Acceuil / Citation

Citations de : Joseph Crampes, dit Jacques Chancel

Chacun de nous porte en lui ces propres îles, refuges contre la bêtise, la laideur et la sourde contrainte d’un ordinaire non-désiré.

Tant qu'il y aura des iles (1980)

J’ai toujours été heurté par la parole des politiques, celle des promesses non tenues. Et le silence intérieur de ceux qui, pour n’avoir pas osé se prononcer, ont encouragé des massacres.

Pourquoi partir ? (2014)

Il conviendrait d’inscrire en majuscule cette réflexion d’Albert Einstein : Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.

Pourquoi partir ? (2014)

Le vrai pauvre, le grand déshérité, c’est celui que personne n’écoute.

Le Temps d'un regard (1978)

Dans nos mondes où la joie est devenue plus que triste, honteuse, je me donne le droit d’avoir l’air heureux, de refuser toutes les leçons de morale.

Tant qu'il y aura des iles (1980)

Il mentait. Je le savais et je faisais semblant de le croire. Par paresse.

Il avait de la fuite dans ses idées.

Nous ne devons engager le combat que si l’échec en vaut la peine.

Quand un homme a deux choses à vous dire, c’est toujours la seconde qui lui tient le plus à coeur.

La vérité d’un homme ne peut se reconnaître que dans ses contradictions.

D’un arriviste: Il est arrivé; mais dans quel état!

Il la fit boire, il pensait la séduire. Elle le fit attendre et il n’y eut jamais entre eux le moindre commencement d’ivresse.

On disparaît un peu lorsqu’un véritable ami meurt.

Il vaut mieux attraper un torticolis en visant trop haut que devenir voûté en regardant trop bas.

Tant qu'il y aura des iles (1980)