Acceuil / Citation

Citations de : Gérard Depardieu

Que ça s’appelle « Nuit debout » ou « Assis sur la cuvette des chiottes » , c’est pareil. T’as des cons qui vont comparer à Mai 68, mais qu’est-ce que ça change ?

Interview à Nice Matin, 16 mai 2016.

Je ne crois en rien. Surtout pas en moi. Parfois, le soir, dans mon lit, je voudrais m’endormir pour l’éternité.

Dans Vanity Fair n° 24, juin 2015

Je n’ai jamais fait ce métier par vocation. Ma vocation, c’est aventurier. Explorateur de l’existence. C’est ce qui me rend libre.

Dans l'hebdomadaire l'Express, n° 3044, 5 novembre 2009.

Aujourd’hui, le cinéma ressemble à un hôpital psychiatrique. On file des hormones aux acteurs et ils deviennent autre chose que ce qu’ils sont.

Dans l'hebdomadaire l'Express, n° 3044, 5 novembre 2009.

Je ne connais rien à Internet, que je ne sais même pas utiliser, mais j’ai l’impression qu’il y a là un espace de liberté créatrice intéressant.

Dans l'hebdomadaire l'Express, n° 3044, 5 novembre 2009.

Parfois, les acteurs m’emmerdent quand ils cherchent des trucs de jeu qui ne servent à rien. Ils ont peut-être peur. Les grands acteurs sont ceux qui ont vécu.

Dans l'hebdomadaire l'Express, n° 3044, 5 novembre 2009.

Les films m’importent peu. Moi, ce qui m’intéresse, ce sont les hommes. Les rencontres.

Dans l'hebdomadaire l'Express, n° 3044, 5 novembre 2009.

Je pète souvent.

On peut tout dire sur le vin mais, en général, il vaut mieux fermer sa gueule!

Mon vin, il n’est pas fait pour sentir, il est fait pour boire.

Je suis un Stradivarius dans une carrure de camionneur.

J’ai vécu, moi aussi, dans des cités. Ce que j’y vois aujourd’hui, ce sont des Maghrébins, des Asiatiques ou des Africains qui vivent avec leur culture, sans être gênés les uns par les autres.

Interview à Nice Matin, 16 mai 2016.

Il y a longtemps que la télévision a envahi la Croisette. J’ai connu le Festival de Robert Favre Lebret, celui de Maurice Bessy. Le dernier des Mohicans étant Gilles Jacob. Aujourd’hui, le fric prend toute la place, on est loin du cinéma.

Interview à Nice Matin, 16 mai 2016.

Dans les cinquante ans, la France, je la vois comme un grand parc touristique.

Interview à Nice Matin, 16 mai 2016.