Acceuil / Citation

Citations de : Mohandas Karamchand Gandhi

La personne qui pratique l’Ahimsâ accorde à autrui le maximum d’avantages au prix du maximum d’inconvénients pour elle.

Un homme et une femme qui s’aiment élèvent un mur autour de leur amour et ils n’ont plus rien à donner au reste du monde et plus leur famille est nombreuse, plus ils s’éloignent d’Ahimsâ.

Qui épouse ainsi la Vérité n’adore que la Vérité.

Personne n’est assez parfait pour avoir le droit de tuer quiconque lui semble trop mauvais pour être sauvé.

La dignité de l’homme requiert l’obéissance à une loi supérieure, à la puissance de l’esprit.

Tous les hommes sont frères

Il doit se dominer en tout, ignorer le manque de sincérité, la colère, la crainte.

Le monde est fatigué de la haine.

L’esprit sommeille dans la brute et c’est pourquoi elle ne connaît que la loi de la force physique. La dignité de l’homme demande l’obéissance à une loi plus haute, à la force de l’esprit.

Tous les hommes sont frères

La véritable éducation consiste à tirer le meilleur de soi-même. Quel meilleur livre peut-il exister que le livre de l’humanité?

Tous les hommes sont frères

La démocratie, d’après l’idée que je m’en fais, devrait assurer au plus faible les mêmes opportunités qu’au plus fort. Seule la non violence peut aboutir à ce but.

Tous les hommes sont frères

Le vrai démocrate est celui qui, grâce à des moyens purement non violents, défend sa liberté, par conséquent celle de son pays et finalement celle de l’humanité tout entière.

Tous les hommes sont frères

Ahimsâ ne peut s’accomplir que dans le Brahmâchârya – la chasteté.

Comme les deux faces d’un disque de métal non gravé, Satya et Ahimsâ sont si étroitement liés qu’il est impossible de les séparer. Comment reconnaître l’avers de l’envers?

L’Amour est le chemin qui mène à la Vérité; autrement dit, Ahimsâ est le moyen et Satya est le but.

Dès qu’elle est débarassée de toiles d’araignée de l’ignorance, la Vérité brille avec éclat.

Que nous devions obéir à toutes les lois, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, est une invention récente.

La poursuite incessante de la Vérité est le chemin qui mène à Dieu.

La vérité doit constituer le coeur de notre activité.

On peut dire que Dieu est Vérité, mais il est plus juste de dire que la Vérité est Dieu.

Sans vouloir refuser l’emploi d’autres appellations comme le Roi des rois ou le Tout-puissant, Satya est le nom le plus important de Dieu.

Si un fou furieux, armé, massacre tous les gens qu’il peut atteindre et que personne ne parvienne à le maîtriser, celui qui tuera ce fou méritera la reconnaissance de la communauté.

Remplacez la cupidité par l’amour et tout sera à sa place.

Tous les hommes sont frères (1990)

La manière la plus pratique et la plus digne de poursuivre son chemin en ce monde, c’est de croire les autres sur parole lorsque aucune raison précise ne s’y oppose.

Tous les hommes sont frères (1990)

La non-violence est le summum du courage.

Tous les hommes sont frères (1990)

D’abord ils vous ignorent, ensuite ils vous raillent, ensuite ils vous combattent et enfin, vous gagnez.

Je crois vraiment que là où il y a le choix entre la couardise et la violence, je conseillerais la violence.

Il y a plus à faire de la vie que d’augmenter sa vitesse.

Ce que tu gagneras par la violence, une violence plus grande te la fera perdre.

La prière: la clé du matin et le verrou du soir.

La force ne vient pas des capacités corporelles; elle provient d’une infaillible volonté.

Appeler les femmes «le sexe faible» est une diffamation; c’est l’injustice de l’homme envers la femme. Si la non-violence est la loi de l’humanité, l’avenir appartient aux femmes.

Ma vie est mon seul enseignement.

Lorsqu’il faut choisir entre liberté et érudition, qui ne dira que l’on doit mille fois préférer la première à la seconde?

La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre.

Colère et intolérance sont les ennemis d’une bonne compréhension.

La fin est dans les moyens comme l’arbre est dans la semence.

Dans Gandhi et la non-violence (1970) de Suzanne Lassier.

Si Dieu devait apparaître aux affamés, il n’oserait leur apparaître que sous forme de nourriture.

Celui qui veut nager dans l’océan de vérité, doit se réduire à zéro.

En réalité il existe autant de religions que d’individus.

Nul homme qui aime son pays ne peut l’aider à progresser s’il ose négliger le moindre de ses compatriotes.

La fibre la plus coriace doit s’amollir dans le feu de l’amour. Si elle ne fond pas, c’est que le feu n’est pas assez fort.

La vie persiste au sein même de la destruction.

J’ai pour but l’amitié avec le monde entier. Je peux unir le plus grand amour à la plus ferme opposition au mal.

La non-violence est la loi de notre espèce tout comme la violence est la loi de l’animal.

L’homme qui est fier de sa vertu devient souvent un fléau pour ses voisins.

Si chacun ne conservait que ce dont il a besoin, nul ne manquerait de rien, et chacun se contenterait de ce qu’il a.

Jouis des choses de la terre en y renonçant.

Le jardin de ce monde ne fleurit que pour un temps.

Celui qui est parvenu au coeur même de sa religion est aussi parvenu au coeur des autres religions.

La force réside dans l’absence de crainte, et non dans la quantité de chair et de muscle que nous avons dans notre corps.

Là où il y a la peur, il n’y a pas de religion.

Le ciel et la terre sont en nous.

Ayez de la haine pour le péché et de l’amour pour le pécheur.

S’abstenir de punir n’est pardon que quand il existe le pouvoir de punir.

Mon exigence pour la vérité m’a elle-même enseigné la beauté du compromis.

Par sa nature même, la vérité porte l’évidence en soi. Dès qu’on la débarrasse des toiles d’araignée de l’ignorance, elle brille avec éclat.

Le fatalisme a des limites. Nous devons nous en remettre au sort uniquement lorsque nous avons épuisé tous les remèdes.

Puisque j’ai rejeté l’épée, il n’est plus rien d’autre que la coupe de l’amour que je puisse offrir à ceux qui se dressent contre moi.

La vérité est dure comme le diamant et fragile comme la fleur de pêcher.

Qu’importe que nous empruntions des itinéraires différents pourvu que nous arrivions au même but.

Chaque homme est responsable de sa religion.

La loi de l’amour se montre plus efficace que ne l’a jamais été la loi de la destruction.

Celui qui veut servir, ne gaspillera pas une seule pensée pour son confort personnel.

Celui qui veut sacrifier sa vie pour autrui, n’a guère le temps de s’assurer une place au soleil.

Une vie de sacrifice est le sommet suprême de l’art. – Elle est pleine d’une véritable joie.

Lettres à l'Ashram

Les religions sont comme des routes différentes convergeant vers un même point. Qu’importe que nous empruntions des itinéraires différents, pourvu que nous arrivions au même but.

Si un homme atteint le coeur de sa propre religion, il atteint également le coeur des autres religions.

Tous les hommes sont frères

C’est la clé du matin et le verrou du soir.

Il vaut mieux mettre son coeur dans la prière sans trouver de paroles que trouver des mots sans y mettre son coeur.

La plus grande force dont puisse disposer l’humanité est la non-violence. Elle est plus puissante que la plus puissante des armes de destruction élaborées par l’intelligence de l’homme.

Tous les hommes sont frères

La machine a gagné l’homme, l’homme s’est fait machine, fonctionne et ne vit plus.

Comment peut-on apprendre à se connaître soi-même? Par la méditation, jamais, mais bien par l’action.

Sentences en prose

Dès que quelqu’un comprend qu’il est contraire à sa dignité d’homme d’obéir à des lois injustes, aucune tyrannie ne peut l’asservir.

Discours et écrits

Prier n’est pas demander; c’est une aspiration de l’âme.

La Jeune Inde (1924)

Les moyens peuvent être comparés à une graine et la fin à un arbre; et il existe le même rapport intangible entre les moyens et la fin qu’entre la graine et l’arbre.

Des parents sages permettent à leurs enfants de se tromper. Il est bon qu’ils se brûlent les doigts de temps en temps.

Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c’est malhonnête.

Vous devez être le changement que vous désirez voir en ce monde.

Les systèmes économiques qui négligent les facteurs moraux et sentimentaux sont comme des statues de cire: ils ont l’air d’être vivants et pourtant il leur manque la vie de l’être en chair et en os.

Lettres à l'Ashram

Ce qui est vérité pour l’un peut être erreur pour l’autre.

Mieux vaut mettre son coeur sans trouver de paroles que de trouver des mots sans y mettre son coeur.

Je ne veux pas que ma maison soit murée de toutes parts, ni mes fenêtres bouchées, mais qu’y circule librement la brise que m’apportent les cultures de tous les pays.

La vie sans religion est une vie sans principe et une vie sans principe est comme un bateau sans gouvernail.

Si nous entretenons dans notre coeur la malice et la haine et que nous faisions semblant de ne pas vouloir la vengeance, celle-ci devra faire retour sur nous, et elle nous conduira à notre perte.

Aucun pays ne s’est jamais élevé sans s’être purifié au feu de la souffrance.

La Jeune Inde (1924)

Si la non-violence est la loi de l’humanité, l’avenir appartient aux femmes. Qui peut faire appel au coeur des hommes avec plus d’efficacité que la femme?

Nul être humain n’est trop mauvais pour être sauvé. Nul être humain n’est assez parfait pour avoir le droit de tuer celui qu’il considère à tort comme entièrement mauvais.

La Jeune Inde (1924)

La haine tue toujours, l’amour ne meurt jamais.

Ganesh

C’est une erreur de croire nécessairement faux ce qu’on ne comprend pas.

Lettres à l'Ashram

L’homme est soumis à l’obligation de se laisser guider dans toutes ses actions par des considérations morales.

Lettres à l'Ashram

La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents.

Tous les hommes sont frères

Donner un verre d’eau en échange d’un verre d’eau n’est rien; la vraie grandeur consiste à rendre le bien pour le mal.

Discours et écrits

Sans doute serais-je chrétien, si les chrétiens l’étaient vingt-quatre heures par jour.

On peut juger de la grandeur d’une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

A l’instant où l’esclave décide qu’il ne sera plus esclave, ses chaînes tombent.

Peace and War (1948), Non-violence

Le bonheur c’est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles.

Cultiver l’humilité revient à cultiver l’hypocrisie. L’humble n’a pas conscience de son humilité.

Lettres à l'Ashram

C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.

Lettres à l'Ashram

Je m’oppose à la violence parce que lorsqu’elle semble produire le bien, le bien qui en résulte n’est que transitoire, tandis que le mal produit est permanent.

La Jeune Inde (1924)

Tout compromis repose sur des concessions mutuelles, mais il ne saurait y avoir de concessions mutuelles lorsqu’il s’agit de principes fondamentaux.

Harijan

L’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle se propage et se multiplie; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.

La Jeune Inde (1924)

Le fait de s’incliner n’humilie pas l’agresseur mais l’élève.

Lettres à l'Ashram

Un pas à la fois me suffit.

En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur.

Tous les hommes sont frères

Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l’homme, mais pas assez pour assouvir son avidité.

Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours.

Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n’est pas impossible que tout le monde ait tort.

Lettres à l'Ashram

Moins on possède, moins on désire.

Lettres à l'Ashram

La non-violence est mon premier article de foi. C’est aussi le dernier article de mon credo.

Ganesh

L’hymne de la haine ne profite pas à l’humanité.

Discours et écrits

Vivre simplement pour que simplement d’autres puissent vivre.

La non-possession s’applique autant aux pensées qu’aux choses; qui embarasse son cerveau de connaissances inutiles viole le principe de la non-possession.

Posséder un bien en vue d’un usage futur est un manquement à la foi. Dieu nous donne chaque jour notre pain quotidien.

Prétendre être l’auteur d’une idée qui vient d’une autre personne est un vol d’idée.

Se préoccuper de ce que nous pourrons acquérir plus tard se trouve à l’origine de beaucoup de vols.

Regarder avec convoitise un bien appartenant à autrui, c’est dèjà un vol.

Garder en sa possession un objet dont on n’a pas besoin est un vol.

Il est impossible de voler et de prétendre connaître la Vérité et l’Amour.

Ahimsâ exige le courage le plus grand.

Si mon enfant était atteint d’une atroce souffrance et qu’il n’existat aucun remède pour alléger sa douleur, je considérerais comme mon devoir de lui donner la mort.

L’Amour est la force la plus puissante de l’univers.

J’ai compris que l’épouse n’est pas l’esclave du mari mais une compagne et une collaboratrice appelée à partager ses joies et ses peines tout en restant aussi libre que lui pour choisir sa propre voie.

La voie de la non-violence (2006)

C’est assez facile d’être amical avec des amis. Mais créer une amitié avec celui qui se considère comme votre ennemi est la quintessence de la vraie religion.

Autobiographie ou mes expériences de vérité (1929)

Je veux vous vaincre uniquement par ma souffrance.

La Jeune Inde (1924), 27 octobre 1920

La goutte d’eau séparée de l’océan peut trouver un repos momentané, mais celle qui est dans l’océan ne connaît pas de repos.

Lettres à l'Ashram (1948)

La non-violence complète est absence complète de mauvaise foi envers tout ce qui vit. La non-violence, sous sa forme active, est bonne volonté pour tout ce qui vit. Elle est amour parfait.

Lettres à l'Ashram (1948)

Pour trouver la Vérité en tant que Dieu, la voie inévitable est l’Amour, c’est-à-dire la non-violence.

Lettres à l'Ashram (1948)

Un objet même s’il n’a pas été acquis par le vol, doit néanmoins être considéré comme dérobé si on le possède sans en avoir besoin.

Lettres à l'Ashram (1948)

Les vérités différentes en apparence sont comme d’innombrables feuilles qui paraissent différentes et qui sont sur un même arbre.

Lettres à l'Ashram (1948)

La manière la plus pratique et la plus digne de poursuivre son chemin en ce monde, c’est de croire les autres sur parole lorsque aucune raison ne s’y oppose.

Tous les hommes sont frères (1990)

L’idée fondamentale est que les femmes, les enfants et les hommes ont la même âme et les mêmes possibilités. Ce qui importe c’est de tirer de la vérité son pouvoir illimité.

Tous les hommes sont frères (1990)

Un chef n’est bon à rien si, entouré, comme il se doit, de toutes sortes de conseils, il agit contrairement à ce que lui dicte sa conscience.

Tous les hommes sont frères (1990)

Il faut se réjouir de mourir s’il est impossible de vivre en homme libre.

Tous les hommes sont frères (1990)

La vraie moralité consiste, non à suivre les sentiers battus, mais à trouver soi-même le vrai chemin qui vous convient et à le suivre de manière intrépide.

Tous les hommes sont frères (1990)

Les créations ne sont vraiment belles que si la sensibilité perçoit les choses dans leur vérité. Si ces instants sont rares dans la vie ils sont non moins exceptionnels en art.

Tous les hommes sont frères (1990)

La victoire obtenue par la violence équivaut à une défaite, car elle est momentanée.

Satyagraha Leaflet, 3 mai 1919.

La non-violence est la loi de notre espèce comme la violence est la loi de la brute.

Dans Young India, 11 août 1920.

Un saint qui se jugerait supérieur à un pécheur ne serait plus un saint, et tomberait, dans son orgueil, plus bas que le pécheur qui, lui, ne sait pas ce qu’il fait.

Tous les hommes sont frères (1990)

Une erreur ne devient pas vérité parce que tout le monde y croit, pas plus qu’une vérité ne peut devenir erreur lorsque personne n’y adhère.

Tous les hommes sont frères (1990)

Ma vie forme un tout indissociable: un même lien unit toutes mes actions. Elles ont toutes leur source dans un amour inextinguible pour l’humanité.

La voie de la non-violence (2006)

Quand j’arriverais à ne plus commettre le moindre mal et que je me serai débarrassé de toute pensée hautaine, alors, mais alors seulement, les coeurs les plus endurcis seront ébranlés par ma non-violence.

La voie de la non-violence (2006)

Mieux vaut y mettre tout son coeur et ne pas trouver les mots pour le dire, que trouver les mots pour le dire et ne pas y mettre tout son coeur.

Une vie de sacrifice est le sommet suprême de l’art. Elle est pleine d’une véritable joie.

Lettres à l'Ashram (1948)

Si nous n’étions pas aveuglés par la sotte habitude, nous nous apercevrions que le corps humain n’est vraiment sain et beau que dans sa nudité.

Quelle différence cela fait-il pour les morts, les orphelins et les sans-abris, qu’une destruction absurde soit menée au nom du totalitarisme, ou au saint nom de la liberté ou de la démocratie?

Peace and War (1948), Non-violence

Un service rendu sans joie n’enrichit ni celui qui le rend, ni celui qui le reçoit. Mais tous les biens et les plaisirs matériels se dissolvent dans le néant face à un service rendu dans un esprit de joie.

Le travail donne à l’homme sa dignité.

Le faible ne peut jamais pardonner. Le pardon c’est l’apanage du fort.

Finalement, mieux vaut se battre qu’avoir peur.

L’hindouisme, c’est le respect de la vache.

Cité dans l'Encyclopédie des mystiques.

La non-violence sous sa forme active consiste en une bienveillance enverstout ce qui existe. C’est l’Amour pur.

La Jeune Inde (1924)

Personne n’a jamais soutenu qu’une pauvreté accablante pouvait conduire à d’autres résultats qu’une dégradation morale.

Au Guildhall de Londres, 27 septembre 1931.

Mon patriotisme ne connaît aucune exclusive. Il est prêt à accueillir le monde entier Pour moi, patriotisme rime avec humanité. Je suis patriote parce que je suis homme et humain.

Tous les hommes sont frères (1990)

Si chacun s’efforçait de travailler pour le pain qu’il lui faut, sans plus, alors il y aurait assez de nourriture et de loisir pour tous.

Tous les hommes sont frères (1990)

Quelle différence cela fait-il aux morts, aux orphelins et aux sans-abri, que la destruction aveugle ait été amenée au nom du totalitarisme ou au nom sacré de la liberté et de la démocratie?

Autobiographie ou mes expériences de vérité (1929)

Appeler les femmes le sexe faible est un mensonge. C’est une injustice des hommes faite aux femmes. Si la non-violence est la loi de nos êtres, le futur est avec les femmes.

Discours pendant la marche du sel.

Je me méfie de ceux qui proclament leur foi aux autres, surtout lorsqu’ils ont en vue de les convertir. La foi n’est pas faite pour qu’on en parle mais pour qu’on la vive. Alors, d’elle-même, elle se propage.

Tous les hommes sont frères (1990)

La foi est une sorte de sixième sens qui s’exerce là où la raison n’est plus compétente.

Tous les hommes sont frères (1990)