Acceuil / Citation

Citations de : Maurice Druon

L’amour n’est pas seulement une flamme, c’est une forge. Aimer, c’est brûler, certes ; c’est se consumer l’un l’autre, mais pour bâtir ensemble.

Les Mémoires de Zeus (1963-1967)

Le crime d’Etat a toujours besoin d’être couvert par une apparence de légalité.

Les Rois Maudits, Le Lis et le Lion (1960)

Mais c’est mal aimer ceux qu’on aime que de vouloir faire leur bonheur malgré eux.

Les Rois Maudits, La Reine étranglée (1955)

Elle sentit toute l’inutilité, tout le ridicule qu’il y avait, au premier tiers du XXe siècle, à poursuivre pendant des heures le volcelest d’un cerf, la petite empreinte fourchue enfoncée dans les glèbes labourées et les prairies humides.

Les Grandes Familles II, La Chute des corps (1950)

Béatrice mit, pour se laisser ferrer, juste le temps nécessaire à bien s’assurer prise sur celui qui la voulait prendre.

Les Rois Maudits, Le Lis et le Lion (1960)

Elle pouvait indiquer un envoûteur qui, par image de cire bien travaillée, aiguilles plantées et conjurations prononcées, ferait oeuvre nocive sur Mahaut.

Les Rois Maudits, Le Lis et le Lion (1960)

Le sourire de biais, la démarche dandinante, il se déplaçait avec la satisfaction d’un conservateur de musée montrant une collection.

Les Grandes Familles (1948-1951)

Selon les ordres de monsieur le marquis, commença le piqueux, je viens frapper à ma brisée de onze heures. Le cerf est lancé aussitôt.

Les Grandes Familles II, La Chute des corps (1950)

Et comme l’usage interdisait aux invités de dépasser les boutons, force était aux jeunes gens de demeurer sur place.

Les Grandes Familles II, La Chute des corps (1950)

Soudain elle entendit des récris, et sonner des bien-aller sur sa gauche, et la voix des piqueux soutenant les chiens.

Les Grandes Familles II, La Chute des corps (1950)

Qui dit équilibre dit menace qu’il se rompe. Aucune stabilité n’est jamais qu’équilibre.

Le Pouvoir (1965)

Il est presque impossible de traiter du pouvoir sans traiter du savoir. Les formes diverses que peut prendre le gouvernement des hommes découlent en grande partie de l’idée qu’ils se font de l’univers.

Le Pouvoir (1965)

Il est toujours plus facile d’être un révolté que d’être un chef.

Le Pouvoir (1965)

S’imposer sans proposer n’est que funeste orgueil.

Le Pouvoir (1965)

C’est un travers des Français, lorsqu’ils sont dans la difficulté politique, de chercher des modèles étrangers plutôt que d’appliquer avec scrupule et exactitude les lois qui leur sont propres.

Les Rois Maudits, Quand un roi perd la France (1977)

Les grandes personnes ont, sur toute chose des idées toutes faites qui leur servent à parler sans réfléchir. Or, les idées toutes faites sont généralement des idées mal faites.

Tistou les pouces verts (1957)

Aimer un être, c’est lui accorder une préférence, lui reconnaître une primauté, donc un pouvoir. Etre aimé, c’est se voir reconnaître cette prépondérance. Nos rapports amoureux sont des rapports de puissance à puissance.

Le Pouvoir (1965)

Les honneurs sans le pouvoir sont les pierres tombales de nos ambitions.

Circonstances politiques II (1999)

Les princes médiocres ne tolèrent qu’un entourage de flatteurs qui leur dissimulent leur médiocrité.

Les Rois Maudits, La Reine étranglée (1955)

Les militaires sont souvent de naturel indécis, ce qui les prédispose à l’obéissance et leur fait perdre beaucoup de batailles.

Les Rois Maudits, La Reine étranglée (1955)

Eh bien, ma femme était barrée… Parfaitement. Et elle a dit que j’étais impuissant.

Les Grandes Familles (1948-1951)

La bêtise n’interdit pas l’entreprise, au contraire; elle en masque les obstacles et fait apparaître facile ce qui, à toute tête un peu raisonnante, semblerait desespérée.

Les Rois Maudits, Le Lis et le Lion, 3, VII

Les tragédies de l’Histoire révèlent les grands hommes; mais ce sont les médiocres qui provoquent les tragédies.

Les Rois Maudits, Quand un roi perd la France

Le képi déforme la tête.

Un grand médecin est d’abord un guérisseur qui d’autre part a appris la médecine.

On ne rencontre guère, pour se déclarer satisfaits du pouvoir, que ceux qui y participent.

Le Pouvoir

Marcher devant le troupeau ne signifie jamais qu’on cesse d’en faire partie.

Les hommes politiques mesurent leur pouvoir au nombre des faveurs qu’on vient leur demander.

Les fidélités ne s’obtiennent pas sans bienfaits.

Le pouvoir, de même que l’amour, l’art ou la découverte, prend ses racines dans la mort.

Le métier de mari n’est si difficile que parce qu’il n’a pas de vacances. Créez des week-ends conjugaux et tout ira bien.

Le fractionnement du pouvoir est la plus sûre manière d’en empêcher l’abus.

Il en est des défauts comme des phares des automobiles: seuls ceux des autres nous aveuglent.

C’est toujours sur une démission collective que les tyrans fondent leur puissance.

L’humanité ne trouvera son salut que lorsqu’elle se sera remise à construire des temples.

Lettres d'un Européen (1963-1970)