Acceuil / Citation

Citations de : Frank Andriat

Engluer d’abord, étouffer ensuite, pour que les gens vivent heureux sans se rendre compte qu’ils sont déjà morts : la politique est un art arachnéen auquel tous ne peuvent s’adonner avec bonheur.

Bart chez les Flamands (2012)

C’est l’histoire du serpent qui se mord la queue : les racistes créent les extrémistes et ceux-ci persuadent les racistes qu’ils ont raison de l’être.

Journal de Jamila (2008)

Quelle que soit l’époque, quelle que soit la culture, quels que soient le pays et les traditions, celui qui veut réussir doit se bouger les fesses et fournir des efforts.

Les Profs au feu et l'Ecole au milieu (2013)

Quand on chatte, on demeure superficiel. On peut difficilement faire autrement. C’est un peu comme si on causait dans la rue ou dans le métro. Le monde est là qui entend tout ce qu’on dit. Alors, on reste léger.

Je voudrais que tu... (2011)

Celui qui fuit les autres commence toujours par se fuir lui-même.

La notification (2010)

Un homme politique réduit souvent sa vie et sa vision du monde à quelques phrases simplistes qui lui servent de slogans pour se faire comprendre du plus grand nombre. On n’attire pas la foule avec des arguments, on la séduit avec des formules.

Bart chez les Flamands (2012)

La vraie amitié, la vraie fraternité, ce n’est pas derrière un écran qu’on la trouve, mais dans la main de l’autre qu’on serre.

Je voudrais que tu... (2011)

A force de mater des films pornos, certains confondent leur coeur avec leur cul.

Je voudrais que tu... (2011)

C’est quand même chouette d’encore pouvoir croire à l’amour. Pas à la baise, à l’amour, au sentiment qui vous emporte le coeur jusque dans les étoiles. J’ai parfois l’impression que notre époque oublie d’être romantique, qu’elle oublie d’aimer.

Je voudrais que tu... (2011)

L’écrivain, c’est un peu comme un magicien qui, d’un coup de plume, peut transformer toutes les causes perdues et offrir ainsi du rêve et du bonheur aux autres.

Je voudrais que tu... (2011)

Un écrivain, quelle que soit la manière dont il écrit, est universel et intemporel quand il réussit à toucher notre humanité : peu importe alors l’époque où il a vécu !

Je voudrais que tu... (2011)

Dans la vie, même dans l’obscurité, la lumière est toujours présente.

Rose afghane (2012)