Acceuil / Citation

Citations de : Jacques Ferron

Le naturel et le spirituel se marient dans le cours ordinaire de la vie comme les couleurs de l’arc-en-ciel en fondant dans la limpidité de l’air.

Les Confitures de coings (1972)

Le malentendu en littérature est à la base de la plupart des réputations. Il faut être un peu fou pour écrire. Comment expliquer autrement qu’un homme veuille se faire un nom avec les mots de tout le monde ?

Du fond de mon arrière-cuisine (1973)

Les bourreaux sont comme les diables : c’est l’ennui qui les enrage contre leurs victimes.

Cotnoir (1962)

Trop de parenté, ça rend parfois orphelin.

Les Roses sauvages

La vie est une chose étonnante, en effet. Il n’y a que la mort qui l’égale.

Les grands soleils

… on peut tromper les vivants, on ne trahit pas les morts: ce sont eux qui font les mondes.

Les grands soleils

Ce sont les soumis qui prêchent la soumission. Moi, je ne prêche pas: il me suffit d’être ce que je suis.

Les grands soleils

… aie le courage d’être un homme comme les autres!

Les grands soleils

Comme c’est toujours pour un bon motif, un curé qui se fâche se fâche mieux qu’un autre.

Les grands soleils

Le temps ne passe pas deux fois; quand il est passé, il ne passe plus: on l’oublie. Puis, lorsqu’on ne s’en souvient plus, on dit «Mon Dieu, qu’il passe vite!»

Les grands soleils

On ne peut pas s’aimer et ne pas s’assommer.

Les grands soleils

… le noir, c’est la seule couleur qui ne change pas.

Les grands soleils

… les petits incidents font les grands.

Les grands soleils

C’est par un amour surhumain qu’on dépasse sa nature.

Le Don Juan Chrétien

A trop se donner on s’abandonne.

Le Don Juan Chrétien

Lorsque par son astuce et sa fantaisie il peut se tirer des griffes de la femme, l’homme est un dieu.

Le Don Juan Chrétien

Martine: … pourquoi ne restez-vous pas au lit? – Don Juan: La dernière maîtresse y resterait aussi. Or c’est la prochaine que je préfère.

Le Don Juan Chrétien

J’aime les fleurs et les jardiniers. Les fleurs évoquent l’amour, et les jardiniers, je l’ai souvent remarqué, ont les plus beaux enfants du monde.

Le Don Juan Chrétien

L’équitation est la plus noble expression d’une union charnelle.

Le Don Juan Chrétien

… un théoricien est toujours heureux de rencontrer sa théoricienne!

Le Don Juan Chrétien

La dignité humaine est une question vestimentaire parce que précisément la conscience est un costume, une mise en scène, un théâtre.

Le Don Juan Chrétien

… les maris, vous savez, ont tous les droits. Le mariage n’est souvent que le viol organisé.

Cazou ou Le prix de la virginité

Dubois (en parlant de sa femme): – Elle sera pendue. … Elle en fera une scène au bout de la corde! D’ailleurs elle a toujours eu tendance à étouffer.

Cazou ou Le prix de la virginité

Madame Dubois: Je meurs, appelle le curé. – Dubois, (au téléphone): Allô, l’enfer, s’il vous plaît.

Cazou ou Le prix de la virginité

Que tu es belle! Ton insomnie m’attire.

Tante Elise ou Le prix de l'amour

Le Chevalier: Les maris dont on a pitié ne sont jamais de bons maris. – L’Amazone: Mon rôle est cruel. – Le Chevalier: Peu importe. Avec un bon mari, une femme a toujours le bon rôle, quelle que soit sa cruauté.

L'Ogre

L’homme ne confine pas sans peine son amour sur un seul objet. Mais il y vient avec le temps.

L'Ogre

La jeunesse est comme un mirage du désert; elle plaît par tromperie.

L'Ogre

… être maître, c’est être l’enfant de ses serviteurs.

L'Ogre

Le silence renferme toutes les vérités; la parole porte tous les mensonges.

L'Ogre

… la manière la plus efficace de vaincre la maladie est encore de se débarrasser des médecins.

L'Ogre

… le crime n’existe pas, le crime est un prétexte pour débarrasser la terre d’un criminel.

L'Ogre

Tu parles pour parler: je me fâche pour me fâcher. On se distrait et le temps passe.

L'Ogre

Chut!… On ne parle pas de corde dans la maison du pendu.

L'Ogre

La médecine préventive est sa spécialité; il empêche ses patients de vieillir.

L'Ogre

Il serre les dents; c’est une façon de mordre qui ne fait de tort à personne.

L'Ogre

To be or not to be, le dilemme perd de son intérêt, quand il est décidé que tu en sortiras par le mauvais côté.

L'Ogre

Je ne suis pas sans admirer l’empressement que les jeunes natures apportent à se perdre; il y a beaucoup de générosité dans leur sottise.

L'Ogre