Acceuil / Citation

Citations de : Jean Antoine de Baïf

Absent le chat, les souris dansent.

Les Mimes, enseignements et proverbes (1581)

Ne méprise aussi point la santé corporelle, mais en tout mesure par un certain compas règle bien ton labeur, ton boire, et tes repas: A ne s’offenser point la mesure est très belle.

Les Mimes, enseignements et proverbes (1581)

Babillarde aronde, tais-toi.

La Belle Aronde

O chaude ardeur, qui d’une ardente flammeArs ardemment mon pauvre coeur épris!

Amours de Méline, I, 15

Bonheur gît en médiocrité, ne veut ni maître ni valet.

Les Mimes, enseignements et proverbes (1581)

Tout autre état mondain il me déplaît de suivre: – Si l’on m’oste l’amour, sans pouvoir faire rien, – Par force et nuit et jour oisif me faudra vivre.

Les Amours de Francine

Si d’un vent elle entend quelque sifflante haleine, – Par le feuillage épais des chênes se ployant, – Qu’il lui semble écouter les soupirs de ma peine.

Les Amours de Francine

Cessez, amis, cessez de plus me remontrer, – Vous perdez votre peine. On ne peut par sagesse, – La jeunesse et l’amour joints ensemble, donter.

Les Amours de Francine

Car un plus grand remords on ne pourrait avoir – Que celui que l’on cèle, et qui dans le coeur touche.

Les Amours de Francine

… O trop vaine science, qui ne pourrait donner à l’amour guérison!

Les Amours de Francine