Acceuil / Citation

Citations de : Philippe Grimbert

Irène éprouvait pourtant une haine solide du mensonge, une aversion qui l’avait tenue à l’écart de toute affabulation, jusqu’à aujourd’hui.

La Petite robe de Paul (2001)

Plus tard ces mêmes images en noir et blanc projetteront aux yeux des incrédules les portes des wagons plombés, le brouillard des gares dont on ne revient pas.

Un secret (2004)

Pour autant je ne succombais plus sous le poids de ce silence, je le portais et il étoffait mes épaules.

Un secret (2004)

De ce jour j’ai marché dans son ombre, flotté dans son empreinte comme dans un costume trop large.

Un secret (2004)

Un m pour un n, un t pour un g, deux infimes modifications. Mais aime avait recouvert haine, dépossédé du j’ai j’obéissais au tais.

Un secret (2004)

La chanson détient ce pouvoir singulier qui la distingue de tous les autres arts, elle possède cette vertu de rassemblement et d’identification que bien des politiques pourraient lui envier car personne n’échappe à son influence.

Chantons sous la psy (2002)

Aussi longtemps que possible, j’avais retardé le moment de savoir: je m’écorchais aux barbelés d’un enclos de silence.

Un secret (2004)