Acceuil / Citation

Citations de : Christiane Collange

Papa freud et maman de Beauvoir sont passé par là. Le premier a fourni aux hommes des excuses à leurs faiblesses, la seconde leur a forgé des compagnes différentes.

Ca va les hommes? (1981)

Les femmes devraient apprendre des hommes cet art de disserter sans conséquence des sujets graves, au lieu de prendre trop à coeur les réalités qui les entourent.

Ca va les hommes? (1981)

Drôle d’époque où recenser les sujets de préoccupation de ses contemporains revient à ressasser un chapelet de lieux communs!

Ca va les hommes? (1981)

Papa Freud et maman de Beauvoir sont passés par là. Le premier a fourni aux hommes des excuses à leurs faiblesses, la seconde leur a forgé des compagnes différentes.

Ca va les hommes? (1981)

Seul dans leurs voitures, les doigts dans le nez,… les hommes peuvent imaginer ce qu’ils feraient s’ils étaient des héros. Mais ils n’en sont pas.

Ca va les hommes? (1981)

Drôle d’époque où recenser les sujets de préoccupation de ses contemporains revient à ressasser un chapelet de lieux communs.

Ca va les hommes? (1981)

Le sexisme comme le racisme commence par la généralisation. C’est-à-dire la bêtise.

Peur, curieux comme ce mot revient souvent dans les confidences des hommes quand ils se racontent au lieu de plastronner.

Ca va les hommes? (1981)

J’ai toujours pensé que les grands prophètes, les conquérants, les idéologues, les généraux, les bienfaiteurs de l’humanité devaient être d’abominables machos et des compagnons impossibles.

Ca va les hommes? (1981)

Mais, au juste, c’est quoi un VRAI homme?

Ca va les hommes? (1981)

S’ils ferment le robinet, on sortira les vélos.

Ca va les hommes? (1981)

Les chômeurs d’aujourd’hui portent jupe ou jeans.

Ca va les hommes? (1981)