Acceuil / Citation

Citations de : François Pierre Guillaume Guizot

De toutes les tyrannies, la pire est celle qui peut ainsi compter ses sujets et voir de son siège les limites de son empire.

Essais sur l'histoire de France

Le monde appartient aux optimistes, les pessimistes ne sont que des spectateurs.

Qui n’est pas pour moi est contre moi, disait Pompée, et Pompée fut battu; qui n’est pas contre moi est pour moi, disait César, et César demeura vainqueur.

Du gouvernement de la France depuis la Restauration (1820)

On devient amoureux d’une femme dont la beauté touche le coeur.

Dictionnaire des synonymes de la langue française (1809)

Il suffit d’aimer pour être amoureux; il faut témoigner qu’on aime pour être, amant.

Dictionnaire des synonymes de la langue française (1809)

Quant aux injures, aux calomnies, aux colères extérieures, on peut les multiplier, les entasser tant qu’on voudra, on ne les élèvera jamais au-dessus de mon dédain.

Discours, 1844

Ce n’est pas dans ses effets qu’on attaque un mal, c’est dans sa cause.

Les injures suivent la loi de la pesanteur. Elles n’ont de poids que si elles tombent de haut.

Voici à quelles sources le mot démocratie puise sa puissance. – C’est le drapeau de toutes les espérances, de toutes les ambitions sociales de l’humanité, pures ou impures, nobles ou basses, sensées ou insensées, possibles ou chimériques.

De la démocratie en France

Enrichissez-vous. Améliorez la condition morale et matérielle de notre France.

Guizot prononça cette phrase pour la première fois en 1843.

Le développement intellectuel et moral des individus ne marche pas aussi vite que le développement de leur existence matérielle.

Histoire parlementaire de la France

Les événements sont plus grands que ne le savent les hommes.

Essais sur l'histoire de France