Acceuil / Citation

Citations de : Thierry Cohen

Seule la vie mène à l’amour.

J'aurais préféré vivre (2007)

A quel moment devient-on con, stupide, aveugle ou sourd au point d’accepter de mener une existence pour laquelle on n’est pas fait, de jouer un rôle de composition, de simuler des sentiments, des émotions ?

Je n'étais qu'un fou (2014)

C’est cela, ma vie ressemble à une série de gifles cinglantes qui ponctuent quelques brèves parenthèses de raison. Des flashs de lumière dans un couloir obscur.

J'aurais préféré vivre (2007)

On ne vit jamais seul. La solitude est une illusion. Le désespoir, un leurre.

J'aurais préféré vivre (2007)

Les hommes ont le pouvoir d’accomplir les plus grandes choses. Ils peuvent construire leur vie, en créer d’autres ou aider celle des autres à se construire.

J'aurais préféré vivre (2007)

J’ai laissé les derniers lambeaux de mon intégrité quelque part entre les draps de ton lit.

J'aurais préféré vivre (2007)

Des mots pour calmer son ardeur, pour tuer mon amour. Des crachats sur mon coeur.

J'aurais préféré vivre (2007)

Notre discernement est le seul moyen de distinguer celui qui conduit au bonheur. Et l’un d’entre eux est toujours présent, le pire et parfois le plus tentant. Celui qui consiste à refuser de choisir. Refuser d’avancer. Refuser de vivre.

J'aurais préféré vivre (2007)

La vie est une richesse dont les hommes ne peuvent réellement estimer la valeur. Chacun de nos choix ouvre la possibilité d’un monde différent. A chaque réveil, l’univers s’offre à nous. Tant de voies, tant de choix !

J'aurais préféré vivre (2007)

L’enfer c’est la conscience de nos erreurs, sans possibilité de réparation.

J'aurais préféré vivre (2007)

Les décisions les plus difficiles à prendre sont celles qui vous présentent des voies au bout desquelles vous ne serez plus le même.

Si tu existes ailleurs (2012)

Les hommes ont le pouvoir d’accomplir les plus grandes choses. Ils peuvent construire leur vie, en créer d’autres ou aider celle des autres à se construire. On ne vit jamais seul. La solitude est une illusion. Le désespoir, un leurre.

J'aurais préféré vivre (2007)

Les femmes écrivent beaucoup. Sur le papier, sur leur écran, dans le silence de leur coeur. Des choses sincères, futiles, fortes, poétiques.

Longtemps, j'ai rêvé d'elle (2011)

Avez-vous remarqué l’importance des points de suspension dans une discussion entre deux êtres qui évaluent leurs chances de se séduire ? Sur ces trois petits points viennent se poser toutes les paroles que l’on souhaiterait dire ou lire.

Je n'étais qu'un fou (2014)

Les sceptiques, ceux à qui l’existence n’a jamais fait de cadeau, parviennent rarement à accepter les tours de magie du destin sans s’interroger sur les ressorts de l’illusion.

Si un jour la vie t'arrache à moi (2013)

Le véritable désir d’écrire est toujours l’expression mature d’une douleur longtemps fermentée.

Je n'étais qu'un fou (2014)

Le hasard se nomme destin quand il s’évertue à écrire les premières pages d’une histoire.

Je n'étais qu'un fou (2014)

Ton absence a occupé ma vie à trop se révéler dans l’effort insensé de vouloir t’oublier.

J'aurais préféré vivre (2007)

Grandir, c’est savoir choisir, apprendre à écouter son coeur et son âme, à dessiner son propre parcours.

Si un jour la vie t'arrache à moi (2013)

Le président Truman a dit : Un pessimiste fait de ses occasions des difficultés, et un optimiste fait de ses difficultés des occasions.

Je n'étais qu'un fou (2014)

Il faut rester droit, sûr de soi et de ses valeurs, ne jamais laisser paraître ses hésitations, ses doutes, car, de l’autre côté, certains savent détecter ses reliquats de servitude et les utiliser contre nous.

Si un jour la vie t'arrache à moi (2013)

Les mots salissent tout ce que l’âme a tenté d’élever au-dessus de notre condition de mortels. Ils réduisent nos émotions, la limitent aux possibilités que nous avons de nous exprimer.

Longtemps, j'ai rêvé d'elle (2011)

Grandir, c’est apprendre à distinguer tous les sentiments que le monde compte.

Longtemps, j'ai rêvé d'elle (2011)

La valeur d’un homme est définie par ceux et celles auxquels son destin est lié.

Je le ferai pour toi (2009)

L’amour c’est une complémentarité qui se révèle immédiatement ou avec le temps. Et on s’émerveille de ce que l’autre soit différent de nous et de ce que cette différence nous apporte, nous transforme, nous rende meilleur.

Longtemps, j'ai rêvé d'elle (2011)

Savez-vous que lorsqu’un homme s’empresse d’avancer plusieurs raisons à un refus, c’est souvent dans la dernière qu’il cache la vérité?

Longtemps, j'ai rêvé d'elle (2011)

La fin des histoires d’amour n’appartient qu’aux amoureux.

Longtemps, j'ai rêvé d'elle (2011)

Elle souhaitait que je sois l’auteur du roman de sa vie. Je ne voulais qu’en être l’acteur.

Longtemps, j'ai rêvé d'elle (2011)