Acceuil / Citation

Citations de : John Cleland

La tempérance élève les hommes au-delà des passions, l’intempérance les y asservit. L’une produit santé, force, fécondité et toutes les joies de la vie; l’autre n’engendre que maladies, abrutissement, stérilité et dégoût de soi-même.

Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir (2006)

Les plaisirs de l’esprit sont supérieurs à ceux du corps et, loin d’être incompatibles, le corps et l’esprit échangent leurs charmes, le premier élevant les goûts de l’autre à un degré que les sens seuls ne sauraient atteindre.

Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir (2006)

Il y a chez les hommes, quand ils sont pris en particulier par les yeux, un fard de jobardise dont leur majestueuse sagesse se doute peu et qui fait que les plus avisés d’entre eux sont souvent nos dupes.

Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir (2006)

Les objets qui nous effrayent, lorsque nous ne pouvons les fuir, attirent nos regards avec autant de force que ceux qui nous plaisent.

Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir (2006)

Ceux avec qui on peut être le plus libre et le plus à l’aise sont toujours ceux qui nous plaisent, pour ne pas dire ceux que nous aimons le plus.

Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir (2006)

La plus grande impossibilité n’est pas toujours ce en quoi nous devrions le moins croire.

Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir (2006)

L’impatience est la marque distinctive de la luxure.

Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir (2006)

C’est incroyable comme dans les grandes peines l’esprit humain se raccroche aux plus futiles consolations.

Mémoires de Fanny Hill, femme de plaisir (2006)