Acceuil / Citation

Citations de : Georges Darien

Il est marié, pourtant. Si peu! Séparé de sa femme au bout d’un mois de mariage. Elle est encore demoiselle, vous savez. D’une pudibonderie à décourager un satyre.

Le Voleur (1897)

Les rapports de non-possédant à possédant sont pires souvent, que n’étaient autrefois les rapports d’esclaves à maîtres.

La Belle France (1900)

Oui; ils sont de deux sortes: ceux qui aident à tourner la meule qui broie les hommes et leur volonté; et ceux qui chantent la complainte des écrasés. En somme, ils écrivent l’histoire de la civilisation?

Le Voleur (1897)

On ne traite bien les affaires que devant une bonne table, c’est pourquoi, je pense, les pauvres ne réussissent jamais; ils mangent si mal!

Le Voleur (1897)

Nous sommes condamnés par une morale surannée à passer de l’état naturel directement, à l’état d’imbécillité passive, fonctionnante, et d’humiliation abjecte.

Le Voleur (1897)

C’est une Anglaise dont le mari, estampeur de premier ordre, s’est fait pincer l’an dernier pour une escroquerie colossale et a été mis en prison pour plusieurs années.

Le Voleur (1897)

Quelle servilité ! Qui donc écrira l’histoire de l’esclavage depuis sa suppression ?

Le Voleur (1897)

Que connaitrait-on du monde, sans les malfaiteurs? Je crois qu’un acte, quel qu’il soit, ne peut être mauvais. L’acte! Oui, agir ce qu’on rêve. Le secret du bonheur, c’est le courage.

Le Voleur (1897)

Forcer une serrure, c’est briser une idole.

Le Voleur (1897)

Autrefois, quand on était las et dégoûté du monde, on entrait au couvent; et lorsqu’on avait du bon sens, on y restait. Aujourd’hui, quand on est las et dégoûté du monde, on entre dans la révolution, et lorsqu’on est intelligent, on en sort.

Le Voleur (1897)

Le nombre des êtres humains qui traversent l’existence sans jamais rien voir ou rien entendre est prodigieux.

L'ennemi du peuple (1903)

Qu’est-ce que c’est que la civilisation? – C’est l’argent mis à la portée de ceux qui en possèdent.

Le Voleur (1897)

De tous les impôts, le vol est celui que les civilisés payent le plus douloureusement, mais le plus consciemment.

Le Voleur (1897)

L’instruction donne la patience, mon cher Monsieur. Elle donne une patience d’ange aux déshérités.

Le Voleur (1897)

Le récit émouvant d’un bon crime apaise maintes colères et tue dans l’oeuf bien des actions que la société redoute.

Le Voleur (1897)

La Bourse est une institution, comme l’Eglise, comme la Caserne,… Les charlatans qui y règnent sont d’abominables gredins, mais il est impossible d’en dire du mal tellement leurs dupes les dépassent en infamie.

Le Voleur (1897)

La France est catholique parce que la femme est catholique. Et la femme est catholique parce qu’elle n’est pas libre.

La Belle France (1900)

Le patriotisme n’est pas seulement le dernier refuge des coquins; c’est aussi le premier piédestal des naïfs et le reposoir favori des imbéciles.

La Belle France (1900)

Que représente la France, pour les Français? Aux yeux des gens graves qui possèdent, et qui réfléchissent profondément et pompeusement, c’est un poids nécessaire à l’équilibre européen; pour les autres, c’est un hexagone.

La Belle France (1900)

C’est le fanatisme de la liberté, seul, qui peut avoir raison du fanatisme de la servitude et de la superstition.

La Belle France (1900)

Les yeux d’un écrivain, pour être clairs, doivent être secs.

Dans L'En-dehors

La seule politique que veuille la France, c’est une politique incolore, insipide, flasque; elle est prête à payer n’importe quoi pour avoir cette politique-là; et elle paye, et elle l’a.

La Belle France (1900)

La France ne veut pas d’hommes. Ce qu’il lui faut, c’est des castrats.

La Belle France (1900)

Il ne faut pas manger tes ongles parce qu’ils sont à toi. Si tu aimes les ongles, mange ceux des autres.

Le Voleur (1897)

… Je crois qu’il ne faut se laisser lier par rien, surtout par les serments qu’on se fait à soi-même. Ils coûtent toujours trop cher.

Le Voleur (1897)