Acceuil / Citation

Citations de : Loïc Decrauze

Isolé partout, Baigné dans tout, J’expire.

Les Boyaux de la Pomme à Guillaume (1987)

Place aux insurgés qui rentrent dans le lard des somnolents.

Micberth et les gros niqueurs (1990)

Je crée mon angoisse par le cube… Non ! Je forme mon cube par l’angoisse…

Les Boyaux de la Pomme à Guillaume (1987)

Les techniques s’affinent, l’intelligence de l’homme n’évolue pas.

Les Boyaux de la Pomme à Guillaume (1987)

Affalé sur le foin Je fais cadavre. La bouche ouverte en coin J’aspire un brin sans prendre garde Et j’étouffe.

Les Boyaux de la Pomme à Guillaume (1987)

La différence entre Hitler et Staline c’est que l’un faisait exterminer par intime conviction, et l’autre par conviction intime.

Micberth et les gros niqueurs (1990)