Acceuil / Citation

Citations de : John Michael Green

L’avenir efface tout – aucun niveau de célébrité ou de génie ne permet de transcender l’oubli. L’infinité de l’avenir rend impossible de compter pour quelque chose.

Le Théorème des Katherine (2011)

Le meilleur moyen de se faire aimer est de ne pas trop aimer.

Le Théorème des Katherine (2011)

On peut aimer quelqu’un de toutes ses forces, se dit-il. Mais le manque sera toujours plus fort que cet amour.

Le Théorème des Katherine (2011)

François Rabelais, le poète, a dit sur son lit de mort : Je pars en quête d’un Grand Peut-Etre.

Qui es-tu Alaska ? (2007)

On se sert de l’avenir pour échapper au présent.

Qui es-tu Alaska ? (2007)

Les bons amis sont difficiles à trouver mais impossible à oublier.

Nos étoiles contraires (2013)

– Savez-vous ce que dom Pérignon a dit après avoir inventé le champagne ? nous a-t-il demandé avec un accent adorable. – Non, ai-je répondu. – Il a appelé ses frères moines et leur a dit : Venez vite : je goûte les étoiles.

Nos étoiles contraires (2013)

Les véritables héros ne sont pas les gens qui font les choses ; les véritables héros sont ceux qui remarquent les choses, qui y prêtent attention.

Nos étoiles contraires (2013)

Je suis tombée amoureuse pendant qu’il lisait, comme on s’endort : d’abord doucement et puis tout d’un coup.

Nos étoiles contraires (2013)

Les règles qui régissent les majuscules sont trop injustes vis-à-vis des mots du milieu.

La face cachée de Margo (2009)

Je ne crois pas au fait que tout le monde garde ces yeux, ou ne tombe jamais malade, ou je ne sais pas quoi. Mais je crois que tout le monde a droit au grand amour et que le grand amour doit durer toute la vie.

Nos étoiles contraires (2013)

Parfois les gens ne comprennent pas les promesses qu’ils font au moment où ils les font.

Nos étoiles contraires (2013)

J’ai l’impression d’être une grenade, maman. Je suis une grenade dégoupillée et, à un moment donné, je vais exploser. Alors j’aimerais autant limiter le nombre de victimes !

Nos étoiles contraires (2013)

Après quoi j’ai dormi. Du sommeil j’ai toujours son goût sur les lèvres, un sommeil pas spécialement reposant, mais dont on émerge avec difficulté.

Qui es-tu Alaska ? (2007)

Tu ne peux pas faire de moi quelqu’un de différent et mourir.

Qui es-tu Alaska ? (2007)

Sauf qu’on sait tous les deux que OK est un mot extrêmement provocateur. Il dégouline de sensualité.

Nos étoiles contraires (2013)

J’ai peur de l’oubli. J’en ai peur comme un aveugle que je connais a peur du noir.

Nos étoiles contraires (2013)

Le Gros, s’est-elle écriée d’un ton faussement condescendant, le son fait partie intégrante de l’expérience artistique de ce jeu Jouer à Décapitation en muet reviendrait à lire un mot sur deux de Jane Eyre.

Qui es-tu Alaska ? (2007)

Alors je suis retourné dans ma chambre et je me suis écroulé sur mon lit, en me disant que si les gens étaient de la pluie, j’étais de la bruine et elle, un ouragan.

Qui es-tu Alaska ? (2007)

Augustus Waters est mort huit jours après ses pré funérailles, au service de soins intensif de l’hôpital Mémorial, quand le cancer, qui était fait de lui, a finalement arrêter son coeur, qui était fait de lui aussi.

Nos étoiles contraires (2013)

Il m’a toujours semblé ridicule qu’on puisse avoir envie de sortir avec quelqu’un sous prétexte qu’il était beau. Ce serait comme choisir ses céréales en fonction de la couleur et non du goût.

La face cachée de Margo (2009)

J’aurais voulu retourner avec lui dans ce troisième espace secret dans lequel on se promenait lorsqu’on se parlait au téléphone.

Nos étoiles contraires (2013)

Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellation.

Nos étoiles contraires (2013)

C’est le genre de fille qui meurt tragiquement à vingt-sept ans comme Jimi Hendrix ou Janis Joplin, ou décroche le premier prix Nobel de Grandiose.

La face cachée de Margo (2009)

Pour moi, c’était la tragédie ultime, la véritable tragédie : comme tous les morts du monde, il avait été rétrogradé une fois pour toutes d’esprit hanté à esprit qui hante.

Nos étoiles contraires (2013)

Si on me disait un jour qu’il ne me restait plus que vingt-quatre heures à vivre, je me précipiterais dans une des bienheureuses salles de classe de Winter Park High School, où nul n’ignore qu’un jour dure un millier d’années.

La face cachée de Margo (2009)

Ni les romans ni leurs lecteurs ne gagnent à ce que l’on cherche à savoir si des faits réels se cachent derrière une histoire. Ce genre de tentative sape l’idée que les histoires inventées peuvent avoir de l’importance.

Nos étoiles contraires (2013)

En foirant, il y a de si nombreuses années, petite fille paralysée par la peur, elle s’est noyée dans sa propre énigme.

Qui es-tu Alaska ? (2007)

Contre qui je suis en guerre ? Contre mon cancer ? Et mon cancer, c’est qui ? C’est moi. Les tumeurs sont faites de moi. Elles sont faites de moi comme mon cerveau, mon coeur sont faits de moi. C’est une guerre civile dont le vainqueur est déjà désigné.

Nos étoiles contraires (2013)

Je suis quelqu’un de bien, mais j’écris comme un piédition. Vous n’êtes pas quelqu’un de bien, mais vous écrivez remarquablement. On aurait fait une bonne équipe.

Nos étoiles contraires (2013)

Même le cancer n’est pas vraiment un méchant : le cancer veut juste vivre lui aussi.

Nos étoiles contraires (2013)

Vous fumez par plaisir, moi c’est pour mourir.

Qui es-tu Alaska ? (2007)

La vie est issue de la vie. La vie engendre la vie qui engendre la vie qui engendre la vie qui engendre la vie.

Nos étoiles contraires (2013)

Certains pensent qu’Amsterdam est la ville du péché, a-t-il ajouté quelques instants plus tard. En réalité, c’est la ville de la liberté. Et dans la liberté, la plupart des gens trouvent le péché.

Nos étoiles contraires (2013)

Vous n’ignorez pas qu’il n’existe que deux émotions au monde, l’amour et la peur.

Nos étoiles contraires (2013)

Ce qui est important ce ne sont pas les paroles, sans doute imbéciles, mais les sentiments qu’elles expriment.

Nos étoiles contraires (2013)

Sans souffrance, comment connaître la joie ? Un point de vue que j’avais toujours trouvé d’une stupidité et d’un manque de finesse inouïs. Pour le démontrer, il suffisait de dire que, même si le brocoli existait, ça n’empêchait pas le chocolat d’être bon.

Nos étoiles contraires (2013)

Le chagrin ne vous change pas, il vous révèle.

Nos étoiles contraires (2013)

Tu m’as offert une éternité dans un nombre de jours limités, et j’en suis heureuse.

Nos étoiles contraires (2013)

Le monde n’est pas une usine à exaucer les voeux.

Nos étoiles contraires (2013)

Certains infinis sont plus vastes que d’autres, nous a appris un écrivain qu’on aimait bien. Il y a des jours, beaucoup de jours, où j’enrage d’avoir un ensemble de nombres infinis aussi réduit.

Nos étoiles contraires (2013)

Etre humaine, c’est avoir la chance de s’émerveiller devant la majesté.

Nos étoiles contraires (2013)

Mes pensées sont des étoiles qui ne veulent plus former de constellations.

Nos étoiles contraires (2013)

Les mots ne sont visibles que dans l’oeil dénué de paupière de la mémoire. Dieu merci, les vivants conservent l’aptitude de surprendre et de décevoir.

Nos étoiles contraires (2013)

A jamais est fait d’une myriade de maintenant.

La face cachée de Margo (2009)

Certains infinis sont plus vastes que d’autres.

Nos étoiles contraires (2013)

Si le monde n’a pas été conçu pour les hommes, les hommes ont été conçus pour le monde.

Nos étoiles contraires (2013)

De toute façon, les véritables héros ne sont pas les gens qui font les choses; les véritables héros sont les gens qui remarquent les choses, qui y prêtent attention.

Nos étoiles contraires (2013)

Dans ce monde, mec, ce n’est pas nous qui choisissons si on nous fait du mal ou non, en revanche on peut choisir qui nous fait du mal.

Nos étoiles contraires (2013)

On a autant de chances de nuire à l’univers qu’on en a de l’aider, et on n’est pas près de faire ni l’un ni l’autre.

Nos étoiles contraires (2013)

J’ai compris que les hommes ne peuvent se satisfaire de rêves réalisés, car il reste toujours l’idée que tout peut être refait, en mieux.

Nos étoiles contraires (2013)