Acceuil / Citation

Citations de : Erich Fromm

L’amour ne se transmet pas par des mots ou par des explications. Il s’exprime par des gestes plutôt que par des idées, par un ton de voix plutôt que par des paroles.

Le coeur de l'homme, sa propension au bien et au mal (1964)

Le statut de l’amour reflète inévitablement cette grégarité de l’homme moderne. Des automates sont incapables d’aimer ; ils ne savent qu’échanger leur paquet de personnalité en espérant conclure un marché équitable.

L'art d'aimer (1968)

Le passage de l’attachement centré sur la mère à l’attachement centré sur le père, ainsi que leur synthèse ultérieure, constituent le fondement de la santé mentale et de la maturité.

L'art d'aimer (1968)

Si j’aime véritablement une personne, j’aime toutes les autres, j’aime le monde, j’aime la vie. Si je puis dire à quelqu’un : je t’aime, je dois être capable de dire : en toi j’aime chacun, à travers toi j’aime le monde, en toi je m’aime également.

L'art d'aimer (1968)

La première démarche qui s’impose est de prendre conscience que l’amour est un art, tout comme vivre est un art.

L'art d'aimer (1968)

L’homme n’est pas une chose mais un être vivant, pris dans un processus continuel de développement. A chaque point de sa vie, il n’est pas encore ce qu’il peut être et que peut-être il sera.

Aimer la vie (1997)

L’amour ne commence véritablement à s’épanouir que lorsqu’il s’attache à ceux qui ne remplissent pas une fonction à notre égard.

L'art d'aimer (1968)

L’amour n’est pas un pouvoir supérieur qui descend sur l’homme, pas plus que ce n’est un devoir à lui imposé; c’est son propre pouvoir par lequel il se relie au monde et le fait vraiment sien.

L'Homme pour lui-même (1967)

L’amour n’est possible que si deux personnes communiquent entre elles à partir du centre de leur existence…

L'art d'aimer (1968)

Aimer signifie se compromettre sans garantie, se livrer sans réserve, en espérant que notre amour engendrera l’amour dans l’aimé.

L'art d'aimer (1968)

Eduquer, c’est aider l’enfant à épanouir ses potentialités.

L'art d'aimer (1968)

L’aptitude à rester seul est la condition de l’aptitude à aimer.

L'art d'aimer (1968)

L’amour est une expérience personnelle qu’il nous appartient de réaliser par nous-mêmes et pour nous-mêmes.

L'art d'aimer (1968)

L’amour est un défi constant. Il n’est pas un lieu de repos, mais un mouvement, une croissance, un travail réalisé en commun.

L'art d'aimer (1968)

L’homme moderne vit dans le passé ou dans le futur, mais non dans le présent.

L'art d'aimer (1968)

On aime ce pour quoi l’on peine et l’on peine pour ce qu’on aime.

L'art d'aimer (1968)

Quiconque est capable de donner de lui-même est riche.

L'art d'aimer (1968)

Le paradoxe de l’amour réside en ce que deux êtres deviennent un et cependant restent deux.

L'art d'aimer (1968)

Dans la société occidentale contemporaine, l’union au groupe constitue la façon prévalante de surmonter la séparation.

L'art d'aimer (1968)

Toute notre culture se fonde sur un appétit d’achat, sur l’idée d’un échange mutuellement profitable.

L'art d'aimer (1968)

L’amour n’est pas un sentiment à la portée de n’importe qui: il dépend de notre niveau de maturité.

L'art d'aimer (1968)

Pour le caractère sadique, il n’existe qu’une qualité digne d’admiration: la puissance. Il aime et admire ceux qui détiennent le pouvoir et il se soumet à eux; tandis qu’il méprise et veut contrôler ceux qui sont faibles et ne peuvent riposter.

La passion de détruire