Acceuil / Citation

Citations de : Jean Follain

On est seul, on écoute, l’écolier entend bruire les feuilles d’un arbre, au fond du temps s’accomplit le merveilleux silence.

Collège (1973)

Le dissipé n’est pas toujours un bavard, il peut être éleveur de coccinelles ou burineur de bois des bureaux, y inscrivant son nom pour un futur archéologue.

Collège (1973)

La moindre fêlure d’une vitre ou d’un bol peut ramener la félicité d’un grand souvenir.

Territoires (1953)

C’était quand les feux d’artifice étaient finis, quand la musique militaire s’était tue, avait terminé de jouer ses marches guerrières que l’on percevait le silence des abîmes.

Jean Follain par André Dhôtel.

Les armes sont les bijoux des hommes.

Appareil de la terre

La robe est parfois plus humaine que le corps.

Usage du temps

La durée des villages est dans l’ordre profond, et leur eau à canards veille.

Usage du temps

L’homme est hanté par la douceur de l’homme.

Usage du temps