Acceuil / Citation

Citations de : Maria Bachkirceva, dite Marie Bashkirtseff

Il faut que ce que vous voyez ou entendez soit assez grand pour occuper tout votre être, alors c’est tout-puissant.

Journal, 8 octobre 1877

Vivre, avoir tant d’ambition, souffrir, pleurer, combattre et, au bout, l’oubli… l’oubli… comme si je n’avais jamais existé.

Journal, Préface

Mon voyage en Espagne m’aura servi à m’ôter l’habitude de manger pour manger, ce qui prend du temps et alourdit l’intelligence; je suis devenue d’une sobriété arabe et ne prend que le strict nécessaire, juste assez pour vivre.

Journal, 31 octobre 1881

J’avais une voix extraordinaire: c’était un don de Dieu, et je l’ai perdue. Le chant, pour la femme, est ce que l’éloquence est à l’homme, une puissance sans limite.

Journal, 23 juillet 1880

Car l’attente est plus terrible que l’événement lui-même.

Journal, 30 novembre 1873

Mais si je ne suis rien, si je ne dois rien être, pourquoi ces rêves de gloire depuis que je pense?

Journal, 25 juin 1884