Acceuil / Citation

Citations de : Vittorio Alfieri

Sous le gouvernement absolu d’un seul, tout doit être indispensablement vicieux et renversé.

De la Tyrannie (1777)

La volonté ou l’opinion de tous, ou de la majorité, maintient seule la tyrannie la volonté ou l’opinion de tous et de la majorité, peut seule véritablement la détruire.

De la Tyrannie (1777)

Que le tyran règne ou son ministre, des soldats mercenaires sont toujours les défenseurs de leurs personnes exécrables, les exécuteurs aveugles et cruels de leurs volontés absolues.

De la Tyrannie (1777)

Quoique tous les hommes soient avilis sous la tyrannie, ils ne sont pas pour cela tous vils.

De la Tyrannie (1777), IV

Les conjurations, lors même qu’elles réussissent, ont le plus souvent de très funestes conséquences, parce qu’elles se font presque toujours contre le tyran et non contre la tyrannie.

De la Tyrannie (1777), III, 5

Une vie sans âme est, sans doute, le moyen le plus sûr et le plus court pour compter le plus de jours tranquilles, sous la tyrannie.

De la Tyrannie (1777), II, 2

Le luxe, que j’appellerai l’amour et l’usage des superfluités trompeuses de la vie, corrompt dans une nation, également toutes les classes de la société.

De la Tyrannie (1777), I, 13

Il y a une certaine classe de gens qui fait preuve et se vante avec orgueil d’être «illustre» depuis plusieurs générations, quoique depuis le temps elle reste dans une oisive inutilité. Elle s’appelle la noblesse.

De la Tyrannie (1777), I, 11

L’ambition, sous la tyrannie, trouvant fermés ou détruits tous les chemins et tous les moyens pour arriver à des fins vertueuses et sublimes, devient d’autant plus vile et d’autant plus funeste que sa force était plus grande et plus soutenue.

De la Tyrannie (1777), I, 5

De la peur de tous naît, sous la tyrannie, la lâcheté de presque tous.

De la Tyrannie (1777), I, 4

L’ignorance, la flatterie et la crainte ont donné et donnent encore au gouvernement tyrannique le doux nom de monarchie.

De la Tyrannie (1777), I, 2

De la peur de tous naît sous la tyrannie la lâcheté de presque tous.

De la Tyrannie (1777)

La volonté ou l’opinion de tous ou de la majorité maintient seule la tyrannie; la volonté ou l’opinion de tous ou de la majorité peut seule véritablement la détruire.

De la Tyrannie

Qu’as-tu, Saül? Tu règnes en ce lieu, – Oui, mais sonde tes reins, qu’est un roi devant Dieu – Sinon un vil amas de poudre couronnée?

Saül

Il y a certaine classe de gens qui fait preuve et se vante avec orgueil d’être «illustre» depuis plusieurs générations, quoique depuis le temps elle reste dans une oisive inutilité. Elle s’appelle la noblesse.

De la Tyrannie

Vivre sans âme est le moyen le plus court et le plus sûr de vivre longtemps et en sécurité sous une tyrannie.

Della tirannide

L’ambition, sous la tyrannie, se voyant interdire toutes les routes et tous les objectifs vertueux et sublimes, devient d’autant plus vile et vicieuse qu’elle est plus grande.

Della tirannide

Encore que, sous la tyrannie, tous soient avilis, tous pour autant ne sont pas vils.

Della tirannide

De la peur de tous naît, sous la tyrannie, la lâcheté du plus grand nombre.

Della tirannide