Acceuil / Citation

Citations de : Isabelle Fortier, dite Nelly Arcan

J’ai appris que dans la vie, certaines choses comme le désespoir ne se partageaient pas, que c’était un fardeau qu’on devait garder sur soi.

Folie (2004)

Si on en veut aux gens qui se suicident, c’est parce qu’ils ont toujours le dernier mot.

Folie (2004)

Elles étaient belles de cette volonté féroce de l’être.

A ciel ouvert (2007)

Je ne veux pas laisser à la vie le plaisir de me gruger encore, une fois mort, de faire joujou avec mon corps en le décomposant, en se l’appropriant, en l’ingérant pour former une autre vie, même végétale, même minérale.

Paradis, Clef en main (2009)

Les hommes sont plus pudiques qu’on le croit. Pour les faire rougir, il suffit de les surprendre, il suffit qu’ils ne soient pas les instigateurs.

Paradis, Clef en main (2009)

Quand j’écris sur le suicide, il s’agit d’un horizon. Non pas d’un passage à l’acte.

Folle (2004)

La haine est une composante stable, parfois entre les peuples elle traverse les siècles en ne perdant rien de sa force.

Folie (2004)

Les gens qui prient sont des prétentieux, ils se croient intéressants. de toute façon il ne sert à rien aux hommes de prier puisque la vierge marie le fait pour eux, dans la prière on dit bien sainte marie mère de dieu, priez pour nous pauvres pécheurs.

Folie (2004)

Entre moi et la réalité, il y avait une grande différence d’âge.

Folie (2004)

Quand j’étais petite, je faisais des signets avec des hosties non avalées.

Folie (2004)

Il paraît que pour s’attacher les hommes solidement, les femmes doivent montrer de la résistance.

Folie (2004)

La beauté d’une femme ne sert à rien si elle n’entre pas dans le goût d’un homme.

Folie (2004)