Acceuil / Citation

Citations de : Ken Follett

Jack se déplaça légèrement pour mieux la voir. L’intensité de son regard, la flamme qui brillait dans ses yeux ensorcelants faisaient monter en lui une émotion qui lui serrait la gorge.

Les Piliers de la terre (1989)

On ne récompense pas les perdants, moine. Dans le monde où nous vivons, il n’y a pas de pitié. Les canards avalent les vers, les renards tuent les canards, les hommes abattent les renards et le diable poursuit les hommes.

Les Piliers de la terre (1989)

L’homme de Dieu, fort de la certitude que ses péchés sont pardonnés, considère la mort comme un heureux passage vers un monde meilleur et ne craint pas les épées.

Les Piliers de la terre (1989)

La septième étape de l’humilité est atteinte quand un homme non seulement profère clairement qu’il est inférieur à autrui, mais lorsqu’il en est persuadé au fond de son coeur.

Les Piliers de la terre (1989)

Les médecins italiens, semble-t-il, considèrent que la peste se diffuse par voie aérienne. Qu’on peut l’attraper en regardant les malades, en les touchant ou en respirant leur haleine. Je ne vois pas très bien comment…

Un monde sans fin (2007)

Un budget est un peu comme la rubrique des potins : on peut l’épicer de fiction, car personne ne connait jamais la vérité.

Aux portes de l'éternité (2014)

Prêter serment, c’est mettre son âme en péril.

Les Piliers de la terre (1989)

L’arrogance est le défaut des bons chefs.

Les Piliers de la terre (1989)

Ce qui coûte le plus cher dans une construction ce sont les erreurs.

Les Piliers de la terre (1989)

Prêter serment, c’est mettre son âme en péril. Ne faites jamais un serment à moins d’être capables de mourir plutôt que de vous parjurer.

Les Piliers de la terre (1989)

Philipp avait été éduqué à une école plus réaliste. Le père Peter, l’abbé de son premier monastère, disait toujours : Priez pour demander des miracles, mais plantez des choux.

Les Piliers de la terre (1989)

Et en réfléchissant, rappelez-vous ceci, je vous prie : l’excès d’orgueil est un péché courant, mais un homme peut tout aussi bien décevoir la volonté de dieu par un excès d’humilité.

Les Piliers de la terre (1989)

La politesse parfaite va généralement à l’encontre de la sincérité, alors qu’une certaine maladresse a le mérite d’être spontanée.

Le Réseau Corneille (2002)

Les jeunes garçons arrivèrent de bonne heure pour la pendaison.

Les Piliers de la terre (1989)

Même les gens les plus impitoyables ont parfois des scrupules.

Les Piliers de la terre (1989)

Elle ne voulait pas des contraintes dont s’accompagnait le mariage : elle ne voulait pas d’un seigneur et maître, elle voulait un amant elle ne voulait pas consacrer sa vie à un homme, mais vivre à ses côtés.

Un monde sans fin (2007)

L’homme qui prépare les onguents et les médecines a pour nom apothicaire. Lorsque c’est une femme qui exerce cette activité, on l’appelle sorcière. Les hommes aiment bien tuer une femme de temps en temps.

Un monde sans fin (2007)

Ne vous inquiétez pas, mère ! On ne condamnera pas un seigneur sur la foi des dires d’un serf.

Un monde sans fin (2007)

N’importe quel imbécile, déclara-t-il, peut se lancer dans une bagarre, mais le sage sait les éviter.

Les Piliers de la terre (1989)

Un roi est une créature de l’instant, dit-il. Il vit constamment sous la menace, menaces des rebelles au sein de son propre royaume, menace des monarques voisins. Il lui faut des alliés. Le roi n’est pas parfait. Le seul vrai juge, c’est Dieu.

Les Piliers de la terre (1989)

L’excès d’orgueil est un péché courant, mais un homme peut aussi bien décevoir la volonté de Dieu par un excès d’humilité.

Les Piliers de la terre (1989)

La première victime d’une guerre civile, c’est la justice.

Les Piliers de la terre (1989)

N’importe quel imbécile peut se lancer dans une bagarre, mais le sage sait les éviter.

Les Piliers de la terre (1989)

Priez pour demander des miracles, mais plantez aussi des choux.

Les Piliers de la terre (1989)

La proportion, c’est le coeur de la beauté.

Les Piliers de la terre (1989)

L’incertitude ne vaut guère mieux qu’un refus.

Les Piliers de la terre (1989)

Dans le monde ou nous vivons il n’y a pas de pitié. Les canards avalent les vers, les renards tuent les canards, les hommes abbattent les renards et le diable poursuit les hommes!

Les Piliers de la terre (1989)

Une alouette, prise au filet d’un chasseur, chantait alors plus doucement que jamais, comme si les doux accents jaillis de son coeur pouvaient libérer l’aile du filet.

Les Piliers de la terre (1989)

Tôt ou tard, toute femme indépendante se fait traiter de sorcière.

Les Piliers de la terre (1989)