Acceuil / Citation

Citations de : Gregory Benford

Le vaisseau de la théorie pouvait voguer sur les océans d’espoir et de grandeur mathématiques, mais seules les données avaient le pouvoir de gonfler les voiles.

La Sphère (1999)

La vie était un phénomène discontinu, non linéaire, un jeu où l’addition n’arrivait jamais à zéro quelque chose de non commutatif, d’absolument irréversible. Les évènements se multipliaient et se bousculaient plus qu’ils ne s’additionnaient.

Dans l'océan de la nuit (1978)

Ce n’est pas l’amour qui fait tourner le monde, mais les postdocs.

La Sphère (1999)

La vie était un phénomène discontinu, non linéaire, un jeu où l’addition n’arrivait jamais à zéro; quelque chose de non commutatif, d’absolument irréversible. Les évènements se multipliaient et se bousculaient plus qu’ils ne s’additionnaient.

Dans l'océan de la nuit (1978)

Cynique, moi? Le mot a été inventé par les optimistes pour critiquer les réalistes.

Dans l'océan de la nuit (1978)

Les époques difficiles secrètent les mauvaises religions – c’est une loi historique.

Dans l'océan de la nuit (1978)

Ce n’est pas l’amour qui fait tourner l’univers, mais l’inertie.

Dans l'océan de la nuit (1978)

L’action, c’est le drame; et le drame… c’est la gloire.

Dans l'océan de la nuit (1978)

Etre astronaute, c’est être Chevalier de la Table Ronde et comédien en même temps.

Dans l'océan de la nuit (1978)