Acceuil / Citation

Citations de : Ludwig Feuerbach

L’Etre divin n’est que l’être de l’homme dans sa subjectivité sans bornes et absolument libre.

L'Essence du christianisme (1841)

Pour enrichir Dieu, l’homme doit s’appauvrir, pour que Dieu soit tout, l’homme doit n’être rien.

L'Essence du christianisme (1841)

Les mystères les plus profonds résident dans les objets naturels les plus simples.

Critique de l'anti-Hegel (1844)

Les temples érigés en l’honneur de la religion le sont, en vérité, en l’honneur de l’architecture.

Essence du christianisme (1841)

Le grand tournant de l’histoire sera le moment où l’homme prendra conscience que le seul dieu de l’homme est l’homme lui-même.

L'Essence du christianisme (1841)

L’homme affirme en Dieu ce qu’il nie en lui-même.

L'Essence du christianisme (1841)

Ce sont justement les vérités les plus simples que l’homme découvre en dernier.

L’amour est le lien, le principe médiateur entre le parfait et l’imparfait … entre Dieu et l’Homme

Seul celui qui aime existe.

Critiques philosophiques, 2