissance du Dieu-Soleil par des jeux somptueux chaque 25 décembre.

L’Empereur Constantin crée la fête de la naissance de Jésus. Noël devient une des fêtes chrétiennes les plus importantes au Moyen-Age et est diffusée dans le reste du monde avec la colonisation et l’occidentalisation contemporaine.

LES DÉCORATIONS DE NOËL

Déjà au IIe siècle, Tertullien se plaignait que les chrétiens d’Afrique du Nord décoraient leurs maisons de verdure, symbole païen.

Noël est l’occasion de décorer les villes, les magasins, les maisons avec du gui, du houx, des guirlandes, des lumières et des boules de toutes les couleurs  c’est la « féerie de Noël ». La neige, les flocons, les bonhommes de neige, rappellent l’hiver, le Noël blanc.

Les couleurs traditionnelles sont le vert (le pin), le blanc (la neige) et le rouge (le cœur). Le bleu et blanc représentent l’hiver, l’or et l’argent la lumière.

Les marchés de Noël en plein air ont lieu traditionnellement pendant l’Avent. Ils viennent d’Europe Centrale et de l’Ouest (Autriche, Suisse et Allemagne) et de l’est de la France (l’Alsace, la Lorraine et la Franche-Comté). Dans les petites boutiques, on trouve des décorations de Noël. Les attractions populaires incluent la Crèche de Noël, les biscuits de Noël traditionnels, les produits régionaux ou artisanaux, les petits cadeaux et de quoi se restaurer (vin chaud, cannelle, gâteaux). Les marchés s’accompagnent d’illuminations de Noël ainsi que de spectacles de rue ou pyrotechniques, chants de Noël ou musique de Noël …

Une étude publiée par le Journal of Environmental Psychology en 1989, reliait le niveau de sociabilité des personnes à la décoration de leur maison : les personnes dont les maisons étaient décorées ont été jugées plus amicales et sociables que celles dont la maison ne l’était pas.

Le temps des fêtes de fin d’année suscite un sentiment de nostalgie et la nostalgie aide à relier les gens à leur passé personnel et à comprendre leur identité.

Le fait de mettre en place les décorations de Noël est un moyen de se reconnecter avec l’enfance.

Amy Morin –  psychothérapeute

LE SAPIN DE NOËL

La tradition d’un arbre décoré est ancienne puisque les Celtes décoraient un arbre, symbole de vie, au solstice d’hiver. Les Scandinaves aussi pour la fête de Yule, qui avait lieu à peu près à Noël. Le sapin de Noël s’est généralisé au XIXe siècle. L’arbre de Noël ne doit pas être installé avant la veille de Noël, c’est-à-dire le 24 décembre et doit être enlevé douze nuits après, pour l’Épiphanie.

Le sapin de Noël peut être vendu coupé ou en pot, ce qui permet de le replanter à la fin des festivités. Le sapin artificiel, souvent pliable, réutilisable, est une alternative au sapin naturel. Certains sont vendus « enneigés » ou même décorés, voire parfumés.

La décoration du sapin suit la mode, le goût, le style, l’environnement et l’ambiance. La guirlande, qui peut être lumineuse, est posée en spirale pour envelopper le sapin. Les boules de Noël et autres pendeloques complètent la décoration avec l’étoile de Noël tout en haut, le cimier.

Lorsqu’un chêne sent le sapin, il sait que sa dernière heure est arrivée.

Raymond Devos

LA CRÈCHE DE NOËL

Posée au pied du sapin, la crèche représente la naissance de l’enfant Jésus, entouré de la Vierge Marie et Joseph, de l’âne et du bœuf censés le réchauffer avec leur souffle, des Rois Mages et des bergers, dans une étable surmontée de son étoile.

La tradition de la crèche de Noël remonte à François d’Assise, dont la mère originaire de Tarascon, a créé en 1223 la première crèche vivante à Greccio. Puis les acteurs ont été remplacés par des personnages en bois, en cire, en carton pâte, en faïence ou en verre. Le bœuf et l’âne ont été rajoutés ensuite sur la base d’un verset d’Esaïe : « Un bœuf reconnaît son propriétaire et un âne la mangeoire de son maître : par contre, mon peuple ne me reconnaît pas. »

Une particularité : Les santons de Provence sont des petites figurines en argile, très colorées,  figurant les habitants d’un village provençal et leurs métiers traditionnels. Chacun a un présent pour l’enfant Jésus. Ils font route à travers un paysage comportant traditionnellement une colline, une rivière avec un pont, et des oliviers (généralement du thym fleuri).

LE RÉVEILLON ET LA BÛCHE DE NOËL

Le réveillon de Noël a lieu le soir du 24 décembre : c’est un repas familial, qui commence après la messe de minuit, autour d’une table de Noël recouverte de décorations de table. Le plat principal est la dinde de Noël. Le dessert traditionnel est la bûche de Noël, sauf en Provence, où c’est la tradition des Treize desserts, en souvenir de Jésus et de ses douze apôtres. À minuit, les participants se souhaitent un « joyeux Noël ».

Dans la tradition chrétienne, la bûche de Noël rappelle « que Jésus de Galilée est né dans une étable glaciale et n’avait pour se réchauffer que le souffle d’un âne et d’un bœuf ». La Bûche de Noël est un biscuit roulé, fourré de crème et dont le nappage évoque l’écorce d’un arbre ou d’un gros morceau de bois.

Autrefois, pour fêter le solstice d’hiver, les familles brûlaient une bûche le soir de Noël pour avoir de bonnes récoltes l’année suivante. Il était d’usage de prendre une bûche issue d’un arbre fruitier, symbole d’abondance, bénie avec une branche de buis ou de laurier conservée depuis la fête des Rameaux. Certains l’arrosaient de vin pour assurer une bonne vendange ou de sel pour se protéger des sorcières. Les cendres étaient ensuite conservées pour protéger la maison contre la foudre.

Cache le feu (ancien), allume le feu (nouveau); Dieu nous comble d’allégresse.

Dicton provençal

La période des fêtes, c’est comme la bûche de Noël : il faut savoir la voir avant de la finir sans s’en rendre compte.

Hanluo Taihan

LES CADEAUX DE NOËL

L’échange des cadeaux représente les offrandes des bergers et des mages à l’enfant Jésus. Le cadeau était d’abord alimentaire (pomme, orange, pipe en sucre) puis est devenu un paquet emballé dans du papier cadeau.

La veille de Noël, les enfants déposent un soulier au pied du sapin. Depuis le XXe siècle, la légende veut que ce soit le Père Noël qui livre les cadeaux ; il passe par la cheminée et laisse les cadeaux dans les souliers des habitants de la maison pendant leur sommeil. La livraison a lieu dans la nuit qui précède le jour de Noël après minuit.

En Espagne, les cadeaux sont distribués le 6 janvier, fête de l’Épiphanie, en souvenir des présents faits par les rois mages à l’Enfant-Jésus.

LE PÈRE NOËL

Le père Noël est apparu au milieu du XIXe siècle. C’est Coca-Cola qui lui a donné sa couleur : en 1860, à partir de la légende de Saint Nicolas, un illustrateur new-yorkais invente ce personnage qui distribue des cadeaux aux enfants.

La lettre au père Noël : les enfants écrivent une lettre au père Noël, pour lui faire la liste des cadeaux qu’ils souhaitent pour Noël.

Pour les Canadiens, le père Noël est à l’adresse : Père Noël – Pôle Nord – H0H 0H0 – Canada.

En France, le Secrétariat du Père Noël est créé par le Ministre des PTT en 1962 après que deux receveuses des PTT (Odette Ménager et Magdeleine Homo) aient pris l’initiative depuis plusieurs années d’ouvrir le courrier et de répondre en cachette.

En 1927 les Finlandais ont fixé la résidence du Père Noël en Laponie, à Rovaniemi au Village du Père Noël.

Le père Noël voyage dans un traîneau tiré par des rennes qui l’aident à distribuer les cadeaux :

  • Tornade (Dasher) : le plus rapide (mâle)
  • Danseur (Dancer) : la plus gracieuse (femelle)
  • Furie (Prancer) : le plus puissant (mâle)
  • Fringant (Vixen) : belle et puissante (femelle)
  • Comète (Comet) : il apporte le bonheur aux enfants (mâle)
  • Cupidon (Cupid) : elle amène l’amour aux enfants (femelle)
  • Tonnerre (Donner) : le plus fort (mâle)
  • Éclair (Blitzen) : elle apporte la lumière (femelle)
  • Rudolphe : avec son nez rouge, il  apparaît en 1939, dans une histoire de Robert L. May et dans la chanson « Rudolph the Red-nosed Reindeer ». Grâce à son nez rouge lumineux, il guide le père Noël et lui permet d’effectuer sa tournée malgré la neige et le brouillard.

Citations sur Noël

Citations drôles sur Noël

La naïveté grotesque des enfants fait peine à voir, surtout si l’on veut bien la comparer à la maturité sereine qui caractérise les adultes. Par exemple, l’enfant croit au Père Noël. L’adulte non. L’adulte ne croit pas au Père Noël. Il vote.

Pierre Desproges – Manuel de savoir vivre à l’usage des rustres et des malpolis

Ne pourrait-on pas fixer la Saint-Sylvestre au 15 août, afin que le père Noël évolue enfin dans des cheminées éteintes ?

Philippe Bouvard

Tu fais quoi pour Noël ? – Je prends deux kilos.

Anna Gavalda Artiste, écrivaine, Romancière

Quelle est la différence entre un curé et un arbre de Noël ? Aucune : dans les deux cas, les boules, c’est pour décorer.

Les Nuls

On dit que la jeunesse ne croit plus à rien. Quelle tristesse… Et si un jour le Père Noël ne croyait plus aux enfants !

Pierre Doris humoriste

Quand on va dans un bureau de poste et qu’on voit comment les employés des P.T.T. manipulent les colis, on comprend mieux pourquoi le père Noël tient à apporter ses cadeaux lui-même.

Marie-Lyse Aston

Devenir adulte, c’est reconnaître, sans trop souffrir, que le Père Noël n’existe pas.

Hubert Reeves – Astronome, Physicien, Scientifique (1932 – )

Le design, ce n’est rien, c’est des cadeaux de Noël.

Philippe Starck – 20 Février 2003

Amazon fait appel à nous pour le soutenir dans sa lutte contre Hachette : ça me fait penser à des rôtisseurs faisant appel aux dindes pour arbitrer sur les prix à pratiquer à Noël.

Didier Hallépée – Les écrivains de Fondcombe –

Être né sur la paille, avoir échappé à Hérode et finir sur une croix, tout ça pour que, le 24 décembre, les foules hystériques se battent devant les vitrines, obsédées par cette question : faudra-t-il ouvrir les magasins le dimanche au cas où l’on aurait pas le temps de remplir les hottes de Noël ras-la-gueule ?

Sylvain Tesson – Géographie de l’instant

BOUDIN : Signe de gaieté dans les maisons. Indispensable la nuit de Noël.

Gustave Flaubert – Dictionnaire des idées reçues

Vers onze heures du matin, les rues s’emplirent de réveillonneurs bouffis qui, encore bourrés de charcutailles jusqu’à l’arrière-glotte, allaient faire la queue à la charcuterie pour se regradoubler l’intérieur. Noël est le seul jour de l’année où les hommes se conduisent comme les oies du Périgord, mais sans se forcer.

Desproges – Fonds de tiroir

A noël certains vivent de dindes alors que d’autres vivent d’un don

Marc Escayrol

Les parents du Père Noël auraient aussi souhaité que leur fils existe vraiment.

Jean-Michel Serveaux

Mille cinq cents oies du Périgord ont entamé une grève de la faim à quelques jours de Noël. On ignore encore les causes d’une telle décision.

Daniel Prévost – Les Pensées

On a calculé que les fêtes de Noël provoquent chaque année la mort de dix mille fois plus de jeunes sapins en bonne santé que ne le font tous les incendies de forêt du mois d’août.

Cavana – Autrefois – Cent poèmes pour l’écologie Le cherche midi 1991

Eh bien ! mon petit père Noël, je vais corser mon programme ! Tu vas descendre sur terre cette nuit, et non seulement tu ne leur ficheras rien dans leurs ripatons, mais encore tu leur barboteras lesdits ripatons, et je me gaudis d’avance au spectacle de tous ces imbéciles contemplant demain matin leurs âtres veufs de chaussures.

Alphonse Allais – Conte de Noël d’Alphonse Allais, extrait de Deux et deux font cinq

C’est drôle, si un type vous dit qu’il croit au Père Noël vous le prenez pour un fou, alors que s’il dit croire en Dieu tout le monde trouve ça normal…

Axl Cendres

Citations sur la magie de Noël

Noël, c’est une période magique, une fête de famille et de chaleur humaine. Mais aussi un moment de tolérance, de paix et de fraternité. On parle de paix sur la terre par les hommes de bonne volonté. On lui associe l’arrivée de la neige, l’odeur des sapins, l’air de fête sur les rues illuminées où une foule de passants chargés de paquets de toutes les couleurs courent après leurs dernières emplettes. C’est l’époque des chants de noël.

C’est Noël : il est grand temps de rallumer les étoiles.

Guillaume Apollinaire

Noël, c’est un sapin illuminé dans les chaumières qui réchauffe le cœur des enfants en plein hiver.

Maxalexis

Noël, c’est le printemps de l’esprit ; c’est tout promesse.

Alain – Les saisons de l’esprit (1935)

Noël, c’est la veille, c’est l’attente.

Georges Dor ; Après l’enfance (1975)

Tant crie-t-on Noël qu’il vient.

François Villon  (1458)

Si je pouvais en faire à ma tête, tout imbécile qui court les rues avec un gai noël sur les lèvres serait mis à bouillir dans la marmite avec son propre pudding et enterré avec une branche de houx au travers du cœur. C’est comme ça.

Un chant de Noël : histoire de fantômes pour noël – Charles Dickens

Je voudrais t’écrire, je ne sais pas ou. Les enfants qui envoient leur lettre au Père Noêl marquent sur l’enveloppe Ciel.

Jean-Louis Fournier – Veuf

Les jeunes villageois sont partis ramasser des branches pour l’église, avant l’aube, ce matin. Ils sont revenus avec plus de brindilles dans les cheveux que dans leurs paniers. Je prévois un grand arrivage de bébés pour Noël prochain.

Karen Cushman – Le livre de Catherine

La neige au chaume coud ses franges, Mais sur le toit s’ouvre le ciel, Et, tout en blanc, le chœur des anges Chante aux bergers : Noël ! Noël !

Théophile Gautier — Émaux et Camées Noël

A Noël, je n’ai pas plus envie de rose que je ne voudrais de neige au printemps. J’aime chaque saison pour ce qu’elle apporte.

Shakespeare – Peines d’amour perdues (Love’s Labour’s Lost)

Qui peut se vanter d’avoir surpris, à l’aube ou en pleine nuit, les malfaiteurs municipaux grimpés dans leurs nacelles pour accrocher toutes ces décorations terrifiques ? Lorsqu’on les aperçoit, il est déjà trop tard. Noël vous saute dessus comme une bête féroce. Chaque façade reçoit ses coups de griffe. Des sapins hystériques fument comme des feux d’enfer. Dans les centres-villes meurtris de sonorisations, il ne reste plus qu’à marcher courbé entre des magasins fardés de neige empoisonnée et remplis de post-humains qui se ressemblent tous parce qu’ils sont habités de la même peur qu’ils camouflent en allégresse.

Philippe Muray – Après l’Histoire

C’est une inondation, Noël, et c’est un éboulement. Les guirlandes sont des muscles démesurés qui s’enroulent et gonflent pour étouffer le peu qui restait de la réalité. Les lumières clignotantes rampent vers les immeubles et les escaladent pour les aveugler. Des éboulis de boules hétéroclites deviennent des giboulées de grêlons impitoyables. Les vitrines se couvrent de mille chiures d’étoiles. Des étages sans fin de fausse joie pétillante s’empilent au-dessus des rues. Il n’y a plus d’autre géographie que celle du cataclysme.

Philippe Muray – Après l’Histoire

Je dois partir maintenant ; c’est une belle et douce nuit et j’ai des milliers de kilomètres à parcourir avant le matin – il y a tant à faire. Un baiser froid du Père Nicolas Noël. (lettre du 24 décembre 1923).

J.R.R. Tolkien – Lettres du père Noël

Dès que le noir se fait, dès que le rideau de l’écran s’ouvre, je suis comme un enfant face à un cadeau d’anniversaire ou de Noël. Il y a l’emballage, le ruban, la carte de vœux. J’ai envie de déchirer le papier, mais mes parents m’ont bien élevé, donc je commence par lire la carte. Au cinéma, la carte de vœux, c’est le générique de fin, on a le cadeau en premier !

Steven Spielberg

Avec les légendes, tout est à craindre, à commencer par la foi. Avec les traditions, rien à redouter. C’est du solide, du tout fait, de la haute confection. Noël, chez nous, c’est le manteau d’astrakan des vieilles dames. Un placement.

Germaine Beaumont – Si je devais

Une phrase, c’est comme un arbre de Noël. Tu commences par le sapin nu et puis tu l’ornes, tu le décores à ta guise. Jusqu’à ce qu’il s’effondre. Attention à ta phrase : si tu la charges trop de guirlandes et de boules, je veux dire d’adjectifs, d’adverbes et de relatives, elle peut s’écrouler aussi.

Erik Orsenna – La Grammaire est une chanson douce

Une des grandes énigmes de mes premières années, en dehors de l’énigme de la naissance, fut le mécanisme de la descente des jouets de Noël à travers la cheminée. J’échafaudais des raisonnements byzantins à propos des jouets trop grands pour pouvoir logiquement passer dans la cheminée, le Père Noël les ayant lâchés d’en haut.

Michel Leiris – L’âge d’homme

Notre tradition à nous comporte deux séries : une pour les pauvres, une pour les riches. Les gens pauvres vont à la messe, parce que croire en Dieu est le dernier luxe qui échappe encore à une taxe. Les gens riches vont au restaurant pour consommer des choses noires, car on mange beaucoup de noir à Noël. L’accès du boudin aux tables coûteuses n’a pas d’autre explication, ce soir-là. Il est noir, noir comme Balthazar, comme le caviar, comme les truffes et comme l’esprit des convives quand l’aube point.

Germaine Beaumont – Si je devais

Noël touche ce monde de sa baguette magique , et voilà, tout d’un coup, tout devient plus beau, plus doux.

Norman Vincent Peale

Noël, c’est le printemps de l’esprit ; c’est tout promesse.

Alain

Quand on laisse mourir le feu de Noël, il n’y a plus qu’un moyen de le rallumer. C’est d’aller chercher le feu des étoiles.

Pierre Jakez Hélias

La neige au chaume coud ses franges,

Mais sur le toit s’ouvre le ciel

Et, tout en blanc, le chœur des anges

Chante aux bergers : « Noël ! Noël ! »

Théophile Gautier

Citations sur le partage à Noël

Noël, c’est aussi le partage, l’esprit d’amitié et les sentiments généreux, « l’esprit de Noël », traduit par les cadeaux offerts. Aussi, la préparation en famille du sac du partage, où on met des bonbons, des chocolats… Pour le réveillon, c’est la tradition de préparer une place et un couvert supplémentaire : la « place du pauvre », pour la personne, connue ou inconnue, qui viendrait sonner  à l’improviste.

Quand on a bonne conscience, c’est Noël en permanence.

Benjamin Franklin

Ce n’est pas seulement pour duper nos enfants que nous les entretenons dans la croyance au Père Noël : leur ferveur nous réchauffe, nous aide à nous tromper nous-mêmes et à croire, puisqu’ils y croient, qu’un monde de générosité sans contrepartie n’est pas absolument incompatible avec la réalité.

Claude Levi-Strauss – Tristes tropiques

Les voitures, c’est pour les ministres et les députés. les femmes, c’est pour les députés et les ministres. le Père Noël, c’est pour les nègres à monocle. Que le Père Noël soit pour tous ! Voilà comme nous l’entendons, nous, l’indépendance du Congo !

Aimé Césaire – Une saison au Congo – 1966

La solitude, l’errance, supportable et même parfois crânement portée le reste de l’année, paraît brusquement un infâme déshonneur. Noël jette l’opprobre sur les esseulés.

Fred Vargas – Coule la Seine

En France, à l’époque, lorsque les chefs militaires ont su que des soldats avaient fraternisé avec les Allemands durant les fêtes de Noël, ce fut un terrible choc, une catastrophe. Et on a tout fait pour que jamais cela ne se sache.

Christian Carion – Joyeux Noël

Suggestions de cadeaux de Noël:

Pour l’ennemi, le pardon.

Pour l’adversaire, la tolérance.

Pour l’ami, votre cœur.

Pour un client, du service.

Pour tous, la charité.

Pour chaque enfant, le bon exemple.

Pour vous, le respect.

Oren Arnold

Je ne suis pas le père Noël parce que les Guyanais ne sont pas des enfants.

Emmanuel Macron – Déclaration à Maripasoula le jeudi 26 octobre 2017 –

Citations sur l’amour de Noël

Les orgues, les lumières tremblantes, les gestes du prêtre le ramenèrent au pays de son enfance et des messes de Noël : aux seuls temps où il fut vraiment heureux puisqu’il ne se demandait pas encore s’il l’était.

Gilbert Cesbron – Il est plus tard que tu ne penses

Que la figure de bonté du Père Noël te rappelle la figure d’Amour du Père au Ciel.

Lyne Ménard – Pensée (2001)

Ce qui compte à Noël, ce n’est pas de décorer le sapin, c’est d’être tous réunis.

Kevin Bright – Friends

C’est Noël, le plus merveilleux Noël de toute ma vie. Dans mes souliers il y a ton cœur, ton corps, ton âme, la joie de vivre et de travailler ensemble. Un objet serait le cadeau utile que je réprouve. Du superflu. Je ne regarderais que les mains qui le donnent. Mon Jeannot, jamais je ne répéterai assez : merci, merci pour ton génie créateur, merci pour notre amour.

Cocteau – Lettres à Jean Marais, 1938

Celui qui n’a pas Noël dans le cœur ne le trouvera jamais au pied d’un arbre.

Roy Lemon Smith

Tu vins au cœur du désarroi

Pour chasser les mauvaises fièvres

Et j’ai flambé comme un genièvre

A la Noël entre tes doigts

Je suis né vraiment de ta lèvre

Ma vie est à partir de toi

Louis Aragon – Suffit-il donc que tu paraisses – Le Roman inachevé-  1956

Quand irons-nous, par delà les grèves et les monts, saluer la naissance du travail nouveau, la sagesse nouvelle, la fuite des tyrans et des démons, la fin de la superstition, adorer – les premiers ! – Noël sur la terre !

Arthur Rimbaud – Une saison en enfer

Celui qui n’a pas Noël dans le cœur ne le trouvera jamais au pied d’un arbre

Charlotte Charpentier

C’est Noël chaque fois que vous souriez à votre frère et lui tendez la main

Chaque fois que vous vous taisez pour écouter quelqu’un;

Chaque fois que vous tournez le dos aux préjugés qui relèguent les opprimés aux confins de leur isolement

Chaque fois que vous espérez avec les prisonniers, avec ceux qui sont chargés du poids de la pauvreté physique, morale ou spirituelle

Chaque fois que vous reconnaissez avec humilité vos limites et votre faiblesse.

C’est Noël chaque fois que vous permettez à Dieu d’aimer les autres à travers vous.

Mère Teresa

Noël est pour toujours, pas seulement le jour même.

Guirlandes et lumières peuvent être remisées,

Mais amour et partage sont pour toute l’année.

Le bien qu’on fait aux autres, on le fait à soi-même.

Norman Wesley Brooks

Pour préparer un arbre de Noël, il faut trois choses, outre les ornements et l’arbre, la foi dans les beaux jours à venir.

Zahrad, Poète Arménien

Noël, c’est nous ouvrir aux autres, c’est leur donner de notre temps et de notre énergie, leur pardonner peut-être, les accepter comme ils sont, au plus profond de notre cœur. C’est faire pour eux ce que Jésus fit pour nous. C’est permettre à l’Esprit de Dieu de régner en nous, et c’est laisser Son amour avoir libre cours dans nos relations avec les autres.

Robert Rider

On peut éprouver une telle joie à faire plaisir à quelqu’un qu’on ait envie de le remercier.

Henry de Montherlant

Citations sur Noël et la famille

La famille est un plat difficile à préparer. Il y a beaucoup d’ingrédients. Les réunir tous est un problème – surtout à Noël et au nouvel an. Peu importe la marmite, concocter une famille exige courage, dévotion et patience.

Francisco Azevedo – La recette magique de tante Palma

La parenté, ce sont ces gens pour qui nous avons des égards, qu’il nous faut aimer, respecter, à qui (la coutume l’exige) nous devons, autour de Noël, une visite ou une lettre, afin que le reste du temps ils cessent de penser à nous.

Alexandre Pouchkine – Eugène Onéguine

Ami perdu, enfant perdu, parent, sœur, frère, mari, femme, que nous avons perdus, nous ne voulons pas vous rejeter ainsi ! Vous tiendrez la place qui vous est précieusement gardée dans notre cœur, au coin de notre feu, en ce jour de Noël.

Charles Dickens – La Maison d’Apre-Vent

Les plus beaux proverbes et dictons de Noël

Entre la Toussaint et Noël, ne peut trop pleuvoir ne venter.

Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Après grant joie vient grant ire (colère), et après Noël vente bise.

Le roman du renart, V – XIIIe siècle.

Quand on mange au chaud le gâteau (de Noël) On mange les œufs (de Pâques) derrière le fourneau.

dicton Français

À Noël, au foyer ; à Pâques, au chantier.

dicton français

L’année n’est jamais si longue que la veille de Noël ne soit trop courte.

proverbe danois

Quand Noël a son pignon, Pâques a son tison.

dicton français

Les jours entre Noël et les Rois, indiquent le temps des douze mois.

dicton français

Les jours de Noël humide, donnent greniers et tonneaux vides.

dicton français

Un mois avant, un mois après Noël, le froid est bon et naturel.

dicton français

Fête Noël avec tes vieux, et Pâques où tu veux

dicton français

Givre à Noël, cent écus dans votre escarcelle.

dicton français

Quand les hirondelles voient la Saint-Michel, l’hiver ne vient qu’à Noël.

dicton français

Quand Noël tombe un jeudi, charrettes et bœufs tu peux vendre. Mais s’il tombe un vendredi, le blé roule par les cendres.

dicton français

Quand Noël tombe un mardi, mauvais pour les semis.

dicton français

Quand Noël tombe un samedi, an où tout le monde mendie.

dicton français

Qui se chauffe au soleil, Noël, en ton saint jour, devra brûler du bois quand Pâques aura son tour.

dicton français

Qui demande l’hiver avant Noël, en demande deux.

dicton français

On chante tant Noël qu’il vient.

dicton français

Depuis Pâques au leu, depuis Noël au feu.

Calendrier des bons Laboureurs – 1618

Noël humide, greniers et tonneaux vides.”

dicton français

Lune de Noël gouverne le temps jusqu’à la Saint-Jean.

dicton français