Acceuil / Citation

Citations de : Jean Ferniot

Mon oncle prenait les noix et il les cassait avec un petit marteau très souple. Il mettait les coquilles d’un côté, pour le feu, et dans un panier il jetait les cerneaux.

Pierrot et Aline (1973)

Le samedi, les ouvriers ne venaient pas à l’atelier, mais nous, les arpètes, il fallait qu’on nettoie et qu’on range tout.

Pierrot et Aline (1973)

Habiter entre Vincennes et Neuilly, vivre dans cet «enfer», passe encore: tout le monde ne peut pas avoir la chance de résider à Saint-Avold, à Mortagne-au-Perche, à La Souterraine et autres lieux où toute vie privée est publique.

Vous en avez vraiment assez d'être français? (1979)

Vos gueules les binious.

Vous en avez vraiment assez d'être français? (1979)