Acceuil / Citation

Citations de : Delphine Gay, dite Madame de Girardin

Ce que l’on aime surtout, ce sont les faveurs auxquelles on n’a pas droit.

En France, excepté les Bas-bleus, toutes les femmes ont de l’esprit.

Une femme doit être coquette avant d’être inspirée. La coquetterie, c’est la véritable poésie des femmes.

Lettres parisiennes

Le fait est que, depuis quelques années, le courage et la droiture sont entièrement passés de mode; les fourbes sans esprit, les intrigants moroses sont en tous lieux les favoris des belles. Il faut flétrir ce favoritisme dangereux.

Lettres parisiennes

L’amour ne cherche pas à se flatter dans la jalousie; au contraire, il est avide de soupçons.

Lady Tartuffe (1853), VIII

Plus une Française est jeune, plus elle est ambitieuse et intéressée. Une Française sincère n’a pas une pensée généreuse avant trente ans.

Lettres parisiennes, 23 mars 1844

Tricher, usurper, enfreindre, voilà chez nous le vrai plaisir; l’amour lui-même subit cette fatale loi: on n’aime passionnément sa maîtresse que quand elle est la femme d’un autre.

Lettres parisiennes, 6 septembre 1839

Par un travail contraire, ou plutôt par une conséquence naturelle, les plus vilaines choses ont pris des noms charmants. Le succès purifie tout; la nécessité excuse les actions les plus laides.

Lettres parisiennes, 29 mars 1845

Il me semble que la bureaucratie ait, en France, pour unique fonction de ne rien faire et de tout empêcher. Si tel est en effet son rôle, il faut convenir qu’elle le remplit d’une façon irréprochable.

Qu’il est doux d’être belle, alors qu’on est aimée!

Les femmes devraient mourir quand elles ne sont plus aimées.

Dictionnaire de la mort

Contredire, c’est souvent frapper à la porte pour savoir s’il y a quelqu’un à la maison.

Ah ! Quel bonheur d’être libre, libre de la plus belle de toutes les libertés, celle de la pensée.

Lettres parisiennes (1857)

Quel bonheur d’être belle alors qu’on est aimée!

Essais poétiques (1824), Le bonheur d'être belle

La rue appartient à ceux qui y passent, pas à ceux qui y habitent.

Lettres parisiennes

Les femmes ne pardonnent jamais qu’après avoir puni.

Lettres parisiennes

Celui-là se croit Kant parce qu’il l’a traduit.

L'Ecole des journalistes (1839), I, 5

Nous tenons tellement à nos idées que nous consentons à les faire valoir même à nos dépens.

Lettres parisiennes

Le Français léger meurt en riant; eh! mais nous n’appelons pas cela de la légèreté, c’est du courage, c’est de la foi, c’est de l’espérance, c’est une sublime philosophie.

Lettres parisiennes

La femme règne et ne gouverne pas.

Lettres parisiennes

N’avoir rien à dire, chez nous, n’est pas une raison pour ne point parler, quand il n’y a pas de nouvelles, on en invente.

Lettres parisiennes

Les oiseaux de passage savent trouver en tous lieux la saison qui les faut vivre, pourquoi les hommes ne seraient-ils pas aussi spirituels que les oiseaux? Hélas, ils n’ont pas d’ailes!

Lettres parisiennes

Il n’y a qu’une date pour les femmes, et à laquelle elles devraient mourir, c’est quand elles ne sont plus aimées.

Un soupir est un reproche au présent, un sourire au passé.