Acceuil / Citation

Citations de : Christine de Suède

La fortune usurpe les droits du mérite.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Les trônes ne méritent pas d’être achetés au prix des crimes.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Le mérite vaut mieux que les trônes et la fortune.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Les mépris vengent noblement les grands coeurs.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Il en est des bienfaits comme des grains; il faut les répandre à profusion et au hasard.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Prétendre la reconnaissance des bienfaits, c’est presque mériter l’ingratitude.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Tout homme, qui est capable d’une haine immortelle, se fait tort.

Mémoires de Christine, reine de Suède

L’amour embellit l’objet aimé, et le rend à tout moment plus aimable.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Bien vivre et bien mourir, c’est la science des sciences.

Mémoires de Christine, reine de Suède

La santé et l’argent ne sont que pour être dépensés.

Mémoires de Christine, reine de Suède

L’on n’aime pas toujours ce que l’on estime, mais on estime toujours ce que l’on aime.

Maximes

La solitude est l’élément des grands esprits.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Quand la Fortune abandonne les hommes, tout les quitte.

Mémoires de Christine, reine de Suède

On vieillit plus par la fainéantise que par l’âge.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Les sots sont faits pour être méprisés, en quelque état que la fortune les mette.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Plaisirs de longue durée ne sont plus plaisirs.

Mémoires de Christine, reine de Suède

On s’efforce en vain de paraître ce qu’on n’est pas.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Les gens qui se divertissent trop s’ennuient.

Mémoires de Christine, reine de Suède

L’on est enfant toute sa vie, et l’on ne fait que changer d’amusements et de poupées.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Il faut douter de tout, même de ses soupçons.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Les hommes désapprouvent toujours ce qu’ils ne sont pas capables de faire.

Les grandes amitiés sont aussi rares que les grands amours.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Les soumissions de l’ambition sont orgueilleuses.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Le véritable Amour et la véritable ambition font incapables de jalousie.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Les hommes ne se dépouillent de l’ambition qu’avec leur peau.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Le coeur est fait pour aimer, il faut qu’il aime.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Le bon sens est de tout âge, il ne vieillit jamais et il n’est jamais enfant.

Mémoires de Christine, reine de Suède

L’amour et la fidélité sont inséparables.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Le véritable amour ne prétend rien que d’aimer.

Mémoires de Christine, reine de Suède

Que l’amour soit heureux, ou malheureux, il subsiste toujours.

Mémoires de Christine, reine de Suède

L’amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait mourir l’amour.

Mémoires de Christine, reine de Suède