Acceuil / Citation

Citations de : Sébastien Roch, dit Nicolas de Chamfort

Dans le monde, disait M…, vous avez trois sortes d’amis: vos amis qui vous aiment; vos amis qui ne soucient pas de vous, et vos amis qui vous haïssent.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Célébrité: l’avantage d’être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 135

Ce qui fait le succès de quantité d’ouvrages est le rapport qui se trouve entre la médiocrité des idées de l’auteur et la médiocrité des idées du public.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Ce que j’ai appris, je ne le sais plus. Le peu que je sais encore, je l’ai deviné.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Au lieu de vouloir corriger les hommes de certains travers insupportables à la société, il aurait fallu corriger la faiblesse de ceux qui les souffrent.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Apprendre à mourir! Et pourquoi donc? On y réussit très bien la première fois!

Amour, folie aimable; ambition, sottise sérieuse.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Amitié de cour, foi de renards et société de loups.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

A voir la manière dont on use auprès des malades dans les hôpitaux, on dirait que les hommes ont imaginé ces tristes asiles, non pour soigner les malades, mais pour les soustraire aux regards des heureux dont ces infortunés troubleraient la jouissance.

Je conseillerais à quelqu’un qui veut obtenir une grâce d’un ministre de l’aborder d’un air triste, plutôt que d’un air riant. On n’aime pas à voir plus heureux que soi.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 203

… si les singes avaient le talent des perroquets, on en ferait volontiers des ministres.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Préjugé, vanité, calcul, voilà ce qui gouverne le monde. Celui qui ne connaît pour règle de sa conduite que raison, vérité, sentiment, n’a presque rien de commun avec la société. C’est en lui-même qu’il doit chercher et trouver presque tout son bonheur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quand on soutient que les gens les moins sensibles sont, à tout prendre, les plus heureux, je me rappelle le proverbe italien «Il vaut mieux être assis que debout, être couché qu’assis; mais il vaut mieux être mort que tout cela.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a dans le monde bien peu de choses sur lesquelles un honnête homme puisse reposer agréablement son âme ou sa pensée.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La conviction est la conscience de l’esprit.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les maximes générales sont dans la conduite de la vie ce que les routines sont dans les arts.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 150

… la récompense de ces actions est dans le coeur de celui qui les a faites. Il semble qu’en nous les payant, on nous les ôte.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a une sorte de plaisir attaché au courage qui se met au-dessus de la fortune. Mépriser l’argent, c’est détrôner un roi. Il y a du ragoût.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il est plus facile de légaliser certaines choses que de les légitimer.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 134

Il y a à parier que toute idée publique, toute convention reçue, est une sottise, car elle a convenu au plus grand nombre.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 130

Il faudrait pouvoir unir les contraires, l’amour de la vertu avec l’indifférence pour l’opinion publique, le goût du travail avec l’indifférence pour la gloire, et le soin de sa santé avec l’indifférence pour la vie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les passions font vivre l’homme, la sagesse le fait seulement durer.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Je ne conçois pas de sagesse sans défiance. L’Ecriture a dit que le commencement de la sagesse était la crainte de Dieu; moi, je crois que c’est la crainte des hommes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a deux choses auxquelles il faut se faire, sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injures des hommes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a telle supériorité, telle prétention qu’il suffit de ne pas reconnaître pour qu’elle soit anéantie, telle autre qu’il suffit de ne pas apercevoir pour la rendre sans effet.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Plus un diamant est beau, plus il faut que la monture soit légère.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Celui qui est juste au milieu, entre notre ennemi et nous, nous paraît être plus voisin de notre ennemi. C’est un effet des lois de l’optique, comme celui par lequel le jet d’eau d’un bassin paraît moins éloigné de l’autre bord que de celui où vous êtes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le public ne croit point à la pureté de certaines vertus et de certains sentiments; et, en général, le public ne peut guère s’élever qu’à des idées basses.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’esprit n’est souvent au coeur que ce que la bibliothèque d’un château est à la personne du maître.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La plupart des folies ne viennent que de sottise.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le premier des dons de la nature est cette force de raison qui vous élève au-dessus de vos propres passions et de vos faiblesses, et qui vous fait gouverner vos qualités mêmes, vos talents et vos vertus.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Toutes les passions sont exagératrices, et elles ne sont des passions que parce qu’elles exagèrent.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’opinion est la reine du monde, parce que la sottise est la reine des sots.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Ne tenir dans la main de personne, être l’homme de son coeur, de ses principes, de ses sentiments, c’est ce que j’ai vu de plus rare.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Qu’est-ce qu’un philosophe? C’est un homme qui oppose la nature à la loi, la raison à l’usage, sa conscience à l’opinion, et son jugement à l’erreur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 53

Notre raison nous rend quelquefois aussi malheureux que nos passions; et on peut dire de l’homme, quand il est dans ce cas, que c’est un malade empoisonné par son médecin.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 46

On souhaite la paresse d’un méchant et le silence d’un sot.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Si l’on doit aimer son prochain comme soi-même, il est au moins aussi juste de s’aimer comme son prochain.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quiconque n’a pas de caractère n’est pas un homme, c’est une chose.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 285

Quelque mal qu’un homme puisse penser des femmes, il n’y a pas de femme qui n’en pense encore plus mal que lui.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quelqu’un disait que la Providence était le nom de baptême du Hasard, quelque dévot dira que le Hasard est un sobriquet de la Providence.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quelqu’un disait d’un homme très personnel: il brûlerait votre maison pour se faire cuire deux oeufs.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quand on veut plaire dans le monde, il faut se résoudre à se laisser apprendre beaucoup de choses qu’on sait par des gens qui les ignorent.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 261

Qu’est-ce que c’est qu’une maîtresse? une femme près de laquelle on ne se souvient plus de ce qu’on sait par coeur, c’est-à-dire de tous les défauts de son sexe.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Pour qu’une liaison d’homme à femme soit vraiment intéressante, il faut qu’il y ait entre eux jouissance, mémoire ou désir.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Pour parvenir à pardonner à la raison le mal qu’elle fait à la plupart des hommes, on a besoin de considérer ce que ce serait que l’homme sans sa raison. C’était un mal nécessaire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 39

Pour être heureux en vivant dans le monde, il y a des côtés de son âme qu’il faut entièrement paralyser.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La plupart des faiseurs de recueils de vers ou de bons mots ressemblent à ceux qui mangent des cerises ou des huîtres, choisissant d’abord les meilleures et finissant par tout manger.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Donner est un plaisir plus durable que recevoir; car celui des deux qui donne est celui qui se souvient le plus longtemps.

La fausse modestie est le plus décent de tous les mensonges.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Si Judas n’avait pas existé, il n’y aurait pas de croix sur les églises.

Vivre est une maladie dont le sommeil nous soulage toutes les treize heures. C’est un palliatif. La mort est le remède.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 113

Une femme, âgée de quatre-vingt-dix ans, disait à M. de Fontenelle, âgé de quatre-vingt-quinze: – «La mort nous a oubliés.» – – «Chut!», lui répondit M. de Fontenelle en mettant le doigt sur sa bouche.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 925

Un sot qui a un moment d’esprit étonne et scandalise, comme des chevaux de fiacre au galop.

Un homme d’esprit me disait un jour: que le gouvernement de France était une monarchie absolue tempérée par des chansons.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 853

Un homme amoureux est un homme qui veut être plus aimable qu’il ne peut; et voilà pourquoi tous les amoureux sont ridicules.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Tout homme qui, à quarante ans, n’est pas misanthrope, n’a jamais aimé les hommes.

Journal de Paris

Paris, ville de plaisirs, où les quatre cinquièmes des habitants meurent de chagrin.

On n’imagine pas combien il faut d’esprit pour n’être pas ridicule.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On gouverne les hommes avec la tête. On ne joue pas aux échecs avec un bon coeur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On est plus heureux dans la solitude que dans le monde. Cela ne viendrait-il pas de ce que dans la solitude on pense aux choses, et que dans le monde on est forcé de penser aux hommes?

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On dit communément: «La plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu’elle a»; ce qui est très faux: elle donne précisément ce qu’on croit recevoir, puisqu’en ce genre c’est l’imagination qui fait le prix de ce qu’on reçoit.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 383

On demandait à M. de Fontenelle mourant: – «Comment cela va-t-il?» – – «Cela ne va pas, dit-il, cela s’en va.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 937

On croit communément que l’art de plaire est un grand moyen de faire fortune: savoir s’ennuyer est un art qui réussit bien davantage. Le talent de faire fortune, comme celui de réussir auprès des femmes, se réduit presque à cet art-là.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

M…, pour peindre d’un seul mot la rareté des honnêtes gens, me disait que, dans la société, l’honnête homme est une variété de l’espèce humaine.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

M… me dit un jour plaisamment, à propos des femmes et de leurs défauts: «Il faut choisir d’aimer les femmes ou de les connaître: il n’y a pas de milieu.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

M… L. avait, pour exprimer le mépris, une formule favorite: – c’est l’avant dernier des hommes. – – Pourquoi l’avant-dernier? lui demandait-on. – – Pour ne décourager personne, car il y a la presse.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

M. de Brissac, ivre de gentilhommerie, désignait souvent Dieu par cette phrase: «Le gentilhomme d’en-haut.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les trois quarts des folies ne sont que des sottises.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les succès produisent les succès, comme l’argent produit l’argent.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 450

Les prétentions sont une source de peines, et l’époque du bonheur de la vie commence au moment où elles finissent.

Les gens du monde ne sont pas plus tôt attroupés qu’ils se croient en société.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les bourgeois, par une vanité ridicule, font de leurs filles un fumier pour les terres des gens de qualité.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le public, le public!.. Combien faut-il de sots pour faire un public?

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le changement de modes est l’impôt que l’industrie du pauvre met sur la vanité du riche.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La société, qui rapetisse beaucoup les hommes, réduit les femmes à rien.

Pensées, Maximes et Anecdotes (1803)

La société serait une chose charmante si on s’intéressait les uns les autres.

Pensées, Maximes et Anecdotes (1803)

La société est composée de deux grandes classes: ceux qui ont plus de dîners que d’appétit et ceux qui ont plus d’appétit que de dîners.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 80

La plupart des livres d’à présent ont l’air d’avoir été faits en un jour avec des livres lus la veille.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 425

La pire de toutes les mésalliances est celle du coeur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La nature paraît se servir des hommes pour ses desseins, sans se soucier des instruments qu’elle emploie; à peu près comme les tyrans qui se défont de ceux dont ils se sont servis.

La meilleure philosophie, relativement au monde, est d’allier, à son égard, le sarcasme de la gaieté avec l’indulgence du mépris.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La justice des hommes est toujours une forme de pouvoir.

La générosité n’est que la pitié des âmes nobles.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La facilité est le plus beau don de la nature à la condition qu’on en use jamais.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La calomnie est comme la guêpe qui vous importune, et contre laquelle il ne faut faire aucun mouvement, à moins qu’on ne soit sûr de la tuer, sans quoi elle revient à la charge, plus furieuse que jamais.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 302

L’opinion publique est une juridiction que l’honnête homme ne doit jamais reconnaître parfaitement et qu’il ne doit jamais décliner.

L’importance sans mérite obtient des égards sans estime.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’homme, dans l’état actuel de la société, me paraît plus corrompu par sa raison que par ses passions.

L’amour tel qu’il existe dans la société, n’est que l’échange de deux fantaisies et le contact de deux épidermes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 359

L’amour plaît plus que le mariage, par la raison que les romans sont plus amusants que l’histoire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’ambition prend aux petites âmes plus facilement qu’aux grandes, comme le feu prend plus aisément à la paille, aux chaumières qu’aux palais.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 68

Je ne sais quel homme disait: «Je voudrais voir le dernier des Rois étranglé avec le boyau du dernier des Prêtres.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 899

Il y a une sorte de reconnaissance basse.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a une mélancolie qui tient à la grandeur de l’esprit.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a plus de fous que de sages, et, dans le sage même, il y a plus de folie que de sagesse.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a peu de vices qui empêchent un homme d’avoir beaucoup d’amis, autant que peuvent le faire de trop grandes qualités.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a loin de l’homme qui méprise l’argent à celui qui est véritablement honnête.

Il y a des sottises bien habillées, comme il y a des sots très bien vêtus.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il n’y a que l’inutilité du premier déluge qui empêche Dieu d’en envoyer un second.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il n’y a d’histoire digne d’attention que celle des peuples libres. L’histoire des peuples soumis au despotisme n’est qu’un recueil d’anecdotes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il faut savoir faire les sottises que nous demande notre caractère.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 59

Il faut être juste avant d’être généreux, comme on a des chemises avant d’avoir des dentelles.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Guerre aux châteaux. Paix aux chaumières.

En vivant et en voyant les hommes, il faut que le coeur se brise ou se bronze.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En apprenant à connaître les maux de la nature, on méprise la mort; en apprenant à connaître ceux de la société, on méprise la vie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Dans les grandes choses, les hommes se montrent comme il leur convient de se montrer; dans les petites, ils se montrent comme ils sont.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 52

Il vaut mieux être moins et être ce qu’on est.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il est impossible qu’un philosophe, qu’un poète ne soient pas misanthropes.

En renonçant au monde et à la fortune, j’ai trouvé le bonheur, le calme, la santé, même la richesse; et en dépit du proverbe, je m’aperçois que qui quitte la partie la gagne.

C’est un proverbe turc que ce beau mot: «O malheur! je te rends grâce, si tu est seul.»

Souvent, c’est par petitesse qu’on hait l’inégalité des conditions.

La nature a voulu que les illusions fussent pour les sages comme pour les fous, afin que les premiers ne fussent pas trop malheureux par leur propre sagesse.

L’homme vit souvent avec lui-même, et il a besoin de vertu; il vit avec les autres, et il a besoin d’honneur.

Il n’y a personne qui ait plus d’ennemis dans le monde qu’un homme droit, fier et sensible, disposé à laisser les personnes et les choses pour ce qu’elles sont, plutôt qu’à les prendre pour ce qu’elles ne sont pas.

Le besoin que les hommes ont de tout blâmer.

Les courtisans sont des pauvres enrichis par la mendicité.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’état de courtisan est un métier dont on a voulu faire une science. Chacun cherche à se hausser.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les conquérants passeront toujours pour les premiers des hommes, comme on dira toujours que le lion est le roi des animaux.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le mariage et le célibat ont tous deux des inconvénients; il faut préférer celui dont les inconvénients ne sont pas sans remède.

Un homme sans élévation ne saurait avoir de bonté; il ne peut avoir que de la bonhomie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On est heureux ou malheureux par une foule de choses qui ne paraissent pas, qu’on ne dit point et qu’on ne peut dire.

Tout bienfait qui n’est pas cher au coeur est odieux.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les méchants font quelquefois de bonnes actions. On dirait qu’ils veulent voir s’il est vrai que cela fasse autant de plaisir que le prétendent les honnêtes gens.

Oter l’amour-propre de l’amour, il en reste trop peu de chose.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’hymen vient après l’amour, comme la fumée après la flamme.

Il y a des redites pour l’oreille et pour l’esprit: il n’y en a point pour le coeur.

Peut-être faut-il avoir senti l’amour pour bien connaître l’amitié.

L’amitié délicate et vraie ne souffre l’alliage d’aucun autre sentiment.

Avoir de la considération pour soi vous attire quelquefois celle des autres.

Il est malheureux pour les hommes, heureux peut-être pour les tyrans, que les pauvres, les malheureux, n’aient pas l’instinct ou la fierté de l’éléphant qui ne se reproduit point dans la servitude.

Oeuvres complètes, I, 411-442

On demandait à un homme qui faisait profession d’estimer beaucoup les femmes, s’il en avait beaucoup. Il répondit: «Pas autant que si je les méprisais».

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un homme attaquant une femme sans être prêt, lui dit: «Madame, s’il vous était égal d’avoir encore un quart d’heure de vertu?»

Pensées, Maximes et Anecdotes (1803)

Les économistes sont des chirurgiens qui ont un excellent scalpel et un bistouri ébréché, opérant à merveille sur le mort et martyrisant le vif.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il faut que le coeur se brise ou se bronze.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La célébrité, c’est l’avantage d’être connu de ceux qui ne vous connaissent pas.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il faut convenir que, pour être heureux en vivant dans le monde, il y a des côtés de son âme qu’il faut entièrement paralyser.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les premiers sujets de chagrin m’ont servi de cuirasse contre les autres.

Pensées morales

Le Grand Vicaire peut sourire à un propos contre la Religion, l’Evêque rire tout à fait, le Cardinal y joindre son mot.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La philosophie, ainsi que la médecine, a beaucoup de drogues, très peu de bons remèdes et presque point de spécifiques.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Je vais faire semblant de ne pas mourir.

Refusant l'extrême-onction.

Ah! mon ami, je m’en vais enfin de ce monde, où il faut que le coeur se brise ou se bronze.

Expirant à Sieyès.

La société est divisée en deux classes: ceux qui ont plus de dîners que d’appétit et ceux qui ont plus d’appétit que de dîners.

Il y a des femmes qui trouvent a se vendre et qui ne trouveraient pas a se donner!

Il est plus sûr que le vice rend malheureux, qu’il ne l’est que la vertu donne le bonheur.

Je suis plus accoutumé à mes défauts qu’à ceux des autres.

Dans un pays où tout le monde cherche à paraître, beaucoup de gens doivent croire, en effet, qu’il vaut mieux être banqueroutier que de n’être rien.

Pensées, Maximes et Anecdotes (1803)

Le public est gouverné comme il raisonne. Son droit est de dire des sottises, comme celui des ministres est d’en faire.

La sagesse fait durer, les passions font vivre.

Je m’ennuie tellement que ça m’occupe.

Dans la société, l’honnête homme est une variété de l’espèce humaine.

L’amour est comme les maladies épidémiques. Plus on les craint, plus on y est exposé.

J’ai renoncé à l’amitié de deux hommes. L’un parce qu’il ne m’a jamais parlé de lui; L’autre parce qu’il ne m’a jamais parlé de moi.

Un homme disait à table: «J’ai beau manger, je n’ai pas faim.»

Un homme était en deuil, de la tête aux pieds: grandes pleureuses, perruque noire, figure allongée. Un de ses amis l’aborde tristement: – «Eh! bon Dieu! qui est-ce donc que vous avez perdu? – – Moi, dit-il, je n’ai rien perdu: c’est que je suis veuf.»

L’imagination qui fait naître les illusions est comme les rosiers qui produisent des roses dans toutes les saisons.

Ce que l’on sait le mieux, c’est ce que l’on a deviné, puis ce que l’on a appris par l’expérience.

Le plaisir peut s’appuyer sur l’illusion, mais le bonheur repose sur la réalité.

L’homme arrive novice à chaque âge de la vie.

Pensées, Maximes et Anecdotes (1803)

Quand les gens l’applaudissaient trop fort, il se tournait vers ses amis et leur demandait: «J’ai dit quelque chose d’idiot?»

Les auteurs de recueils de citations sont comme ces gens qui mangent des cerises, qui commencent par les meilleures et qui finissent par les manger toutes.

De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui le font en silence.

Dans les discussions, les injures sont les raisons de ceux qui ont tort.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

C’est l’avant-dernier des hommes. – Pourquoi l’avant-dernier? – Pour ne décourager personne, car il y a presse.

Le roi de Prusse, qui ne laisse pas d’avoir employé son temps, dit qu’il n’y a peut-être pas d’homme qui ait fait la moitié de ce qu’il aurait pu faire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 1106

Dans le temps qu’on établit plusieurs impôts qui portaient sur les riches, un millionnaire, se trouvant parmi des gens riches qui se plaignaient du malheur des temps, dit: «Qui est-ce qui est heureux dans ces temps-ci? Quelques misérables.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 1246

C’est une règle excellente à adopter sur l’art de la raillerie et de la plaisanterie, que le plaisant et le railleur doivent être garants du succès de leur plaisanterie à l’égard de la personne plaisantée, et que, quand celle-ci se fâche, l’autre a tort.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 196

Le philosophe qui veut éteindre ses passions ressemble au chimiste qui voudrait éteindre son feu.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 73

On disait à Delon, médecin mesmériste: «Eh bien! M. de B… est mort, malgré la promesse que vous aviez faite de le guérir. – Vous avez, dit-il, été absent, vous n’avez pas suivi les progrès de la cure: il est mort guéri.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 1119

Pourquoi les hommes sont-ils si sots, si subjugués par la coutume ou par la crainte de faire un testament, en un mot, si imbéciles, qu’après eux ils laissent aller leurs biens à ceux qui rient de leur mort plutôt qu’à ceux qui la pleurent?

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 75

Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne, voilà, je crois, toute la morale.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 319

Voltaire disait, à propos de l’Anti-Machiavel du roi de Prusse: «Il crache au plat pour en dégoûter les autres».

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 712

On a fait des livres sur les intérêts des princes; on parle d’étudier les intérêts des princes: quelqu’un a-t-il jamais parlé d’étudier les intérêts des peuples?

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 485

L’indécision, l’anxiété sont à l’esprit et à l’âme ce que la question est au corps.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 338

Je pressais M. de L… d’oublier les torts de M. de B… (qui l’avait autrefois obligé); il me répondit: «Dieu a recommandé le pardon des injures, il n’a point recommandé celui des bienfaits».

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 1038

L’homme, disait M…, est un sot animal, si j’en juge par moi.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 1087

M… disait, à propos de sottises ministérielles et ridicules: «Sans le gouvernement, on ne rirait plus en France.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 756

La Fontaine, entendant plaindre le sort des damnés au milieu du feu de l’Enfer, dit: «Je me flatte qu’ils s’y accoutument, et qu’à la fin, ils sont là comme le poisson dans l’eau.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 780

A propos des choses de ce bas monde, qui vont de mal en pis, M… disait: «J’ai lu quelque part, qu’en politique il n’y avait rien de si malheureux pour les peuples que les règnes trop longs. J’entends dire que Dieu est éternel; tout est dit.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 769

L’Ecluse, celui qui a été à la tête des Variétés amusantes, racontait que, tout jeune et sans fortune, il arriva à Lunéville, où il obtint la place de dentiste du roi Stanislas, précisément le jour où le roi perdit sa dernière dent.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 751

On offrait à M… une place qui ne lui convenait pas; il répondit: «Je sais qu’on vit avec de l’argent, mais je sais aussi qu’il ne faut pas vivre pour de l’argent.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 1077

Je demandais à M. de T… pourquoi il négligeait son talent et paraissait si complètement insensible à la gloire; il me répondit ces propres paroles: Mon amour-propre a péri dans le naufrage de l’intérêt que je prenais aux hommes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 986

C’est par notre amour-propre que l’amour nous séduit; hé! comment résister à un sentiment qui embellit à nos yeux ce que nous avons, nous rend ce que nous avons perdu et nous donne ce que nous n’avons pas?

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 356

Un acte de vertu, un sacrifice ou de ses intérêts ou de soi-même, est le besoin d’une âme noble, l’amour-propre d’un coeur généreux, et, en quelque sorte, l’égoïsme d’un grand caractère.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 147

Le bonheur n’est pas chose aisée. Il est très difficile de le trouver en nous, il est impossible de le trouver ailleurs.

Caractères et Anecdotes

Peu de philosophie mène à mépriser l’érudition; beaucoup de philosophie mène à l’estimer.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 434

A – Si vous faites cela, je ne vous le pardonnerai jamais. – B – Parbleu! c’est bien ce que j’espère.

Petits Dialogues Philosophiques

A – Vous avez trop mauvaise opinion des hommes; il se fait beaucoup de bien. – B – Le diable ne peut pas être partout.

Petits Dialogues Philosophiques

Dam. – Pourquoi n’avez-vous rien dit quand on a parlé de M…? – Clit. – Parce que j’aime mieux que l’on calomnie mon silence que mes paroles.

Petits Dialogues Philosophiques

A – J’ai fait comme les gens sages, quand ils font un sottise. – B – Que font-ils? – A – Ils remettent la sagesse à une autre fois.

Petits Dialogues Philosophiques

A – M. de R… parle mal de vous. – B – Dieu a mis le contrepoison de ce qu’il peut dire, dans l’opinion qu’on a de ce qu’il peut faire.

Petits Dialogues Philosophiques

M…, vieux célibataire, disait plaisamment que le mariage est un état trop parfait pour l’imperfection de l’homme.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Moi, tout; le reste, rien: voilà le despotisme, l’aristocratie et leurs partisans. – Moi, c’est un autre; un autre, c’est moi: voilà le régime populaire et ses partisans. Après cela décidez.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Spéron-Spéroni explique très bien comment un auteur qui s’énonce très clairement pour lui-même est quelquefois obscur pour son lecteur: «C’est, dit-il, que l’auteur va de la pensée à l’expression et que le lecteur va de l’expression à la pensée.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 462

C’est après l’âge des passions que les grands hommes ont produit leurs chefs-d’oeuvre, comme c’est après les éruptions des volcans que la terre est plus fertile.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On n’est point un homme d’esprit pour avoir beaucoup d’idées, comme on n’est pas un bon général pour avoir beaucoup de soldats.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 445

En amour, tout est vrai, tout est faux; et c’est la seule chose sur laquelle on ne puisse pas dire une absurdité.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le divorce est si naturel que, dans plusieurs maisons, il couche toutes les nuits entre deux époux.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La vie contemplative est souvent misérable. Il faut agir davantage, penser moins, et ne pas se regarder vivre.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La célébrité est le châtiment du mérite et la punition du talent.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il en est du bonheur comme des montres. Les moins compliquées sont celles qui se dérèglent le moins.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Savoir prononcer ce mot (non) et savoir vivre seul sont les deux seuls moyens de conserver sa liberté et son caractère.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un homme d’esprit est perdu s’il ne joint pas à l’esprit l’énergie de son caractère. Quand on a la lanterne de Diogène, il faut aussi avoir son bâton.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La faiblesse de caractère ou le défaut d’idées, en un mot tout ce qui peut nous empêcher de vivre avec nous-mêmes, sont des choses qui préservent beaucoup de gens de la misanthropie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les conversations ressemblent aux voyages qu’on fait sur l’eau: on s’écarte de la terre sans presque le sentir, et l’on ne s’aperçoit qu’on a quitté le bord que quand on est déjà bien loin.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Des qualités trop supérieures rendent souvent un homme moins propre à la société. On ne va pas au marché avec des lingots; on y va avec de l’argent ou de la petite monnaie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’art de la parenthèse est un des grands secrets de l’éloquence dans la société.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’amant trop aimé de sa maîtresse semble l’aimer moins, et vice versa. En serait-il des sentiments du coeur comme des bienfaits? Quand on n’espère plus pouvoir les payer, on tombe dans l’ingratitude.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

De nos jours, les succès de théâtre et de littérature ne sont guère que des ridicules.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’âme, lorsqu’elle est malade, fait précisément comme le corps: elle se tourmente et s’agite en tous sens, mais finit par trouver un peu de calme; elle s’arrête enfin sur le genre de sentiments et d’idées le plus nécessaire à son repos.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’amour, tel qu’il existe dans la société, n’est que l’échange de deux fantaisies et le contact de deux épidermes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On dit communément qu’on s’attache par ses bienfaits. C’est une bonté de la nature. Il est juste que la récompense de bien faire soit d’aimer.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On anéantit son propre caractère dans la crainte d’attirer les regards et l’attention, et on se précipite dans la nullité pour échapper au danger d’être peint.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

J’ai vu des hommes trahir leur conscience pour complaire à un homme qui a un mortier ou une simarre: étonnez-vous ensuite de ceux qui l’échangent pour le mortier, ou pour la simarre même! Tous également vils, et les premiers absurdes plus que les autres.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quelqu’un disait que la providence était le nom de baptême du hasard: quelque dévot dira que le hasard est un sobriquet de la providence.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La sottise ne serait pas tout à fait la sottise, si elle ne craignait pas l’esprit. Le vice ne serait pas tout à fait le vice, s’il ne haïssait pas la vertu.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Paris, ville d’amusements, de plaisirs, etc., où les quatre cinquièmes des habitants meurent de chagrin.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Grâce à la passion des femmes, il faut que l’homme le plus honnête soit ou un mari, ou un sigisbé; ou un crapuleux, ou un impuissant.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quand les sots sortent de place, soit qu’ils aient été ministres ou premiers commis, ils conservent une morgue ou une importance ridicule.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Une femme d’esprit m’a dit un jour un mot qui pourrait bien être le secret de son sexe: c’est que toute femme, en prenant un amant, tient plus de compte de la manière dont les autres femmes voient cet homme, que de la manière dont elle le voit elle-même.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’homme pauvre, mais indépendant des hommes, n’est qu’aux ordres de la nécessité. L’homme riche, mais dépendant, est aux ordres d’un autre homme ou de plusieurs.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On n’imagine pas combien il faut d’esprit pour n’être jamais ridicule.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Diminuez les maux du peuple, vous diminuez sa férocité, comme vous guérissez ses maladies avec du bouillon.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

C’est par notre amour-propre que l’amour nous séduit. Eh! Comment résister à un sentiment qui embellit à nos yeux ce que nous avons, nous rend ce que nous avons perdu, et nous donne ce que nous n’avons pas?

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La nature ne m’a point dit: «ne sois point pauvre»; encore moins: «sois riche»; mais elle me crie: «sois indépendant».

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a telle femme qui s’est rendue malheureuse pour la vie, qui s’est perdue et déshonorée pour un amant qu’elle a cessé d’aimer parce qu’il a mal ôté sa poudre, ou mal coupé un de ses ongles, ou mis son bas à l’envers.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Comment se fait-il que, sous le despotisme le plus affreux, on puisse se résoudre à se reproduire? C’est que la nature a ses lois plus douces, mais plus impérieuses que celles des tyrans; c’est que l’enfant sourit à sa mère sous Domitien comme sous Titus.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le public de ce moment-ci est, comme la tragédie moderne, absurde, atroce et plat.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Tel homme a été craint pour ses talents, haï pour ses vertus, et n’a rassuré que par son caractère. Mais combien de temps s’est passé avant que justice se fît!

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La plupart des institutions sociales paraissent avoir pour objet de maintenir l’homme dans une médiocrité d’idées et de sentiments qui le rendent plus propre à gouverner ou à être gouverné.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les flatteurs des princes ont dit que la chasse était une image de la guerre; et en effet, les paysans, dont elle vient de ravager les champs, doivent trouver qu’elle la représente assez bien.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Je conserve pour Monsieur De La Bruyère le sentiment qu’un honnête homme éprouve en passant devant le tombeau d’un ami.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La plupart des faiseurs de recueils de vers ou de bons mots ressemblent à ceux qui mangent des cerises ou des huîtres, choisissant d’abord les meilleures, et finissant par tout manger.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’homme le plus modeste, en vivant dans le monde, doit, s’il est pauvre, avoir un maintien très assuré et une certaine aisance, qui empêchent qu’on ne prenne quelque avantage sur lui. Il faut, dans ce cas, parer sa modestie de sa fierté.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Qu’est-ce que c’est qu’un fat sans sa fatuité? Otez les ailes à un papillon, c’est une chenille.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le plus riche des hommes, c’est l’économe; le plus pauvre, c’est l’avare.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La fortune, pour arriver à moi, passera par les conditions que lui impose mon caractère.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On croit le sourd malheureux dans la société. N’est-ce pas un jugement prononcé par l’amour-propre de la société, qui dit: «cet homme-là n’est-il pas trop à plaindre de n’entendre pas ce que nous disons?»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Dans de certaines amitiés passionnées, on a le bonheur des passions et l’aveu de la raison par-dessus le marché.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On pourrait appliquer à la ville de Paris les propres termes de sainte Thérèse, pour définir l’enfer: «l’endroit où il pue et où l’on n’aime point.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a des sottises bien habillées comme il y a des sots bien vêtus.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

A voir la manière dont on use envers les malades dans les hôpitaux, on dirait que les hommes ont imaginé ces tristes asiles, non pour soigner les malades, mais pour les soustraire aux regards des heureux dont ces infortunés troubleraient les jouissances.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En voyant quelquefois les friponneries des petits et les brigandages des hommes en place, on est tenté de regarder la société comme un bois rempli de voleurs, dont les plus dangereux sont les archers préposés pour arrêter les autres.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le bon goût, le tact et le bon ton, ont plus de rapport que n’affectent de le croire les gens de lettres. Le tact, c’est le bon goût appliqué au maintien et à la conduite; le bon ton, c’est le bon goût appliqué aux discours et à la conversation.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Chacun, suivant son coeur, s’en sert différemment; Des vertus ou du vice il devient l’instrument.

La jeune Indienne (1764)

Croyez qu’il est des coeurs qu’on ne peut soupçonner.

Mustapha et Zéangir (1778), IV, 2

Les prétentions sont une source de peine, et l’époque du bonheur de la vie commence au moment où elles finissent.

Maximes sur l'homme et la société, 48

Il y a des hommes qui ont besoin de primer, de s’élever au-dessus des autres, à quelque prix que ce puisse être.

Maximes, Sur les sentiments

L’amour est un commerce orageux qui finit toujours par une banqueroute, et c’est la personne à qui on fait banqueroute qui est déshonorée.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quelques folies qu’aient écrites certains physionomistes de nos jours, il est certain que l’habitude de nos pensées peut déterminer quelques traits de notre physionomie.

Maximes

Comment avez-vous un perroquet qui ne dit mot? Ayez-en un qui dise au moins: Vive le Roi! – Dieu m’en préserve, dit-elle, un perroquet disant: Vive le Roi! je ne l’aurais plus: on en aurait fait un notable.

Caractères et Anecdotes, Perroquet et notable

Un jour que l’on ne s’entendait pas dans une dispute à l’Académie, M. de Mairan dit: «Messieurs, si nous ne parlions que quatre à la fois».

Caractères et Anecdotes

Duclos parlait un jour du paradis, que chacun se fait à sa manière. Madame de Rochefort lui dit: «Pour vous, Duclos, voici de quoi composer le vôtre: du pain, du vin, du fromage et la première venue».

Caractères et Anecdotes, Paradis de Duclos

L’amour et l’amitié vont d’une ardeur commune; d’un amant d’un ami, réparer la fortune.

La jeune Indienne (1764)

Les Gens de Lettres aiment ceux qu’ils amusent, comme les voyageurs aiment ceux qu’ils étonnent.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 431

L’amour est comme les maladies épidémiques: plus on les craint, plus on y est exposé.

Maximes sur l'amour et la galanterie

Définition d’un gouvernement despotique: Un ordre de choses où le supérieur est vil, et l’inférieur avili.

Caractères et Anecdotes, Despotisme

Un prédicateur disait: «Quand le père Bourdaloue prêchait à Rouen, il y causait bien du désordre: les artisans quittaient leurs boutiques, les médecins leurs malades, etc. J’y prêchai l’année d’après, j’y remis tout dans l’ordre.»

Caractères et Anecdotes, Bourdaloue à Rouen

Les corps (parlements, académies, assemblées) ont beau se dégrader, ils se soutiennent par leur masse, et on ne peut rien contre eux. Le déshonneur, le ridicule glissent sur eux, comme les balles de fusil sur un sanglier, un crocodile.

Maximes

L’infidélité est un goût né avec nous. L’homme n’a pas plus le pouvoir d’être constant que celui d’écarter les maladies.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’estime vaut mieux que la célébrité, la considération vaut mieux que la renommée et l’honneur vaut mieux que la gloire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 34

Pourquoi me marierais-je? Le mieux qui puisse m’arriver, en me mariant, est de n’être pas cocu, ce que j’obtiendrai encore plus sûrement en ne me mariant pas.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a des gens qui mettent leurs livres dans leur bibliothèque, mais M… met sa bibliothèque dans ses livres.

Fragments inédits

J’ai peur de mourir sans avoir vécu.

Les honnêtes gens disent, s’avancer, avancer, arriver, termes adoucis, qui écartent l’idée accessoire de force, de violence, de grossièreté …

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Pourquoi donc, disait mademoiselle de…, âgée de douze ans, pourquoi cette phrase: «Apprendre à mourir?» je vois qu’on y réussit très bien dès la première fois.

Caractères et Anecdotes, Mot d'une jeune fille sur la mort

On demandait à un homme qui faisait profession d’estimer beaucoup les femmes, s’il en avit eu beaucoup. Il répondit: «Pas autant que si je les méprisais.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), Sur l'amour, XXI

Les ouvrages qu’un auteur fait avec plaisir sont souvent les meilleurs, comme les enfants de l’amour sont les plus beaux.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a deux choses auquelles il faut se faire, sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795), 83

L’indécence, le défaut de pudeur sont absurdes dans tout système: dans la philosophie qui jouit, comme dans celle qui s’abstient.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Celui qui se fait connaître par quelque talent ou quelque vertu se dénonce à la bienveillance inactive de quelques honnêtes gens, et à l’active malveillance de tous les hommes malhonnêtes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il semble que mon mauvais génie ait lâché prise, et je vis depuis trois mois sous la baguette de la fée bienfaisante.

Histoire

Ne me vantez point le caractère de N…: c’est un homme dur, inébranlable, appuyé sur une philosophie froide, comme une statue de bronze sur du marbre.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

«Celui qui n’a pas vu beaucoup de filles ne connaît point les femmes», me disait gravement un homme, grand admirateur de la sienne, qui le trompait.

Maximes, Sur les femmes et le mariage

Les gens faibles sont les troupes légères de l’armée des méchants. Ils font plus de mal que l’armée même: ils infestent et ils ravagent.

Maximes sur l'homme et la société

Le théâtre renforce les moeurs ou les change.

Maximes et Pensées

On ne peut vivre dans la société après l’âge des passions. Elles n’est tolérable que dans l’époque où l’on se sert de son estomac pour s’amuser, et de sa personne pour tuer le temps.

En fait de sentiments, ce qui peut-être évalué n’a pas de valeur.

Maximes et Pensées

Le plus riche des hommes, c’est l’économe. Le plus pauvre, c’est l’avare.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le sentiment qu’on a pour la plupart des bienfaiteurs ressemble à la reconnaissance qu’on a pour les arracheurs de dents.

A mesure que la philosophie fait des progrès, la sottise redouble ses efforts pour établir l’empire des préjugés.

Il est dangereux pour un philosophe attaché à un grand (si jamais les grands ont eu auprès d’eux un philosophe) de montrer tout son désintéressement: on le prendrait au mot.

Peu de personnes peuvent aimer un philosophe.

La pensée console de tout et remédie à tout. Si quelquefois elle vous fait du mal, demandez-lui le remède du mal qu’elle vous fait, et elle vous le donnera.

La pauvreté met le crime au rabais.

Le mariage, tel qu’il se pratique chez les grands, est une indécence convenue.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les femmes ne donnent à l’amitié que ce qu’elles empruntent à l’amour.

L’amitié extrême et délicate est souvent blessée du repli d’une rose.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Amitié de cour, foi de renards, et société de loups.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Toute femme, en prenant un amant, tient plus de compte de la manière dont les autres femmes voient cet homme que de la manière dont elle le voit elle-même.

Maximes

La plus éclatante victoire coûte trop cher, quand il faut la payer du sang de ses sujets.

Il n’est vertu que pauvreté ne gâte.

L’homme peut aspirer à la vertu; il ne peut raisonnablement prétendre de trouver la vérité.

Maximes

Les grands vendent toujours leur société à la vanité des petits.

Tout est également vain dans les hommes, leurs joies et leurs chagrins; mais il vaut mieux que la bulle de savon soit d’or ou d’azur, que noire ou grisâtre.

L’habileté est à la ruse ce que la dextérité est à la filouterie.

On dit, en politique, que les sages ne font point de conquêtes: cela peut aussi s’appliquer à la galanterie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a, entre la vanité et la gloire, la différence qu’il y a entre un fat et un amant.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La fortune est souvent comme les femmes riches et dépensières, qui ruinent les maisons où elles ont apporté une riche dot.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’expérience, qui éclaire les particuliers, corrompt les princes et les gens en place.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’entêtement représente le caractère, à peu près comme le tempérament représente l’Amour.

Je hais si fort le despotisme que je puis souffrir le mot ordonnance du médecin.

La vertu croît sur le désespoir.

On court les risques du dégoût en voyant comment l’administration, la justice et la cuisine se préparent.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Malheur à l’homme qui, même dans l’amitié la plus intime, laisse découvrir son faible et sa prise!

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La plupart des nobles rappellent leurs ancêtres, à peu près comme un Cicerone d’Italie rappelle Cicéron.

Dans l’ordre naturel comme dans l’ordre social, il ne faut pas vouloir être plus qu’on ne peut.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les stoïciens sont des espèces d’inspirés qui portent dans la morale l’exaltation et l’enthousiasme poétiques.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Celui-là fait plus pour un hydropique, qui le guérit de sa soif, que celui qui lui donne un tonneau de vin. Appliquez cela aux richesses.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La postérité ne considère les gens de lettres que par leurs ouvrages, et non par leurs places. Plutôt ce qu’ils ont fait que ce qu’ils ont été semble être leur devise.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La plupart des bienfaiteurs qui prétendent être cachés, après vous avoir fait du bien, s’enfuient comme la Galatée de Virgile: et se cupit ante videri.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’amour est un sentiment qui, pour paraître honnête, a besoin de n’être composé que de lui-même, de ne vivre et de ne subsister que par lui.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quelqu’un a dit que de prendre sur les anciens, c’était pirater au delà de la ligne; mais que de piller les modernes, c’était filouter au coin des rues.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Si Diogène vivait de nos jours, il faudrait que sa lanterne fût une lanterne sourde.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On a, dans le monde, ôté des mauvaises moeurs tout ce qui choque le bon goût: c’est une réforme qui date des dix dernières années.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les naturalistes disent que, dans toutes les espèces animales, la dégénération commence par les femelles. Les philosophes peuvent appliquer au moral cette observation, dans la société civilisée.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La calomnie est une guêpe qui vous importune et contre laquelle il ne faut faire aucun mouvement, à moins qu’on ne soit sûr de la tuer, sans quoi elle revient à la charge, plus furieuse que jamais.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Mépriser l’argent, c’est détrôner un roi.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Ceux qui ne donnent que leur parole pour garant d’une assertion qui reçoit sa force de ses preuves ressemblent à cet homme qui disait: «j’ai l’honneur de vous assurer que la terre tourne autour du soleil.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les femmes font avec les hommes une guerre où ceux-ci ont un grand avantage, parce qu’ils ont les filles de leur côté.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Pour être un grand homme dans les lettres, ou du moins opérer une révolution sensible, il faut, comme dans l’ordre politique, trouver tout préparé et naître à propos.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La société est composée de deux grandes classes: ceux qui ont plus de dîners que d’appétit, et ceux qui ont plus d’appétit que de dîners.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Vous rencontrez le baron De Breteuil; il vous entretient de ses bonnes fortunes, de ses amours grossières, etc.; il finit par vous montrer le portrait de la reine au milieu d’une rose garnie de diamants.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les courtisans et ceux qui vivaient des abus monstrueux qui écrasaient la France sont sans cesse à dire qu’on pouvait réformer les abus sans détruire comme on a détruit. Ils auraient bien voulu qu’on nettoyât l’étable d’Augias avec un plumeau.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Pourquoi les hommes sont-ils si sots, si subjugués par la coutume ou par la crainte de faire un testament; en un mot, si imbéciles, qu’après eux ils laissent aller leurs biens à ceux qui rient de leur mort plutôt qu’à ceux qui la pleurent?

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Plusieurs courtisans sont haïs sans profit, et pour le plaisir de l’être. Ce sont des lézards qui, à ramper, n’ont gagné que de perdre leur queue.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a des siècles où l’opinion publique est la plus mauvaise des opinions.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La menace du rhume négligé est pour les médecins ce que le purgatoire est pour les prêtres, un pérou.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Cet homme n’est pas propre à avoir jamais de la considération: il faut qu’il fasse fortune, et vive avec de la canaille.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Que voit-on dans le monde? Partout un respect naïf et sincère pour des conventions absurdes, pour une sottise (les sots saluent leur reine), ou bien des ménagements forcés pour cette même sottise (les gens d’esprit craignent leur tyran).

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Autrefois le trésor royal s’appelait l’épargne. On a rougi de ce nom qui semblait une contre-vérité depuis qu’on a prodigué les trésors de l’état, et on l’a tout simplement appelé le trésor royal.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On partage avec plaisir l’amitié de ses amis pour des personnes auxquelles on s’intéresse peu soi-même; mais la haine, même celle qui est la plus juste, a de la peine à se faire respecter.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le monde est si méprisable que le peu de gens honnêtes qui s’y trouvent estiment ceux qui le méprisent, et y sont déterminés par ce mépris même.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le philosophe, se portant pour un être qui ne donne aux hommes que leur valeur véritable, il est fort simple que cette manière de juger ne plaise à personne.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La vraie Turquie d’Europe, c’était la France. On trouve dans vingt écrivains anglais: les pays despotiques, tels que la France et la Turquie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les gens qui croient aimer un prince, dans l’instant où ils viennent d’en être bien traités, me rappellent les enfants qui veulent être prêtres le lendemain d’une belle procession, ou soldats le lendemain d’une revue à laquelle ils ont assisté.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

C’est la philosophie qui découvre les vertus utiles de la morale et de la politique. C’est l’éloquence qui les rend populaires. C’est la poésie qui les rend pour ainsi dire proverbiales.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’homme sans principes est aussi ordinairement un homme sans caractère; car, s’il était né avec du caractère, il aurait senti le besoin de se créer des principes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’ambitieux qui a manqué son objet, et qui vit dans le désespoir, me rappelle Ixion mis sur la roue pour avoir embrassé un nuage.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La philosophie, ainsi que la médecine, a beaucoup de drogues, très peu de bons remèdes, et presque point de spécifiques.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le travail du poète, et souvent de l’homme de lettres, lui est bien peu fructueux à lui-même: et, de la part du public, il se trouve placé entre le grand merci et le va te promener. Sa fortune se réduit à jouir de lui-même et du temps.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Semblable aux animaux qui ne peuvent respirer l’air à une certaine hauteur sans périr, l’esclave meurt dans l’atmosphère de la liberté.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quand on soutient que les gens les moins sensibles sont, à tout prendre, les plus heureux, je me rappelle le proverbe indien: «il vaut mieux être assis que debout, être couché qu’assis; mais il vaut mieux être mort que tout cela.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a des livres que l’homme qui a le plus d’esprit ne saurait faire sans un carrosse de remise, c’est-à-dire sans aller consulter les hommes, les choses, les bibliothèques, les manuscrits, etc.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le peintre donne une âme à une figure, et le poète prête une figure à un sentiment et à une idée.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

J’ai à me plaindre des choses très certainement, et peut-être des hommes, mais je me tais sur ceux-ci; je ne me plains que des choses; et, si j’évite les hommes, c’est pour ne pas vivre avec ceux qui me font porter le poids des choses.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

C’est à l’amour maternel que la nature a confié la conservation de tous les êtres; et, pour assurer aux mères leur récompense, elle l’a mise dans les plaisirs; et même dans les peines attachées à ce délicieux sentiment.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un homme d’esprit est perdu s’il ne joint pas à l’esprit l’énergie de caractère. Quand on a la lanterne de Diogène, il faut avoir son bâton.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Dans les choses, tout est affaires mêlées; dans les hommes, tout est pièces de rapport . Au moral et au physique, tout est mixte: rien n’est un, rien n’est pur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Soyez aussi aimable, aussi honnête qu’il est possible, aimez la femme la plus parfaite qui se puisse imaginer; vous n’en serez pas moins dans le cas de lui pardonner ou votre prédécesseur, ou votre successeur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

A la cour tout est courtisan: le prince du sang, le chapelain de semaine, le chirurgien de quartier, l’apothicaire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Tout bienfait qui n’est pas cher au coeur est odieux. C’est une relique ou un os de mort: il faut l’enchâsser ou le fouler aux pieds.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a entre les moeurs anciennes et les nôtres le même rapport qui se trouve entre Aristide, contrôleur général des athéniens, et l’abbé Terray.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Paris, singulier pays, où il faut trente sous pour dîner; quatre francs pour prendre l’air; cent louis pour le superflu dans le nécessaire, et quatre cents louis pour n’avoir que le nécessaire dans le superflu.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En fait de sentiments, ce qui peut être évalué n’a pas de valeur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Une âme fière et honnête, qui a connu les passions fortes, les fuit, les craint, dédaigne la galanterie; comme l’âme, qui a senti l’amitié, dédaigne les liaisons communes et les petits intérêts.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les corps (parlements, académies, assemblées) ont beau se dégrader: ils se soutiennent par leur masse, et on ne peut rien contre eux. Le déshonneur, le ridicule glissent sur eux, comme les balles de fusil sur un sanglier, sur un crocodile.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a certains défauts qui préservent de quelques vices épidémiques: comme on voit, dans un temps de peste, les malades de fièvre quarte échapper à la contagion.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le jansénisme des chrétiens, c’est le stoïcisme des païens, dégradé de figure et mis à la portée d’une populace chrétienne; et cette secte a eu des Pascal et des Arnauld pour défenseurs!

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a des redites pour l’oreille et pour l’esprit; il n’y en a point pour le coeur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a telle supériorité, telle prétention qu’il suffit de ne pas reconnaître pour qu’elle soit anéantie; telle autre qu’il suffit de ne pas apercevoir pour la rendre sans effet.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le bon goût, le tact et le bon ton ont plus de rapport que n’affectent de le croire les gens de lettres. Le tact, c’est le bon goût appliqué au maintien et à la conduite; le bon ton, c’est le bon goût appliqué aux discours et à la conversation.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il faut, pour ainsi dire, que cette idée se perde et s’enveloppe dans le sentiment qui a produit le bienfait; comme, entre deux amants, l’idée de la jouissance s’enveloppe et s’anoblit dans le charme de l’amour qui l’a fait naître.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

N’est-il pas trop plaisant de voir le marquis de Bièvre (petit-fils du chirurgien Maréchal) se croire obligé de fuir en Angleterre, ainsi que M. De Luxembourg et les grands aristocrates, fugitifs après la catastrophe du 14 juillet 1789?

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les femmes ne donnent à l’amitié que ce qu’elles empruntent à l’amour. Une laide impérieuse, et qui veut plaire, est un pauvre qui commande qu’on lui fasse la charité.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Celui qui déguise la tyrannie, la protection ou même les bienfaits, sous l’air et le nom de l’amitié, me rappelle ce prêtre scélérat qui empoisonnait dans une hostie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On gouverne les hommes avec la tête: on ne joue pas aux échecs avec un bon coeur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’intérêt d’argent est la grande épreuve des petits caractères; mais ce n’est encore que la plus petite pour les caractères distingués; et il y a loin de l’homme qui méprise l’argent à celui qui est véritablement honnête.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’homme peut aspirer à la vertu: il ne peut raisonnablement prétendre de trouver la vérité.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les gens de robe, les magistrats, connaissent la cour, les intérêts du moment, à peu près comme les écoliers qui ont obtenu un exeat, et qui ont dîné hors du collège, connaissent le monde.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

J’ai remarqué, en lisant l’écriture, qu’en plusieurs passages, lorsqu’il s’agit de reprocher à l’humanité des fureurs ou des crimes, l’auteur dit: les enfants des hommes; et quand il s’agit de sottises ou de faiblesses, il dit: les enfants des femmes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les pensées d’un solitaire, homme de sens, et fût-il d’ailleurs médiocre, seraient bien peu de chose, si elles ne valaient pas ce qui se dit et se fait dans le monde.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un homme amoureux est un homme qui veut être plus aimable qu’il ne peut; et voilà pourquoi presque tous les amoureux sont ridicules.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quand j’ai fait quelque bien et qu’on vient à le savoir, je me crois puni, au lieu de me croire récompensé.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En fait de mariages, il n’y a de reçu que ce qui est sensé, et il n’y a d’intéressant que ce qui est fou. Le reste est un vil calcul.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les gens faibles sont les troupes légères de l’armée des méchants. Ils font plus de mal que l’armée même; ils infestent et ils ravagent.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La nature, pour faire un homme vertueux ou un homme de génie, ne va pas consulter Chérin.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Je me souviens d’avoir vu un homme quitter les filles d’opéra, parce qu’il y avait vu, disait-il, autant de fausseté que dans les honnêtes femmes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

il ne faut pas regarder Burrhus comme un homme vertueux absolument. Il ne l’est qu’en opposition avec Narcisse. Sénèque et Burrhus sont les honnêtes gens d’un siècle où il n’y en avait pas.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quand il se fait quelque sottise publique, je songe à un petit nombre d’étrangers qui peuvent se trouver à Paris, et je suis prêt à m’affliger, car j’aime toujours ma patrie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un acte de vertu, un sacrifice ou de ses intérêts ou de soi-même, est le besoin d’une âme noble: l’amour-propre d’un coeur généreux est, en quelque sorte, l’égoïsme d’un grand caractère.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le temps a fait succéder dans la galanterie le piquant du scandale au piquant du mystère.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne: voilà je crois toute la morale.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les actions utiles, même avec éclat, les services réels et les plus grands qu’on puisse rendre à la nation et même à la cour, ne sont, quand on n’a point la faveur de la cour, que des péchés splendides, comme disent les théologiens.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Une des meilleures raisons qu’on puisse avoir de ne se marier jamais, c’est qu’on n’est pas tout à fait la dupe d’une femme tant qu’elle n’est point la vôtre.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

J’ai détruit mes passions, à peu près comme un homme violent tue son cheval, ne pouvant le gouverner.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La plupart des liaisons de société, la camaraderie, etc., tout cela est à l’amitié ce que le sigisbéisme est à l’amour.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En parcourant les mémoires et monuments du siècle de Louis XIV, on trouve, même dans la mauvaise compagnie de ce temps-là, quelque chose qui manque à la bonne d’aujourd’hui.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les fripons ont toujours un peu besoin de leur honneur, à peu près comme les espions de police, qui sont payés moins cher quand ils voient moins bonne compagnie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La perfection d’une comédie de caractère consisterait à disposer l’intrigue de façon que cette intrigue ne pût servir à aucune autre pièce. Peut-être n’y a-t-il au théâtre que celle du Tartufe qui pût supporter cette épreuve.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Qu’est-ce que c’est qu’un cardinal? C’est un prêtre habillé de rouge, qui a cent mille écus du roi, pour se moquer de lui au nom du pape.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un des grands malheurs de l’homme, c’est que ses bonnes qualités même lui sont quelquefois inutiles, et que l’art de s’en servir et de les bien gouverner n’est souvent qu’un fruit tardif de l’expérience.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les pauvres sont les nègres de l’Europe.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les grands seigneurs et les beaux esprits, deux classes qui se recherchent mutuellement, veulent unir deux espèces d’hommes dont les uns font un peu plus de poussière et les autres un peu plus de bruit.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

C’est un grand malheur de perdre, par notre caractère, les droits que nos talents nous donnent sur la société.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il paraît qu’il y a dans le cerveau des femmes une case de moins, et, dans leur coeur, une fibre de plus que chez les hommes. Il fallait une organisation particulière, pour les rendre capables de supporter, soigner, caresser des enfants.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Préjugé, vanité, calcul: voilà ce qui gouverne le monde. Celui qui ne connaît pour règle de sa conduite que raison, vérité, sentiment, n’a presque rien de commun avec la société. C’est en lui-même qu’il doit chercher et trouver presque tout son bonheur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quand on veut éviter d’être charlatan, il faut fuir les tréteaux; car, si l’on y monte, on est bien forcé d’être charlatan, sans quoi l’assemblée vous jette des pierres.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Presque toutes les femmes, soit de Versailles, soit de Paris, quand ces dernières sont d’un état un peu considérable, ne sont autre chose que des bourgeoises de qualité, des Madame Naquart, présentées, ou non présentées.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le monde physique paraît l’ouvrage d’un être puissant et bon, qui a été obligé d’abandonner à un être malfaisant l’exécution d’une partie de son plan. Mais le monde moral paraît être le produit des caprices d’un diable devenu fou.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On serait trop malheureux si, auprès des femmes, on se souvenait le moins du monde de ce qu’on sait par coeur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Sentir fait penser: on en convient assez aisément; on convient moins que penser fasse sentir, mais cela n’est guère moins vrai.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La faiblesse de caractère ou le défaut d’idées, en un mot, tout ce qui peut nous empêcher de vivre avec nous-mêmes, sont les choses qui préservent beaucoup de gens de la misanthropie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On a trouvé le moi de Médée sublime; mais celui qui ne peut pas le dire dans tous les accidents de la vie est bien peu de chose, ou plutôt n’est rien.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les hommes deviennent petits en se rassemblant: ce sont les diables de Milton, obligés de se rendre pygmées, pour entrer dans le pandaemonion.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a des choses indevinables pour un jeune homme bien né. Comment se défierait-on, à vingt ans, d’un espion de police qui a le cordon rouge?

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Vain veut dire vide; ainsi la vanité est si misérable, qu’on ne peut guère lui dire pis que son nom. Elle se donne elle-même pour ce qu’elle est.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Je ne conçois pas de sagesse sans défiance. L’écriture a dit que le commencement de la sagesse était la crainte de Dieu moi, je crois que c’est la crainte des hommes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il ne faut pas ne savoir vivre qu’avec ceux qui peuvent nous apprécier mais il faut ne placer le fond de sa vie habituelle qu’avec ceux qui peuvent sentir ce que nous valons.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

A voir la composition de l’académie française, on croirait qu’elle a pris pour devise ce vers de Lucrèce : certare ingenio, contendere nobilitate.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

De nos jours, ceux qui aiment la nature sont accusés d’être romanesques.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

C’est une vérité incontestable qu’il y a en France sept millions d’hommes qui demandent l’aumône, et douze millions hors d’état de la leur faire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On s’effraie des partis violents ; mais ils conviennent aux âmes fortes, et les caractères vigoureux se reposent dans l’extrême.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Lorsque mon coeur a besoin d’attendrissement, je me rappelle la perte des amis que je n’ai plus, des femmes que la mort m’a ravies ; j’habite leur cercueil, j’envoie mon âme errer autour des leurs. Hélas ! Je possède trois tombeaux.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La plupart des bienfaiteurs ressemblent à ces généraux maladroits qui prennent la ville et qui laissent la citadelle.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un malade imaginaire : Un malade qui ne voulait pas recevoir les sacrements disait à son ami : Je vais faire semblant de ne pas mourir.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Otez l’amour-propre de l’amour, il en reste trop peu de choses. Une fois purgé de vanité, c’est un convalescent affaibli, qui peut à peine se traîner.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Toutes les passions sont exagératrices ; et elles ne sont des passions, que parce qu’elles exagèrent.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On est plus heureux dans la solitude que dans le monde. Cela ne viendrait-il pas de ce que dans la solitude, on pense aux choses et que dans le monde on est forcé de penser aux hommes ?

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Je n’ai vu dans le monde, disait M. … , que des dîners sans digestion, des soupers sans plaisir, des conversations sans confiance, des liaisons sans amitié et des coucheries sans amour.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La société est composée de deux grandes classes : ceux qui ont plus dîners que d’appétit, et ceux qui ont plus d’appétit de que dîners.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il faut absolument diriger sa vue vers le côté plaisant.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Ces yeux que j’avais vus par l’amour animés, Ces yeux que j’adorais, ma main les a fermés !

A celle qui n'est plus

En tout, le mal vient de ce que les idées ne sont pas fixes et arrêtées : il vaut mieux être moins, et être ce qu’on est incontestablement.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La facilité est le plus beau don de la nature, à la condition qu’on n’en use jamais.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

A – Il faut vivre avec les vivants. B – Cela n’est pas vrai; il faut vivre avec les morts.

Petits Dialogues Philosophiques

Un sot sur lequel il n’y a pas de prise, c’est une cruche sans anse.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

D…, misanthrope plaisant, me disait, à propos de la méchanceté des hommes: «Il n’y a que l’inutilité du premier déluge qui empêche Dieu d’en envoyer un second.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le pire de toutes les mésalliances est celle du coeur.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quand on a été bien tourmenté, bien fatigué par sa propre sensibilité, on s’aperçoit qu’il faut vivre au jour le jour, oublier beaucoup, enfin éponger la vie à mesure qu’elle s’écoule.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On voit, par l’exemple de Breteuil, qu’on peut ballotter dans ses poches les portraits en diamants de douze ou quinze souverains, et n’être qu’un sot.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quand La Fontaine est mauvais, c’est qu’il est négligé; quand Lamothe l’est, c’est qu’il est recherché.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il semble que l’amour ne cherche pas les perfections réelles; on dirait qu’il les craint. Il n’aime que celles qu’il crée, qu’il suppose; il ressemble à ces rois qui ne reconnaissent de grandeurs que celles qu’ils ont faites.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a, on ne peut le nier, quelques grands caractères dans l’histoire moderne; et on ne peut comprendre comment ils se sont formés: ils y semblent comme déplacés; ils y sont comme des cariatides dans un entresol.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Cette impossibilité d’arriver aux grandes places, à moins que d’être gentilhomme, est une des absurdités les plus funestes dans presque tous les pays. Il me semble voir des ânes défendre les carrousels et les tournois aux chevaux.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Ce qui rend le commerce des femmes si piquant, c’est qu’il y a toujours une foule de sous-entendus, et que les sous-entendus qui, entre hommes, sont gênants, ou du moins insipides, sont agréables d’un homme à une femme.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il faut qu’un honnête homme ait l’estime publique sans y avoir pensé, et, pour ainsi dire, malgré lui. Celui qui l’a cherchée donne sa mesure.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les gens du monde ne sont pas plutôt attroupés qu’ils se croient en société.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Pourquoi arrive-t-il qu’en France un ministre reste placé après cent mauvaises opérations, et pourquoi est-il chassé pour la seule bonne qu’il ait faite?

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Grands et petits, on a beau faire, il faut toujours se dire comme le fiacre aux courtisanes dans «le moulin de javelle»: «vous autres et nous autres, nous ne pouvons nous passer les uns des autres.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le théâtre tragique a le grand inconvénient moral de mettre trop d’importance à la vie et à la mort.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il n’est pas rare de voir des âmes faibles qui, par la fréquentation avec des âmes d’une trempe plus vigoureuse, veulent s’élever au-dessus de leur caractère. Cela produit des disparates aussi plaisants que les prétentions d’un sot à l’esprit.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un ministre, en faisant faire à ses maîtres des fautes et des sottises nuisibles au public, ne fait souvent que s’affermir dans sa place: on dirait qu’il se lie davantage avec eux par les liens de cette espèce de complicité.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les ministres ne sont que des gens d’affaires, et ne sont si importants que parce que la terre du gentilhomme leur maître est très considérable.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La France, pays où il est souvent utile de montrer ses vices, et toujours dangereux de montrer ses vertus.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Otez l’amour-propre de l’amour, il en reste trop peu de chose. Une fois purgé de vanité, c’est un convalescent affaibli, qui peut à peine se traîner.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La fable de Tantale n’a presque jamais servi d’emblème qu’à l’avarice; mais elle est, pour le moins, autant celui de l’ambition, de l’amour de la gloire, de presque toutes les passions.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Avez-vous jamais connu une femme qui, voyant un de ses amis assidu auprès d’une autre femme, ait supposé que cette autre femme lui fût cruelle? On voit par là l’opinion qu’elles ont les unes des autres. Tirez vos conclusions.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Je dirais volontiers des métaphysiciens ce que Scaliger disait des basques: «on dit qu’ils s’entendent, mais je n’en crois rien.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Si l’on veut se faire une idée de l’amour-propre des femmes dans leur jeunesse, qu’on en juge par celui qui leur reste après qu’elles ont passé l’âge de plaire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’homme, dans l’état actuel de la société, me paraît plus corrompu par sa raison que par ses passions. Ses passions (j’entends ici celles qui appartiennent à l’homme primitif) ont conservé, dans l’ordre social, le peu de nature qu’on y retrouve encore.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Toutes les fois que je vois de l’engouement dans une femme, ou même dans un homme, je commence à me défier de sa sensibilité. Cette règle ne m’a jamais trompé.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En amour, il suffit de se plaire par ses qualités aimables et par ses agréments; mais en mariage, pour être heureux, il faut s’aimer, ou, du moins, se convenir par ses défauts.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La calomnie est comme la guêpe qui vous importune, et contre laquelle il ne faut faire aucun mouvement, à moins qu’on ne soit sûr de la tuer, sans quoi elle revient à la charge plus furieuse que jamais.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En fait de beaux-arts, et même en beaucoup d’autres choses, on ne sait bien que ce que l’on n’a point appris.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un homme amoureux, qui plaint l’homme raisonnable, me paraît ressembler à un homme qui lit des contes de fées et qui raille ceux qui lisent l’histoire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les hommes qu’on ne connaît qu’à moitié, on ne les connaît pas; les choses qu’on ne sait qu’aux trois quarts, on ne les sait pas du tout. Ces deux réflexions suffisent pour faire apprécier presque tous les discours qui se tiennent dans le monde.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a telle fille qui trouve à se vendre, et ne trouverait pas à se donner.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Vivre est une maladie dont le sommeil nous soulage toutes les seize heures; c’est un palliatif: la mort est le remède.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Ne tenir dans la main de personne, être l’homme de son coeur, de ses principes, de ses sentiments: c’est ce que j’ai vu de plus rare.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En voyant ce qui se passe dans le monde, l’homme le plus misanthrope finirait par s’égayer, et Héraclite par mourir de rire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Dans un pays où tout le monde cherche à paraître, beaucoup de gens doivent croire, et croient en effet, qu’il vaut mieux être banqueroutier que de n’être rien.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On marie les femmes avant qu’elles soient rien et qu’elles puissent rien être. Un mari n’est qu’une espèce de manoeuvre qui tracasse le corps de sa femme, ébauche son esprit et dégrossit son âme.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La plupart des livres d’à présent ont l’air d’avoir été faits en un jour avec des livres lus de la veille.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les hollandais n’ont aucune commisération de ceux qui font des dettes. Ils pensent que tout homme endetté vit aux dépens de ses concitoyens, s’il est pauvre, et de ses héritiers, s’il est riche.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’estime vaut mieux que la célébrité; la considération vaut mieux que la renommée, et l’honneur vaut mieux que la gloire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’opinion publique est une juridiction que l’honnête homme ne doit jamais reconnaître parfaitement, et qu’il ne doit jamais décliner.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On donne des repas de dix louis ou de vingt à des gens, en faveur de chacun desquels on ne donnerait pas un petit écu pour qu’ils fissent une bonne digestion de ce même dîner de vingt louis.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il n’y a pas d’homme qui puisse être, à lui tout seul, aussi méprisable qu’un corps. Il n’y a point de corps qui puisse être aussi méprisable que le public.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a une sorte de plaisir attaché au courage qui se met au-dessus de la fortune. Mépriser l’argent, c’est détrôner un roi: il y a du ragoût.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a à parier que toute idée publique, toute convention reçue est une sottise, car elle a convenu au plus grand nombre.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un homme sage en même temps qu’honnête se doit à lui-même de joindre à la pureté, qui satisfait sa conscience, la prudence, qui devine et prévient la calomnie.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il en est de la valeur des hommes comme de celle des diamants, qui, à une certaine mesure de grosseur, de pureté, de perfection, ont un prix fixe et marqué; mais qui, par delà cette mesure, restent sans prix, et ne trouvent point d’acheteurs.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un sophiste éloquent, mais dénué de logique, est à un orateur philosophe ce qu’un faiseur de tours de passe-passe est à un mathématicien, ce que Pinetti est à Archimède.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les lois du secret et du dépôt sont les mêmes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Pour les hommes vraiment honnêtes, et qui ont de certains principes, les commandements de Dieu ont été mis en abrégé sur le frontispice de l’abbaye de Thélème: fais ce que tu voudras.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il n’est pas vrai (ce qu’a dit Rousseau après Plutarque) que plus on pense, moins on sent; mais il est vrai que plus on juge, moins on aime. Peu d’hommes vous mettent dans le cas de faire exception à cette règle.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’amour le plus honnête ouvre l’âme aux petites passions: le mariage ouvre votre âme aux petites passions de votre femme, à l’ambition, à la vanité, etc.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a des hommes chez qui l’esprit (cet instrument applicable à tout) n’est qu’un talent par lequel ils semblent dominés, qu’ils ne gouvernent pas, et qui n’est point aux ordres de leur raison.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a plus de fous que de sages, et dans le sage même il y a plus de folie que de sagesse.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les gens de lettres sont rarement jaloux des réputations quelquefois exagérées qu’ont certains ouvrages de gens de la cour; ils regardent ces succès comme les honnêtes femmes regardent la fortune des filles.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En France, le mérite et la réputation ne donnent pas plus de droit aux places que le chapeau de rosière ne donne à une villageoise le droit d’être présentée à la cour.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La nécessité d’être gentilhomme, pour être capitaine de vaisseau, est tout aussi raisonnable que celle d’être secrétaire du roi pour être matelot ou mousse.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le moment où l’on perd les illusions, les passions de la jeunesse, laisse souvent des regrets; mais quelquefois on hait le prestige qui nous a trompés. C’est Armide qui brûle et détruit le palais où elle fut enchantée.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il faut recommencer la société humaine, comme Bacon disait qu’il faut recommencer l’entendement humain.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le commerce des hommes avec les femmes ressemble à celui que les européens font dans l’Inde: c’est un commerce guerrier.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a, entre l’homme d’esprit, méchant par caractère, et l’homme d’esprit, bon et honnête, la différence qui se trouve entre un assassin et un homme du monde qui fait bien des armes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Je ne suis pas plus étonné de voir un homme fatigué de la gloire, que ne le suis d’en voir un autre importuné du bruit qu’on fait dans son antichambre.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Quiconque n’a pas de caractère n’est pas un homme: c’est une chose.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il y a deux choses auxquelles il faut se faire, sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Les anglais sont le seul peuple qui ait trouvé le moyen de limiter la puissance d’un homme dont la figure est sur un petit écu.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un bienfaiteur délicat doit songer qu’il y a dans le bienfait une partie matérielle dont il faut dérober l’idée à celui qui est l’objet de sa bienfaisance.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On ne peut vivre dans la société après l’âge des passions. Elle n’est tolérable que dans l’époque où l’on se sert, de son estomac pour s’amuser, et de sa personne pour tuer le temps.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Celui qui est juste au milieu entre notre ennemi et nous nous paraît être plus voisin de notre ennemi: c’est un effet des lois de l’optique, comme celui par lequel le jet d’eau d’un bassin paraît moins éloigné de l’autre bord que de celui où vous êtes.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En renonçant au monde et à la fortune, j’ai trouvé le bonheur, le calme, la santé, même la richesse; et, en dépit du proverbe, je m’aperçois que, qui quitte la partie la gagne.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Tout homme qui se connaît des sentiments élevés a le droit, pour se faire traiter comme il convient, de partir de son caractère plutôt que de sa position.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La pensée console de tout et remédie à tout. Si quelquefois elle vous fait du mal, demandez-lui le remède du mal qu’elle vous a fait, et elle vous le donnera.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le théâtre renforce les moeurs ou les change. Il faut de nécessité qu’il corrige le ridicule ou qu’il le propage. On l’a vu en France opérer tour à tour ces deux effets.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un philosophe disait: «je ne sais pas comment un français qui a été une fois dans l’antichambre du roi, ou dans l’oeil-de-boeuf, peut dire de qui que ce puisse être: c’est un grand seigneur.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Avoir des liaisons considérables, ou même illustres, ne peut plus être un mérite pour personne, dans un pays où l’on plaît souvent par ses vices et où l’on est quelquefois recherché pour ses ridicules.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Dans l’ordre naturel, comme dans l’ordre social, il ne faut pas vouloir être plus qu’on ne peut.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Spérone-Spéroni explique très bien comment un auteur qui s’énonce très clairement pour lui-même est quelquefois obscur pour son lecteur: «c’est, dit-il, que l’auteur va de la pensée à l’expression et que le lecteur va de l’expression à la pensée.»

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La plupart des amitiés sont hérissées de si et de mais et aboutissent à de simples liaisons qui subsistent à force de sous-entendus.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le mariage et le célibat ont tous deux des inconvénients: il faut préférer celui dont les inconvénients ne sont pas sans remède.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

J’ai vu, dans le monde, quelques hommes et quelques femmes qui ne demandent pas l’échange du sentiment contre le sentiment, mais du procédé contre le procédé, et qui abandonneraient ce dernier marché, s’il pouvait conduire à l’autre.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Dans les naïvetés d’un enfant bien né, il y a quelquefois une philosophie bien aimable.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il me semble, disait M de… à propos des faveurs des femmes, qu’à la vérité cela se dispute au concours, mais que cela ne se donne ni au sentiment, ni au mérite.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le théâtre renforce les moeurs ou les change. Il faut de nécessité qu’il corrige le ridicule ou qu’il le propage.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Tout homme qui se connaît des sentiments élevés a le droit, pour se faire traiter comme il convient, de partir de son caractère, plutôt que de sa position.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le public est gouverné comme il raisonne. Son droit est de dire des sottises comme celui des ministres est d’en faire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il faut être juste avant d’être généreux, comme on a des chemises avant d’avoir des clientèles.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Un homme d’esprit me disait un jour que le Gouvernement de France était une monarchie absolue tempérée par des chansons.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Le bonheur, disait M…, n’est pas chose aisée. Il est très difficile de le trouver en nous, et impossible de le trouver ailleurs.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

On n’est point homme d’esprit parce qu’on a beaucoup d’idées, comme on n’est point un bon général pour avoir beaucoup de soldats.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

En matière de sentiment, ce qui peut être évalué n’a pas de prix.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

Il ne faut point s’étonner du goût de J.-J. Rousseau pour la retraite : de pareilles âmes sont exposées à se voir seules, à vivre isolées, comme l’aigle ; mais comme lui, l’étendue de leurs regards et la hauteur de leur vol est le charme de leur solitude.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’opinion est reine du monde, parce que la sottise est la reine des sots.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

La meilleure philosophie, relativement au monde, est d’allier, à son égard, le sarcasme de la gaîté avec l’indulgence du mépris.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)

L’estime vaut mieux que la célébrité, la considération vaut mieux que la renommée, et l’honneur vaut mieux que la gloire.

Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)