Acceuil / Citation

Citations de : Claude Debussy

On ne flirte pas à l’Opéra on crie très fort des mots incompréhensibles si l’on y échange des serments, c’est avec l’assentiment des trombones : logiquement, les nuances changeantes d’un sentiment doivent s’y perdre parmi tant de clameur obligée.

Monsieur Croche, et autres écrits (1987)

Wagner, si l’on peut s’exprimer avec un peu de la grandiloquence qui lui convient, fut un beau coucher de soleil que l’on a pris pour une aurore.

Monsieur Croche, et autres écrits (1987)

N’écoutez les conseils de personne, sinon le bruit du vent qui passe et nous raconte l’histoire du monde.

Monsieur Croche, et autres écrits (1987)

Il faut que la beauté soit sensible, qu’elle nous procure une jouissance immédiate, qu’elle s’impose ou s’insinue en nous sans que nous ayons aucun efforts à faire pour la saisir. Voyez Léonard de Vinci, voyez Mozart. Voilà de grands artistes !

Monsieur Croche, et autres écrits (1987)

Il faut débarrasser la musique de tout appareil scientifique. La musique doit humblement chercher à faire plaisir ; il y a peut-être une grande beauté possible dans ces limites. L’extrême complication est le contraire de l’art.

Monsieur Croche, et autres écrits (1987)

Je suis assez rapide pour composer; mais je suis extrêmement lent pour me décider à le faire.

Monsieur Croche, antidilettante

Voir le jour se lever est plus utile que d’entendre la Symphonie pastorale.

Monsieur Croche, antidilettante

Je n’aime pas les spécialistes. Pour moi, se spécialiser, c’est rétrécir d’autant son univers.

Monsieur Croche, antidilettante

Je suis très honteux de l’avouer, mais j’ai bêtement faim.

Lettre à un ami.

Wagner: un beau coucher de soleil que l’on a pris pour une aurore …

Monsieur Croche, antidilettante

Tout le monde ne peut pas être Shakespeare, mais on peut chercher, sans se diminuer, à être Marivaux.

Monsieur Croche, antidilettante

Massenet, l’historien musical de l’âme féminine …

Monsieur Croche, antidilettante

L’art est le plus beau des mensonges.

Monsieur Croche, antidilettante

Etre supérieur aux autres n’a jamais représenté un grand effort si l’on n’y joint pas le beau désir d’être supérieur à soi-même.

Monsieur Croche, antidilettante

De tout temps la beauté a été ressentie par certains comme une secrète insulte.

Monsieur Croche, antidilettante

Berlioz attache une boucle romantique à de vieilles perruques.

Monsieur Croche, antidilettante