Acceuil / Citation

Citations de : Marcelle Auclair

On est toujours plus trompé qu’on ne pense, et moins trahi qu’on ne croit.

L'Amour (1963)

Vous croyez aimer cette personne compliquée? Ce sont les complications que vous aimez.

L'Amour (1963)

«Sans amour, la vie ne vaut pas la peine d’être vécue.» Or il y a tant de gens et de choses à aimer, que l’amour nous cache.

L'Amour (1963)

«L’amour, écrit Stendhal, se forme par cristallisation.» Pour certains coeurs prompts à s’attendrir, c’est caramélisation qu’il faudrait dire.

L'Amour (1963)

Entre deux maux, des esprits mal faits choisissent toujours le pire. Entre deux hommes, des filles choisiront infailliblement celui qui gâchera leur vie.

L'Amour (1963)

Que de filles se croient amoureuses, qui ne sont que curieuses!

L'Amour (1963)

L’homme qui a vraiment du goût pour les femmes leur laisse le libre usage de toutes leurs armes tant il a plaisir à les voir s’en servir, fût-ce contre lui.

L'Amour (1963)

Mieux vaut perdre ses illusions de bonne heure, on a ainsi plus de temps pour les retrouver.

L'Amour (1963)

Les moeurs ont changé, la sensibilité aussi. Eût-on admis, avant Mai 68, le concubinage dans lequel vivent tant de gamins et de gamines? Mieux vaut un bon collage qu’un sot mariage, disent, pour se consoler, les parents.

Mémoires à deux voix (1978)

Pour pénible que soit le doute, il est moins cruel que la certitude.

L'Amour (1963)

L’homme infidèle, qui surveille son visage, ne songe pas à surveiller son dos – ce dos soudain redressé, quand il sort… -, et son dos le trahit. La femme infidèle se surveille même dans le sommeil.

L'Amour (1963)

Il est amer de constater qu’en amour, comme en toutes choses, on n’est jamais victime que de soi-même.

L'Amour (1963)

Dieu est si bon qu’il affaiblit notre vue au fur et à mesure que se creusent nos rides.

L'Amour (1963)

Il y a des passions nerveuses, comme il y a des grossesses nerveuses.

L'Amour (1963)

Elle: – Je ne sais pas mentir. Lui: – Tu te sous-estimes.

L'Amour (1963)

Ce que nous prenons pour de la cruauté chez l’homme n’est presque toujours que de la lâcheté.

L'Amour (1963)

Si les femmes étaient aussi exigeantes dans le choix de leurs amants qu’elles le sont dans celui d’une paire de bas, elles auraient moins d’embêtements.

L'Amour (1963)

L’amour, écrit Stendhal, se forme par cristallisation. Pour certains coeurs prompts à s’attendrir, c’est caramélisation qu’il faudrait dire.

L'Amour (1963)

Avoir peur de vieillir, c’est déjà être vieux… Paul Claudel a écrit: «l’automne aussi est quelque chose qui commence.»

Le Livre du bonheur (1959)

Heureux ceux qui pardonnent. Plus heureux encore ceux qui n’ont pas mémoire d’avoir eu quelque chose à pardonner.

L'Amour (1963)

Une aptitude peut s’acquérir.

Le Livre du bonheur (1959)

Lorsque leur vanité ou leur désir est en jeu, les hommes sont toujours plus sots que leur femme l’imagine.

Connaissance de l'amour (1962)

Une sottise dite par une vieille bouche est aussi sotte que dite par de jeunes lèvres.

Connaissance de l'amour (1962)

J’ai supporté les infidélités de mon mari tant que j’ai aimé mon amant.

Connaissance de l'amour (1962)

Dès qu’elles ont l’âge de raison, les filles déraisonnent en rêvant d’amour.

L'Amour (1963)

Céder au désir est une habitude. Y résister aussi.

L'Amour (1963)

Ceux qui rêvent leur amour, un cauchemar les réveille.

L'Amour (1963)

L’homme s’attache par le plaisir qu’il donne encore plus que par celui qu’il prend.

L'Amour (1963)

Pour certaines femmes, le chagrin qu’elles causent est une preuve d’amour plus vraie que le bonheur qu’elles donnent.

L'Amour (1963)

En amour, les compromis ont souvent l’apparence du bonheur.

L'Amour (1963)

Le jour où l’on aime trop n’est pas éloigné du jour où l’on n’aimera plus: comme ces ampoules électriques qui grésillent d’un vif éclat avant de mourir.

L'Amour (1963)

L’infidèle a plus de mal à se taire qu’à mentir.

L'Amour (1963)

L’infidèle: En amour, je n’aime que les commencements.

L'Amour (1963)

Les vrais amants, ceux pour qui l’amour reste en sa nouveauté au bout de longues années, gardent aux yeux l’un de l’autre un visage sans rides.

L'Amour (1963)

Le flirt est à l’amour ce que les relations sont à l’amitié.

L'Amour (1963)

L’amoureuse aime à être entourée, enveloppée, relancée, serrée de près jusque dans son sommeil. C’est pourquoi elle poursuit de ses soins l’homme, qui déteste cela.

L'Amour (1963)

A celui qu’elle aime, toute femme écrit la lettre qu’elle voudrait recevoir.

L'Amour (1963)

L’amour gagne à se doubler d’amitié; à imiter l’amour, l’amitié peut tout perdre.

L'Amour (1963)

L’amant, variété transhumante de l’époux.

L'Amour (1963)

L’amour qui s’exhibe s’évapore. Il est rare que les amoureux qui s’bécottent sur les bancs publics s’aiment longtemps.

L'Amour (1963)

L’amour heureux rend heureux tout de suite.

L'Amour (1963)

Celle qui reconnaît qu’un chagrin d’amour l’enlaidit est déjà à moitié guérie.

L'Amour (1963)

Réfléchir n’a jamais empêché d’aimer, mais aimer empêche de réfléchir.

L'Amour (1963)

Amour: ce qui demeure quand on a oublié toutes les raisons d’aimer.

L'Amour (1963)

On sait rarement pourquoi on aime. On croit toujours savoir pourquoi on n’aime plus.

L'Amour (1963)

Dans les âmes fortes, l’amour se glisse par les points faibles.

L'Amour (1963)

L’accord physique? Ne suffit pas. L’accord des caractères? Ne suffit pas. La complicité des ambitions, des rêves? Ne suffit pas. Pour un grand amour il faut tout. A moins qu’il ne faille rien, que l’amour.

L'Amour (1963)

Ceux qui se refusent à penser vieillesse vieillissent bien moins vite et plus harmonieusement que ceux pour qui leur date de naissance est une obsession.

Vers une vieillesse heureuse (1970)