Acceuil / Citation

Citations de : Harriet Beecher-Stowe

Celui-ci en était arrivé à ce point que la mort lui paraissait préférable à la dure existence qu’il menait.

La case de l'oncle Tom (1852)

Toute âme susceptible de chagrin est capable du bien.

La case de l' oncle Tom (1852)

Il est dommage que l’on ne s’efforce pas de tendre la main à ceux qui pourraient se relever…

La case de l' oncle Tom (1852)

Tout gouvernement a ses indispensables rigueurs. Les règles générales sont quelquefois dures dans leurs applications particulières.

La case de l'oncle Tom (1852)

Mon âme ne vous appartient pas. Vous ne pourriez pas vous la payer.

La case de l'oncle Tom (1852)

Je suis plus brave qu’autrefois parce que j’ai tout perdu, et que celui qui n’a rien à perdre court aisément tous les risques.

La case de l'oncle Tom (1852)

Celui qui ne peut se gouverner lui-même ne peut gouverner autrui.

La case de l'oncle Tom (1852)

Traitez les gens comme des cochons et vous obtiendrez un travail de cochons. Traitez les gens comme des hommes et vous obtiendrez un travail d’hommes.

L’esclave est un tyran dès qu’il le peut.

La case de l'oncle Tom