Acceuil / Citation

Citations de : Déclaration universelle des Droits de l'Homme

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits; les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Article premier

La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui …

Article IV

La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

Article VIII

Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

Article II

La loi doit protéger la liberté publique et individuelle contre l’oppression de ceux qui gouvernent.

Article IX

Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé; …

Article XXVI

Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu’à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s’il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.

Article XXIII, Alinéa 3

Toute personne accusée d’un acte délictueux est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d’un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées.

Article XI

Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. – Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.

Article XXIII, Alinéa 1 et 2

Nul ne sera soumis à la torture ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Article V

Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

Article III

Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.

Article X