Acceuil / Citation

Citations de : Hortense Dufour

C’est en plein été que maman mourut brusquement. C’est moi qui l’ai trouvée couchée près du fourneau camping-gaz qui fonctionne toujours et sur lequel, désormais, je fais chauffer la gamelle de Lucien, mon mari.

La Marie marraine (1978)

Mieux organisée que l’amour: la haine; elle en possède l’abnégation, les intuitions, et, en plus, une constance à toute épreuve.

La Dernière Femme de Barbe-Bleue (1976)

La mort est une réalité singulière, capable de décupler pendant quelques secondes l’intelligence, la perception, la faculté d’affirmer cette phrase scandaleuse: cette personne est morte. Et non pas évanouie.

La Marie marraine (1978)

Le poulet, je lui brise le cou et les pattes… les oignons, au fond de la poêle, ils ont un cri de brûlé vif… les pêches, cette chair blonde et rosée qui s’agrippe au noyau.

La Femme buissonnière (1971)