Acceuil / Citation

Citations de : Tracy Chevalier

Jamais je ne pourrai faire confiance à un homme qui en imposait par ses vêtements.

Prodigieuses Créatures (2010)

Tu n’es pas la seule à oublier tes manières devant un de ses tableaux, ma fille. Disons qu’elle n’est pas belle mais qu’il la rend belle, ajouta-t-elle. Ça devrait se vendre à un bon prix.

La Jeune Fille à la perle (2000)

Le neuf et l’ancien croisaient leurs trames, comme dans la reprise d’une chaussette.

La Jeune Fille à la perle (2000)

Il faut un peu de désordre dans la composition pour faire ressortir la sérénité du modèle.

La Jeune Fille à la perle (2000)

Je préférais l’imaginer seul dans son atelier. Ou pas seul, mais juste avec moi.

La Jeune Fille à la perle (2000)

Comment une femme de vingt-cinq ans appartenant à la bourgeoisie pouvait-elle envisager une amitié avec une gamine de la classe ouvrière ?

Prodigieuses Créatures (2010)

Quand un principe abstrait se trouvait impliqué dans la vie de tous les jours, il perdait de sa clarté et de son intransigeance et il s’affaiblissait. On pouvait à bon droit abjurer ses principes et renoncer à agir.

La Dernière fugitive (2013)

Je levai la tête, le couteau entailla ma paume. Je ne ressentis aucune douleur jusqu’à ce que je demande : « De qui parlez-vous ? » et que la femme me réponde : « Le peintre Vermeer est mort ».

La Jeune Fille à la perle (2000)

Je suis en train d’apprendre la différence entre fuir quelque chose et fuir vers quelque chose.

La Dernière fugitive (2013)

La dette désormais réglée, je ne lui aurais rien coûté. Une servante, ça ne coûtait rien.

La Jeune Fille à la perle (2000)

Il n’y a que les enfants et les voleurs qui partent en courant…

La Jeune Fille à la perle (2000)

Je me sentais soulagée de pouvoir confier de telles pensées à une oreille favorable, sans être taxée d’ignorance ou de sacrilège. Peut-être était-il si large d’esprit à cause de sa jeunesse.

Prodigieuses Créatures (2010)