Acceuil / Citation

Citations de : Roger Jon Ellory

En un sens je n’étais rien, et j’avais pourtant si peur de n’être rien que je m’imaginais que tout ce que je voulais, je pouvais le prendre aux autres.

Vendetta (2005)

Peut-être que ça ne serait jamais facile. D’ailleurs, personne ne lui avait jamais dit que ça le serait. Mais personne n’avait jamais laissé entendre que ce serait si dur.

Vendetta (2005)

La vraie stupidité, c’est être incapable de tirer les leçons de l’expérience.

Mauvaise étoile (2013)

Les secrets les mieux gardés sont ceux que tout le monde peut voir.

Les Anonymes (2008)

D’un autre côté, les Chinois disent q’un homme taciturne est un homme qui soit ne sait rien, soit en sait tellement long qu’il n’a pas besoin de dire quoi que ce soit.

Les Anonymes (2008)

Ton père disait qu’il n’y avait rien, absolument rien au monde, qui ne méritât pas d’être su. Il disait que l’ignorance était la défense des gens stupides.

Seul le silence (2007)

La victoire a des pères par centaines, mais la défaite est orpheline.

Les Anonymes (2008)

Les yeux étaient la clé. Les gens regardaient toujours sur la droite quand ils se souvenaient de quelque chose et sur la gauche quand ils inventaient ou ils mentaient.

Vendetta (2005)

Les mots ne sont pas des actes. Les mots sont aussi vite oubliés qu’ils sont prononcés.

Seul le silence (2007)

Avant Carryl Chevron, j’avais tué un chien. Avant ça, j’avais placé un chat dans un poulailler au milieu de trois poulets et je les avais regardés détaler comme des dératés. Avant ça, j’avais tué d’autres choses, mais je ne me rappelle plus quoi.

Vendetta (2005)

Parfois j’ai l’impression qu’il y a deux côtés en moi. Parfois je me dis que si j’ai une main gauche, c’est uniquement pour empêcher ma main droite de faire ce qu’elle veut.

Mauvaise étoile (2013)

Une tentation à laquelle on résiste est la vraie mesure du caractère.

Vendetta (2005)

Un esprit qui s’est agrandi pour accueillir une idée nouvelle ne retrouvait jamais ses proportions originales.

Les Neuf Cercles (2014)

Quand tu aimes quelqu’un, tu le prends en entier, avec toutes ses attaches, toutes ses obligations. Tu prends son histoire, son passé et son présent. Tu prends tout, ou rien du tout.

Seul le silence (2007)

Le recul, toujours notre meilleur et plus cruel conseiller.

Seul le silence (2007)

La destination procure jamais autant de bonheur que le voyage.

Mauvaise étoile (2013)

A mesure que nous vieillissons, le cynisme et l’amertume s’accumulant au fil des années, nous perdons notre innocence d’enfant, et avec elle cette faculté de perception qui nous permet de voir le coeur des hommes.

Seul le silence (2007)

Une histoire est comme un message avec un sens différent pour chaque personne qui le reçoit.

Seul le silence (2007)

Si l’on vit sa vie en ouvrant son coeur avec intégrité. … eh bien, si l’on vit vraiment pour l’instant présent, on n’a jamais le temps de regarder en arrière et d’avoir des regrets.

Seul le silence (2007)

Rumeur, ouï-dire, folklore. Qu’elle se pose au sol ou qu’elle s’élève dans les airs, selon la rumeur, une plume blanche indiquait la visite d’un ange.

Seul le silence (2007)

Inspirez. Retenez votre souffle. Expirez. Tout doit être silencieux, car lorsqu’ils viendront, lorsqu’ils viendront enfin me chercher, nous devrons être en mesure de les entendre.

Seul le silence (2007)

Miami est un signe de ponctuation crasseux sur une péninsule d’infortune; un appendice.

Vendetta (2005)

Parmi toutes les organisations internationales, l’Eglise catholique est la plus riche et la CIA, la plus puissante. Quant à savoir laquelle, des deux, est la plus corrompue, le débat reste toujours ouvert.

Les Anonymes (2008)

Nous avons tous arpenté les bonds de l’abîme et bien que certains d’entre nous aient perdu l’équilibre rare sont ceux qui vitaux et nécessaires sont tombés dans les ténèbres.

Vendetta (2005)

On était loin de «NYPD Blue», des «Experts» ou de «New York, police judiciaire». Les affaires ne commençaient pas et ne se concluaient jamais en un seul épisode. Dans la vie, çà ne marchait pas comme ça.

Les Anonymes (2008)

La solitude est une drogue, un narcotique; elle se répand dans les veines, dans les nerfs et les muscles; elle s’arroge le droit de posséder votre corps et votre esprit. L’isolement et la solitude sont des murs.

Seul le silence (2007)

Un psychopathe, un homophobe même, mais en même temps, un homme étrangement éloquent et cultivé, attentionné et conscient de la nécessité de la famille, du pouvoir de la loyauté et de la parole donnée. Un paradoxe. Un anachronisme. Un mystère.

Vendetta (2005)

Si tu cherches la vengeance, creuse deux tombes… une pour ta victime et une pour toi.

Vendetta (2005)

Quand tu aimes quelqu’un, tu le prends en entier, avec toutes ses attaches, toutes ses obligations. Tu prends son histoire, son passé et son présent.

Seul le silence (2007)