Acceuil / Citation

Citations de : Valérie Gans

Un mensonge de la pire espèce : celui que l’on se raconte à soi-même.

Le bruit des silences (2013)

A chaque ride, un souvenir.

Le bruit des silences (2013)

S’embrasser à pleine bouche dans la rue, c’est comme les minijupes : passé vingt ans, cela frise la vulgarité.

Le bruit des silences (2013)

Les amoureux voient des signes en toute chose.

Le bruit des silences (2013)

On enterre une vie de garçon, et on n’en ressuscite jamais.

Le bruit des silences (2013)

C’est bizarre, les hommes : ils ne veulent qu’une seule chose, c’est qu’on les aime, et quand on les aime et qu’on le leur dit, ils n’ont qu’une seule envie, c’est de se barrer.

Le bruit des silences (2013)

L’amour est une cage sans barreaux… sinon, c’est juste une cage. Et ce n’est pas de l’amour.

Le bruit des silences (2013)

Une technique bien connue du pervers narcissique : diviser pour régner, isoler pour écraser.

Le bruit des silences (2013)

Une femme part pour elle-même, et qu’un homme part pour une femme.

Le bruit des silences (2013)

On n’est jamais libre. Il y a les personnes qui nous retiennent, et, quand elles ne sont plus là, il y a les fantômes. Et si par hasard on arrive à se débarrasser des fantômes, il reste les regrets…

Le bruit des silences (2013)

Il n’y a rien de mieux pour rapprocher deux êtres que l’adversité.

Le bruit des silences (2013)