Acceuil / Citation

Citations de : Stéphane Audeguy

Au commencement de l’année 1757 le carnaval battait son plein à Paris. J’ai toujours aimé ces réjouissances-là. Chacun s’y déguise, comme le reste de l’an, mais par exception c’est sciemment.

Fils unique (2006)

Les hommes reçoivent à leur naissance un prénom et un nom ensuite ils les accomplissent, ou bien les contredisent, ou les effacent, ou les modifient.

La Théorie des nuages (2005)

Il semble que toute collection gravite autour d’une pièce manquante, sorte de moyeu autour duquel peut tourner, indéfiniment, la folie collectionnante de son propriétaire.

La Théorie des nuages (2005)

Ils ne pensent à rien. Et ils n’ont pas forcément tort. Une forme de bêtise habite toute pensée.

La Théorie des nuages (2005)

Tout pourrait toujours être beaucoup plus simple, mais rares sont les êtres qui savent s’élever à la hauteur d’une telle simplicité.

La Théorie des nuages (2005)

Certains nuages en effet semblent surplomber tous les autres, et s’étirent comme des griffures de chat ou des crinières, en longues fibres parallèles ou divergentes, presque diaphanes ; Howard les nomme des filaments : ce seront, en latin, les cirrus.

La Théorie des nuages (2005)

D’une façon plus générale, comme tout le monde, elle n’a presque jamais pensé ; ou alors juste un peu, en classe de terminale, le vendredi matin, à seule fin de rédiger des dissertations de philosophie.

La Théorie des nuages (2005)

Et voilà ce dont je suis le plus fier, quand je jette un regard en arrière sur ce monde où bientôt je ne serai plus : j’ai vécu ma vie. Combien d’hommes ont-ils conquis le droit d’écrire cela ?

Fils unique (2006)

Maximin grandissait en fils de grand seigneur : à quatorze ans il troussa des paysannes, pour honorer l’usage. Il ne tarda pas à découvrir qu’il aimait davantage à trousser les paysans.

Fils unique (2006)

Les coups de foudre existent en amitié plus souvent qu’en amour.

La Théorie des nuages (2005)