Acceuil / Citation

Citations de : Démocrite

Le bonheur ne consiste pas dans la possession de troupeaux et de l’or. C’est l’âme qui est le siège de la béatitude.

Fragments

Céder à la loi, à l’autorité et à plus sage que soi, c’est avoir le sens de ses devoirs.

Fragments

Du blâme des méchants l’honnête homme n’a cure.

Fragments

On tombe dans le décrit et la mésestime, quand on veut se mesurer avec plus fort que soi.

Fragments

Toute jalousie est sans profit, car en cherchant ce qui peut nuire à autrui, elle perd de vue son propre intérêt.

Fragments

Une vie sans fête est une longue route sans hôtellerie.

Fragments

Pour l’homme, la tranquillité de l’âme provient de la modération dans le plaisir et de la mesure dans le genre de vie.

Fragments

Convention que la couleur, convention que le doux, convention de l’amer; une réalité: les atomes et le vide.

L’amitié d’un seul homme raisonnable vaut mieux que celle de tous les gens déraisonnables ensemble.

Fragments

Ceux qui aiment à blamer sont, par nature, peu propre à l’amitié.

Le caractère d’un homme fait son destin.

Les sots se tournent vers les avantages de la fortune; ceux qui les connaissent vers les avantages de la sagesse.

Les limites de ce qui est utile ou non sont le plaisir et le déplaisir.

Pour l’homme, il convient de faire plus grand cas de l’âme que du corps. Car l’excellence de l’âme corrige la faiblesse du corps, mais la force corporelle, sans la raison, est absolument incapable d’améliorer l’âme.

Ne cherche pas à tout savoir, si tu ne veux tout ignorer.

La beauté du corps est un avantage digne des animaux, si l’intelligence ne la relève.

De petits services accordés au moment opportun sont les plus précieux aux yeux de ceux qui en bénéficient.

C’est une sorte d’avidité que de parler de tout sans vouloir rien écouter.

C’est une honte que de se donner beaucoup de mal pour les affaires d’autrui et de négliger les siennes.

Ne te fie pas à tout le monde, mais à ceux? là seulement que tu as mis à l’épreuve. Dans le premier cas, c’est pure simplicité; dans le second, sagesse.

Sage est celui qui ne s’afflige pas de ce qui lui manque et se satisfait de ce qu’il possède.

Les penseurs grecs avant Socrate

Les avares subissent le sort des abeilles: ils travaillent comme s’ils devaient vivre éternellement.

Les penseurs grecs avant Socrate

Il est facile de louer, comme de blâmer, à contretemps; mais dans l’un et l’autre cas, c’est montrer un mauvais caractère.

Les penseurs grecs avant Socrate

Les espoirs des hommes instruits valent mieux que la richesse des ignorants.

Les penseurs grecs avant Socrate

L’éducation est pour les gens heureux une parure, pour les malheureux un refuge.

Les penseurs grecs avant Socrate

Le bonheur et le malheur se trouvent dans l’âme.

Les penseurs grecs avant Socrate

Le rien existe aussi bien que le «quelque chose».

Les penseurs grecs avant Socrate

La parole est l’ombre de l’action.

Les penseurs grecs avant Socrate

En réalité nous ne savons rien, car la vérité est au fond de l’abîme.

Les penseurs grecs avant Socrate

Ceux qui aiment à blâmer sont, par nature, peu propres à l’amitié.

Les penseurs grecs avant Socrate

Mieux vaut blâmer ses propres fautes que celles d’autrui.

On ne peut atteindre ni à l’art ni à la sagesse si l’on ne s’est pas adonné à leur étude.

Celui que dominent absolument les richesses ne saurait être homme de bien.

Les hommes qui fuient la mort lui courent après.

Une vie sans plaisir, c’est un long voyage sans auberge.

La conscience a été donnée à l’homme pour transformer la tragédie de la vie en une comédie.

Tu supportes des injustices; console-toi, le vrai malheur est d’en faire.

Parler peu, c’est une vraie parure pour une femme; la simplicité dans la parure a de la beauté.

Les penseurs grecs avant Socrate

Pour le sage, toute la terre est accessible; l’univers entier est la patrie d’une âme honnête.

Les penseurs grecs avant Socrate

Même dans la solitude, ne dis ni ne fais rien de blâmable. Apprends à te respecter beaucoup plus devant ta propre conscience que devant autrui.

Les penseurs grecs avant Socrate

Plein d’agrément est le vieillard qui sait à la fois plaisanter et parler sérieusement.

Les penseurs grecs avant Socrate

N’aimer personne c’est, à mon avis, n’être aimé par personne.

Les penseurs grecs avant Socrate

Il ne vaut pas la peine de vivre, si l’on n’a pas un bon ami.

Les penseurs grecs avant Socrate

Bien des gens qui paraissaient être nos amis ne le sont pas en réalité; le contraire est vrai aussi.

Les penseurs grecs avant Socrate

Ne te montre pas soupçonneux envers tout le monde, mais prudent et ferme.

Les penseurs grecs avant Socrate

Contredire et bavarder sans répit, c’est se montrer naturellement incapable d’apprendre ce qu’il faut.

Les penseurs grecs avant Socrate

Ce qui instruit les sots, ce n’est pas la parole, mais le malheur.

Les penseurs grecs avant Socrate

Désirer violemment une chose, c’est rendre son âme aveugle pour le reste.

Les penseurs grecs avant Socrate

Mieux vaut réfléchir avant d’agir que regretter après avoir agi.

Les penseurs grecs avant Socrate

Beaucoup de réflexion et non beaucoup de connaissances, voilà à quoi il faut tendre.

Les penseurs grecs avant Socrate

Pour persuader, souvent la parole a plus de poids que l’or.

Les penseurs grecs avant Socrate

Il est pénible d’être commandé par un homme qui ne vous vaut pas.

Les penseurs grecs avant Socrate

C’est magnanimité que supporter avec calme le manque de tact.

Les penseurs grecs avant Socrate

Belle attitude que penser droit dans le malheur!

Les penseurs grecs avant Socrate

Un beau visage n’est souvent que l’étui d’une cervelle démontée.