Acceuil / Citation

Citations de : Paul-Louis Courier

On juge par ce qu’on voit de ce qu’on ne voit pas; du tout par la partie que l’on a sous les yeux. Faiblesse de nos sens et de l’entendement humain!

Pamphlets politiques (1816)

Une diatribe que vous ne recevrez point, vu l’embargo mis à la poste sur tout ce qui vient de moi.

Lettres

Je te nomme, ou, pour parler diplomatiquement, nous te nommons notre résident à Milan.

Lettres

Il n’y eut pas un ouvrier de la ville que je pusse faire démarrer de l’antichambre ou de l’escalier.

Lettres

Lorsqu’on a tort avec ses subalternes, on se garde surtout de se dédire.

Lettre, 13 septembre 1808

Qui diantre me poussait à vouloir être de l’Académie, moi qui m’étais moqué quarante ans des coteries littéraires?

Lettres

En matière de religion, ainsi que de langage, le peuple fait loi; le peuple de tout temps a converti les rois.

Pamphlets politiques (1816)

Un homme se trouvant là, sans fonctions apparentes, m’aborda familièrement et me demanda confidemment si je n’étais point auteur de certaines brochures.

Pamphlet des pamphlets (1824)

Tout ce qui s’appelle en France courtisans, serviteurs, flatteurs, adulateurs, complaisants, flagorneurs et autres gens vivant de bassesse et d’intrigues.

Aux âmes dévotes de la paroisse de Véretz (1821)

On demandera peut-être (car on devient curieux) combien de gens en France ont le droit ou le pouvoir d’emprisonner qui bon leur semble, sans être tenus de dire pourquoi.

Lettres

Cet enchaînement de sottises et d’atrocités qu’on appelle histoire ne mérite guère l’attention des hommes sensés.

Lettre, à M. Guilhem de Sainte-Croix, 12 septembre 1806

L’apostrophe, c’est la mitraille de l’éloquence.

Pamphlets

A voir l’importance que ces messieurs attachent à leurs manuscrits, ne dirait-on pas qu’ils les lisent ?

Pamphlets (1815-1825)

L’offrande n’est jamais pour le saint, ni nos épargnes pour les rois, mais pour cet essaim dévorant qui sans cesse bourdonne autour d’eux…

Pamphlets (1815-1825)

Les habiles en littérature sont ceux qui, comme les jésuites de Pascal, ne lisent point, écrivent peu et intriguent beaucoup.

Lettre à M. Renouard, 20 septembre 1810

Beaumarchais était ferrailleur et souvent cherchait noise.

Lettres

Il ne saurait dire tant de mal de ma façon de m’exprimer que je n’en pense davantage, ni maudire plus que je ne fais la faiblesse, l’insuffisance des termes que j’emploie.

Pamphlets politiques (1816)

Agatharque se vantait d’avoir le travail facile, et de finir promptement ses tableaux.

Lettres

On leur prête, parce qu’ils rendent, et passent pour exacts.

Pamphlets politiques (1816)

La force du corps dans l’homme se mesure par ce qu’il exécute; celle de l’âme par ce qu’elle entreprend.

Eloge de Buffon

Tout tient au caprice de deux ou trois bipèdes sans plumes qui se jouent de l’espèce humaine.

Lettres

Auriez-vous cru que la fureur bibliomaniaque pût aller jusque-là.

Lettres de France et d'Italie 1813 (1825)

Ce n’est qu’en suivant l’exemple des hommes célèbres qu’on peut espérer de les atteindre ou même de les surpasser.

Eloge de Buffon

Vous verrez des officiers qui passent leur vie à apostiller en marge des lettres à répondre.

Lettres

Socrate, qui avait pris une femme acariâtre pour s’exercer à la patience …

Correspondance, 10 septembre 1793

Car alors aussi on faisait académiciens ceux qui n’écrivaient point, sans toutefois mettre en prison ceux qui écrivaient.

Pamphlets politiques (1822)

Les gens qui savent le grec sont cinq ou six en Europe; ceux qui savent le français sont en bien plus petit nombre.

Lettre à M. Renouard

Rendons aux grands ce qui leur est dû; mais tenons-nous en le plus loin que nous puissions.

Discours

De l’acétate de morphine, un grain dans une cuve se perd, n’est point senti, dans une tasse fait vomir, en une cuillerée tue, et voilà le pamphlet.

Pamphlet des pamphlets (1824)

Justice, équité, providence! vains mots dont on nous abuse!

Pamphlets politiques (1816)

Hélène adorée vit les peuples et les dieux combattre à qui la posséderait.

Il n’y a, pour les nobles, qu’un moyen de fortune, et de même pour tous ceux qui ne veulent rien faire: ce moyen, c’est la prostitution. La Cour l’appelle galanterie.

Procès de Paul-Louis Courier.

Les éloges sont à la mode: il faut hurler avec les loups.

Lettres de France et d'Italie 1813 (1825)

Rendons aux grands ce qui leur est dû; mais tenons-nous-en loin le plus que nous pourrons.

Simple discours... à l'occasion d'une souscription proposée par S.Ex. le ministre de l'Intérieur ...

Parler est bien, écrire est mieux; imprimer est excellente chose.

Le but d’un chef doit être moins de montrer du courage que d’en inspirer.

La noblesse n’est pas de rigueur pour entrer à l’Académie; l’ignorance, bien prouvée, suffit.

Femme qui prête l’oreille prêtera bientôt autre chose.

Ce manant devinait les droits de l’homme. Il fut pendu, cela devait être.

Lettres au rédacteur du "Censeur"