Acceuil / Citation

Citations de : Léon Blum

Sans doute on a des enfants quand on en veut, mais en a-t-on quand on préfère n’en pas avoir, ou quand il serait dangereux qu’on en eût ?

Du mariage (1907)

A vingt ans, l’enfant déforme les femmes, à trente ans il les conserve, et je crois bien qu’à quarante il les rajeunit.

Du mariage (1907)

Les vacances de la légalité.

Le Populaire, 5 février 1927.

Un certain trouble subsistera toujours dans la tendresse, car, avoir connaissance de la contrariété des sexes, c’est nécessairement en être troublé.

Du mariage (1907)

On peut aimer l’amour sans aimer personne; on peut aimer un être sans aimer l’amour. L’amour, parfois, est exigeant et tyrannique, conseiller de vengeance, d’injustice et de colère; d’autres savent aimer sans jalousie et sans haine.

Nouvelles Conversations de Goethe avec Eckermann (1901)

Aimer, c’est vivre dangereusement. L’Italien de la Renaissance risquait naturellement l’amour, comme il risquait le poison ou le coup de dague; il savait aimer avec audace, méfiance et secret.

Stendhal et le Beylisme (1914)

Il n’y a pas d’exemple dans l’histoire qu’on ait acquis la sécurité par la lâcheté, et cela ni pour les peuples, ni pour les groupements humains, ni pour les hommes.

En 1938 dans Les Juifs à Paris de 1933 à 1939 de D. H. Weinberg.

Réaliser dans l’âge d’homme les rêves de la jeunesse, c’est ainsi qu’un poète a défini le bonheur.

Stendhal et le Beylisme (1914)

L’éducation, résolument orientée vers la paix, doit être au coeur de notre action.

J’ai souvent pensé que la moralité consiste essentiellement en le courage de faire un choix.

La révolte contre l’injustice est aussi vieille que la conscience.

Toute société qui prétend assurer aux hommes la liberté, doit commencer par leur garantir l’existence.

Nouvelles Conversations de Goethe avec Eckermann

Les poisons sont quelquefois des remèdes, mais certains poisons ne sont pourtant que des poisons.

A l'échelle humaine

L’abnégation, la charité résultent le plus souvent d’un défaut de vie personnelle.

Nouvelles Conversations de Goethe avec Eckermann

A vingt ans l’enfant déforme les femmes, à trente ans il les conserve et je crois bien qu’à quarante il les rajeunit.

Du mariage

A l’issue d’une longue guerre nationale, la victoire bouleverse comme la défaite.

A l'échelle humaine