Acceuil / Citation

Citations de : Roald Dahl

Bien que très jeune, je n’étais pas prêt à gober n’importe quoi ! Mais Grand-mère par lait avec conviction, sérieusement, sans jamais sourire, sans un éclair de malice dans ses yeux. Aussi commençai-je à être ébranlé.

Sacrées Sorcières (1984)

Tout se mange dans cette pièce, même moi, mais ça, ce serai du cannibalisme, et c’est très mal vu par la société.

Charlie et la Chocolaterie (1967)

Parfois, les mystères sont plus excitants que les explications.

Les Minuscules (1991)

Et, surtout, ayez les yeux ouverts sur le monde entier, car les plus grands secrets se trouvent toujours aux endroits les plus inattendus. Ceux qui ne croient pas à la magie ne les connaîtront jamais.

Les Minuscules (1991)

Pour moi, l’école parfaite, répondit Mlle Legourdin à Mlle Candy, est celle où il n’y a pas d’enfants du tout.

Matilda (1988)

Le monstre appelé télévision, si on a bonne mémoire n’a pas toujours été notoire ! Que faisiez-vous, étant petits pour vous vitaminer l’esprit ? C’est oublié ? Faut-il le dire tout haut ? Les… Enfants… Savaient… Lire !

Charlie et la Chocolaterie (1967)

Si vous tenez à être l’ami d’une girafe, ne dites surtout pas de mal de son cou. C’est son bien le plus précieux.

La Girafe, le pélican et moi (1985)

Le lendemain Grand-papa Joe raconta la suite de son histoire.

Charlie et la Chocolaterie (1967)