Acceuil / Citation

Citations de : Saphia Azzeddine

Les pauvres doivent s’habiller pour ne pas avoir froid tandis que les riches doivent s’habiller pour être élégants.

Combien veux-tu m'épouser ? (2013)

Démolir ou simplement blâmer les absents est intrinsèque à la nature humaine quoi qu’on en dise. La pire espèce étant bien entendu celle qui se targue de tout dire dans les yeux ou de se moquer royalement des on-dit.

Combien veux-tu m'épouser ? (2013)

C’est aux hommes d’être insistants. Nous les femmes, nous ne devons pas laisser de traces mais nous évaporer en pas chassés avec la grâce d’une hirondelle.

Combien veux-tu m'épouser ? (2013)

Les hommes ont peur des femmes alors ils les voilent.

Confidences à Allah (2008)

Fêter un mariage c’est aussi con que fêter une entrée en guerre.

Mon père est femme de ménage (2009)

Elle met des oignons dans tous les plats ma mère, pour pouvoir pleurer en paix.

Confidences à Allah (2008)

L’Arabie saoudite, qui abrite les lieux saints, n’en était plus à une contradiction près et hébergeait crapuleusement les plus gros fils de pute du monde arabe, laissant des peuples patraques et courbaturés de s’être autant agenouillés.

Héros anonymes (2011)

Allah, Tu n’es que nuances et c’est pour ça que je T’aime.

Confidences à Allah (2008)

Epouser un Noir n’est pas une hypothèse possible, un vrai Arabe, une éventualité, le reste c’est sans risque, mes filles n’en rencontrent jamais.

Combien veux-tu m'épouser ? (2013)

Les belles-mères d’ici veulent des esclaves pour leurs fistons, qu’elles ont élevés comme des petits rois. Et surtout elles veulent se venger sur nous les belles-filles de leurs propres belles-mères, qui les ont fait chier toute leur vie aussi.

Confidences à Allah (2008)

En fait la mémoire de mon corps dirige ma prière. Mon corps a été souillée mais pas sa mémoire.

Confidences à Allah (2008)

Quand le néant s’adresse à l’infini, ça sonne occupé.

Confidences à Allah (2008)

La sagesse d’un homme, c’est aussi sa propension à accepter ses limites.

Combien veux-tu m'épouser ? (2013)

Coco Chanel disait qu’avec l’âge, une femme doit choisir entre la face et les fesses.

Combien veux-tu m'épouser ? (2013)

Personne n’a de coeur assez vertueux pour se passer d’applaudissements.

Combien veux-tu m'épouser ? (2013)