Acceuil / Citation

Citations de : Luc Fayard

Crise : Etat structurel de l’économie capitaliste libérale.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

Interactif : Tout ce qui vous empêche de communiquer avec vos proches, parce que vous passez des heures sur un PC à surfer sur internet ou à jouer en réseau.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

Devis : Toujours dépassé. Comme les délais.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

Actionnaire : personne morale amorale, affectée d’un trouble oculaire spécifique : dans des comptes financiers, elle ne peut lire que la ligne du bas, celle du résultat.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

Consultant : Jeune diplômé que vous payez très cher pour qu’il vous délivre au bout de six mois des informations que vous connaissez déjà et qui ne vous servent à rien.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

Conjoncture : Tous les événements extérieurs qu’on ne peut maîtriser et qui permettent d’expliquer les mauvais résultats d’une entreprise ou d’une économie.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

Avenir : Sombre, incertain, complexe mais aussi ouvert, flexible, changeant… Comme l’économie et comme les technologies.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

Informatique : Alliance d’une science inexacte et d’une activité humaine faillible.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

Cookie : Anciennement petit gâteau sucré, qu’on acceptait avec plaisir. Aujourd’hui : petit fichier informatique drôlement salé, qu’il faut refuser avec véhémence.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

Idée : Rare dans l’entreprise. Concept dangereux à manipuler.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

Cadre : Salarié à responsabilité limitée, enfermé dans un dilemme : la carrière ou les RTT.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

E-mail : Courrier devenu électronique, mais pas plus intéressant pour autant.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)

L’amour est aussi imprécis que Windows : dans les deux cas, on ne sait pas où on va.

Dictionnaire impertinent des branchés (2002)