Acceuil / Citation

Citations de : Marion Zimmer Bradley

Il n’y a pas de pourquoi. Les traditions sont ce qu’elles sont, un point c’est tout. Elles n’ont besoin d’aucune explication.

La Trahison des dieux (1987)

C’est l’esprit de l’homme qui en fait un barbare, pas sa technologie.

Ténébreuse, 1. La Planète aux vents de folie (1972)

Si la stupidité était un crime, la moitié de l’humanité serait hors la loi…

Ténébreuse, 12. La Chaîne brisée (1979)

Où irait-on si les scientifiques ne posaient pas les questions que personne n’ose formuler ?

Ténébreuse, 11. Redécouverte (1993)

Qui donne ce qu’il a de meilleur est l’égal d’un roi, son meilleur ne fût-il que la moitié d’une botte de foin.

Ténébreuse, 10. Les Héritiers d'Hammerfell (1989)

Un lendemain de fête, tout ivrogne devient philosophe.

Ténébreuse, 13. La Maison des Amazones (1983)

Sur une route escarpée, laisse ton cheval donner le pas.

Ténébreuse, 12. La Chaîne brisée (1979)

La différence est dans la façon dont on se voit…

Ténébreuse, 13. La Maison des Amazones (1983)

Chacun de nous doit assumer sa destinée la connaître à l’avance ne la rend pas moins lourde à supporter.

La Trahison des dieux (1987)

L’isolement, la fierté, deviennent nos seules défenses, comme pour cacher une blessure, cacher notre… notre imperfection.

La Tour interdite (1977)

Les rats font des ravages à la cuisine quand le chat n’est encore qu’un chaton.

Le Loup des Kilghard (1980)

Personne ne peut avoir l’esprit plus mal tourné qu’un homme vertueux, si ce n’est une femme vertueuse.

Ténébreuse, 10. Les Héritiers d'Hammerfell (1989)

Les paroles blessantes ne le sont que pour l’esprit.

Ténébreuse, 12. La Chaîne brisée (1979)