Acceuil / Citation

Citations de : Henri II Estienne

Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait.

Les Prémices (1595)

On appelle en cette ville de Paris et en quelques autres lieux circonvoisins Un âtre ce qu’ailleurs est nommé Un foyer.

De la précellence du langage françois (1579)

Il faut perdre un veron pour pescher un saumon.

De la précellence du langage françois (1579)

Qui tout me donne, tout me nie.

De la précellence du langage françois (1579)

Les gourmands font leur fosse avec leurs dents.

Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait, rien ne se perdrait.

Les Prémices

Il n’est miracles que de vieux saints.

Apologie pour Hérodote

Au chaudron des douleurs, chacun porte son écuelle.

Les Prémices

A brebis tondue Dieu mesure le vent.

Les Prémices