Acceuil / Citation

Citations de : Georges Duby

Chaque année, donc, un tiers seulement de l’aire cultivée était abandonné à la jachère et livré, semble-t-il, à la dépaissance du bétail.

Guerriers et paysans (1973)

Dès la fin du XIe siècle, la cuirasse est déjà devenue si complexe qu’elle vaut le prix d’une bonne exploitation agricole, et les perfectionnements de l’armement sont à la source du développement constant de la métallurgie du fer.

Guerriers et paysans (1973)

Les esclaves de l’Eglise acquitteront leur tribut conformément à la loi: quinze mesures de cervoise … deux mesures de pain.

Guerriers et paysans (1973)

Mais dès la fin du XIe siècle, semble-t-il, dans certaines provinces de Gaule, comme l’Anjou, le Maine, le Poitou, et peut-être l’Ile-de-France, des ménages paysans vinrent aussi s’établir dans des «bordes» ou des «bordages» dispersés parmi les bois …

Guerriers et paysans (1973)

Le temps s’ouvrait d’une mise en valeur systématique de la forêt, qui fit la prospérité des bûcherons et des éleveurs. Les progrès du peuplement bocager accompagnèrent cette mutation.

Guerriers et paysans (1973)

La trace d’un rêve n’est pas moins réelle que celle d’un pas.

Le réel et l’imaginaire forment un tout indissociable.

Dans Vendredi n° 6, 4 janvier 1980.