Acceuil / Citation

Citations de : Enseignement d' Ani

Tout va bien pour l’homme dont la maisonnée est nombreuse.

Epouse une femme tant que tu es jeune, – Et qu’elle enfante pendant que tu es jeune.

Emplis ta main avec toutes les fleurs que ton regard peut contempler. – On a besoin d’elles toutes. – C’est bon de ne pas en être privé.

Célèbre la fête de ton dieu, – Et recommence à la bonne date. – Dieu est mécontent s’il est négligé.

Parmi les hommes, les générations succèdent aux générations. – Dieu, qui connait leurs caractéristiques, s’est caché.

Dieu se manifeste dans des millions de formes.

Fut-il un homme important, – Un homme dont la nature est mauvaise – Ne sait pas se tenir debout.

Vois: je te dis des conseils excellents. – Eprouve-les en ton coeur. – Agis ainsi, – Tu deviendras un être accompli, – Tout mal sera écarté de toi.

Répands l’eau de la libation pour ton père et ta mère – Qui reposent dans la vallée de la mort. – Les dieux seront témoins de cet acte juste.

Ne pénètre pas dans une foule que tu rencontres, alors qu’elle se rassemble pour combattre. – Tiens-toi à l’écart des rebelles.

Si l’on accomplit pas le travail qui doit l’être, le champ ne sera pas labouré.

Un homme inactif n’aboutit à rien. – Celui qui sait faire des plans est digne de considération.

Ne te mets pas en avant lorsque ton chef entre, – Sous peine que ton nom soit anéanti. – Si tu essuies un reproche, – Ne parle pas et tais-toi jusqu’à ce que la situation s’améliore.

Ne réponds pas à un supérieur en colère. – Sache lui céder, et prononce des paroles douces tandis qu’il en profère d’amères. – C’est un remède qui calmera son coeur.

Un homme peut être détruit à cause de sa langue.

N’élève pas la voix dans le temple de Dieu, car il déteste les cris. – Prie d’un coeur aimant, dont les paroles restent cachées. – Il pourvoira à tes besoins, – Il entendra ce que tu dis, – Ton offrande lui sera agréable.

Le corps d’un homme est plus vaste que le grenier de Pharaon. – Il est rempli de diverses réponses: – Choisis ce qui est bon à dire, – Et que la mauvaise parole reste prisonnière de ton corps.

Garde-toi de la faute qu’est la fausseté des paroles: – Elle t’empêcherait de combattre le mal en toi-même.

Le chef du troupeau est un animal comme les autres.

Si tes amis boivent trop, dis-leur: – «Pas d’alcool pour moi!» – Sinon on te trouvera étendu sur le sol, – Comme si tu n’étais qu’un petit enfant.

N’emplis pas ton coeur des biens d’autrui, – Mais préoccupe-toi de ce que tu as construit pour toi.

Qui était riche l’année dernière peut-être pauvre cette année.

Tu connaîtras le bonheur si ton existence s’inscrit dans les limites de la volonté de Dieu.

Ne mange pas de pain sans en donner à celui qui se tiendrait près de toi et n’aurait rien à manger. – Car le pain est destiné à l’éternité, alors que l’homme n’est pas durable.

Construis pour toi ta propre maison, et ne pense pas que celle de ton père et de ta mère te revient de droit.

Tiens-toi écarté du rebelle, – Ne t’en fais pas un ami. – Lie-toi d’amitié avec un homme rigoureux et juste, – Dont tu auras observé les actions.