Acceuil / Citation

Citations de : Don DeLillo

Si vous révélez tout, que vous dénudez tout, que vous quémandez de la compréhension, vous perdez quelque chose de crucial dans le sentiment que vous avez de vous-même.

Point Oméga (2010)

En période de crise, la vérité est ce que disent les autres. Aucune information n’est moins sûre que celle qu’on pense avoir.

Bruits de fond (1985)

Connaître la date de sa mort serait pousser les gens au suicide, simplement pour démontrer que le système ne fonctionne pas.

Bruits de fond (1985)

Nous n’avons pas à nous accrocher artificiellement à la vie ou à la mort. Nous marchons simplement en direction des portes qui s’ouvrent toutes seules.

Bruits de fond (1985)

Savoir et ne pas agir, c’est ne pas savoir.

Cosmopolis (2003)

La vraie vie n’est pas réductible à des mots prononcés ou écrits, par personne, jamais. La vraie vie a lieu quand nous sommes seuls, à penser, à ressentir, perdus dans les souvenirs, rêveusement conscients de nous-mêmes, des moments infinitésimaux.

Point Oméga (2010)

Il est plus sain de rejeter certaines mises en garde que de se mettre au pas.

Point Oméga (2010)

Chaque moment perdu est la vie.

Point Oméga (2010)

Sur la pellicule, le visage c’est l’âme.

Point Oméga (2010)

Dès que vous avez quitté l’école, il ne s’agit plus que d’une question de temps pour que vous fassiez l’expérience de la terrible solitude, de l’effroyable mécontentement du consommateur qui a perdu son identité de groupe.

Bruits de fond (1985)

C’est Jerold Bradway, me dis-je, et il est en train d’inhaler les vapeurs de l’impérissable libre entreprise.

L'Ange Esmeralda (2013)

Il disait que la cellule humaine est vivante, qu’elle circule. Et que la sphère de la pensée humaine collective approche de son terme, de l’explosion finale. Il a existé un chameau nord-américain. Où est-il à présent ?

Point Oméga (2010)

Tu es le seul homme qui ait jamais compris que l’ennui et la peur sont chez moi une seule et même chose.

L'Ange Esmeralda (2013)

La culpabilité de l’homme, au cours de l’histoire et dans les remous même de son propre sang, a gagné de la complexité grâce à la technologie. La mort sournoise suinte dans le quotidien.

Bruits de fond (1985)

Un jour tu deviendras adulte, dit-il. Et ce jour-là ta mère n’aura plus personne à qui parler.

Cosmopolis (2003)

Mais le phénomène de la réputation est une affaire délicate. L’ascension sur un mot et la chute sur une syllabe.

Cosmopolis (2003)

La célébrité nécessite toutes sortes d’excès. Je parle de la célébrité véritable, de la dévoration des néons, pas du crépusculaire renom d’hommes d’Etat sur le déclin ou de rois sans couronne. Je parle de longs voyages dans un espace gris.

Great Jones Street (1973)

Je vais partout deux fois. la première pour avoir une fausse impression, et la seconde fois pour la renforcer.

Les Noms (1982)

L’apitoiement sur soi-même est quelque chose que les enfants adorent, ce qui doit vouloir dire que c’est important et normal. S’imaginer mort est la forme la moins coûteuse, la plus sordide et la plus satisfaisante de l’apitoiement sur soi-même.

Bruits de fond (1985)

Peut-être lorsque nous mourrons, la première chose que nous dirons sera : Je connais cette sensation. Je l’ai déjà éprouvée.

Bruits de fond (1985)

Le visage d’un grand homme montre bien la beauté de son oeuvre.

Mao II (1991)

C’est ce que personne ne sait sur vous qui vous permet de vous connaître vous-même.

Point Oméga (2010)