Acceuil / Citation

Citations de : Helen Fielding

Elle a été vraiment surprise en voyant l’énorme différence entre les réactions suscitées par son ancien moi rondouillard et son nouveau moi svelte.

Olivia Joules ou l' Imagination hyperactive (2004)

Et voilà, se dit-elle en voyant le garçon apparaître avec son plateau, cela ne saurait tarder. Un sourire ravi sur les lèvres, elle se verse une tasse, avale une gorgée délicieuse et attend l’arrivée de l’idée.

Olivia Joules ou l'Imagination hyperactive (2004)

En sortant du tunnel de notre désespoir, nous avons découvert que nous étions capables de vivre, mais aussi de danser…

Cause Celeb (1994)

S’appeler Mr. Darcy et se tenir à l’écart, l’air arrogant. Comme si on s’appelait Heathcliff et qu’on passait sa soirée entière dans le jardin, à crier Cathy ! en se tapant la tête contre un arbre.

Le Journal de Bridget Jones (1996)

Femme. C’est pire que paysan – semis, arrosage, arrachage… Jambes à épiler, aisselles à raser, ongles à limer… Un programme si rigoureusement exigeant qu’il suffit de se laisser aller quelques jours pour se retrouver en jachère.

Le Journal de Bridget Jones (1996)

Le bonheur ce n’est ni l’amour, ni la richesse, ni le pouvoir. Le bonheur, c’est la poursuite d’objectifs réalisables: un régime, qu’est-ce d’autre?

Le Journal de Bridget Jones (1996)

Si on éradiquait radicalement les cartes de voeux et les cadeaux, Noël deviendrait une espèce de scintillant carnaval païen qui nous distrairait agréablement des rigueurs de l’hiver.

Le plus beau cadeau que puisse offrir une femme à un homme, c’est la tranquillité.