Acceuil / Citation

Citations de : Serge Brussolo

La chance vous fait risette jusqu’au jour où les joues lui font mal, alors elle se tourne pour vous montrer son cul, c’est là un sourire qui ne lui demande aucun effort.

La fille de l'archer (2012)

Une île, c’est un peu un bateau, non?

Bunker (1993)

Il est des puits au-dessus desquels mieux vaut ne pas se pencher.

Les Inhumains (1992)

Ce n’est pas parce qu’on écrit des contes de fées qu’on croit aux loups-garous.

La Fenêtre jaune (2007)

Ce qu’il y a de bien avec les chiens, c’est qu’ils ne vivent qu’une dizaine d’années en moyenne. On finit toujours par les enterrer, ça nous donne l’impression d’être éternels.

La Main froide (1995)

Etre honnête, c’est accepter de devenir un mouton au milieu des bouchers.

Les Cavaliers de la pyramide (2004)

Elle n’était plus assez jeune pour trouver qu’un rapport sexuel n’a pas plus d’importance qu’une poignée de main, et pas assez vieille pour se réjouir du contact de n’importe quel homme.

La Main froide (1995)

Jane ne lui en voulait pas. On l’avait tant auscultée que son corps avait perdu toute capacité d’émotion charnelle. Une main sur sa peau lui donnait envie de dire 33.

La Fille de la nuit (1996)

Le génie se paye toujours par une malédiction, une tare physique ou morale, vous savez cela.

Les Inhumains (1992)

On a tout à redouter d’un homme supérieurement intelligent dès lors qu’il se met dans la tête de torturer ses semblables.

Sécurité absolue (2006)

La montagne ne commença à saigner qu’à l’aube du troisième jour.

Sommeil de sang (1982)

N’oublie jamais que les mâchoires du requin développent une pression de 3 tonnes au centimètre carré. C’est comme d’être pris dans une presse hydraulique. La chair compressée éclate comme celle d’une saucisse qu’on serrerait entre ses doigts.

Baignade accompagnée (1999)

Elle ressemblait à ces jeunes médecins, dont l’encre du diplôme est à peine sèche, et qui se drapent dans un sérieux exagéré pour impressionner leurs premiers clients.

Le Sourire noir (1994)

Ne jouez pas au malin, vous n’êtes qu’un ballon de baudruche que j’ai moi-même gonflé. Il me suffirait d’une épingle pour le faire éclater.

Le livre du grand secret (1999)

Les nobles sont faits pour ça, leur sang est bleu comme l’acier de leurs armes.

Hurlemort (1993)

La misère est encore plus dure à supporter quand on sort d’une période de vaches grasses.

La fille de l'archer (2012)

A vivre à côté d’un fou on finit par devenir fou soi-même.

La fille de l'archer (2012)